Ecofin Telecom

La société ZTE, frappée par des sanctions américaines, annonce l’interruption de ses principales activités

(Agence Ecofin) - ZTE a annoncé la semaine dernière, l’interruption de l’essentiel de ses activités. La décision est une conséquence de la sanction américaine prise à l’encontre de la société chinoise pour violation de l'embargo contre l’Iran et la Corée du Nord. En avril dernier, les autorités de Washington ont en effet prononcé une interdiction aux firmes américaines de fournir des composants à ZTE pour une durée de sept ans. 

Sur le marché, ZTE a dû mettre en pause ses usines. C'est tout l'appareil de fabrication de téléphones, de fibre optiques et autres équipements télécoms, ainsi que le segment de distribution de l’entreprise, qui tourne au ralenti depuis le début du mois de mai. Au-delà des implications négatives pour la société chinoise, ce sont également de nombreuses compagnies partenaires à l’entreprise chinoise, notamment les opérateurs télécoms, qui craignent pour la stabilité de leurs activités.

Plusieurs réseaux utilisent actuellement les équipements de ZTE en Afrique du Sud, au Nigeria, en Ouganda, au Soudan du Sud, au Congo ou encore en Guinée. La société a également remporté des contrats de déploiement de la fibre optique comme en Algérie. 

Afin de rassurer les gouvernements et les opérateurs télécoms avec lesquels il est en affaire, ZTE a indiqué qu’il est en contact avec les autorités américaines afin de faciliter la modification ou l'annulation de sa sanction. La société a promis de communiquer sur l’évolution de l'affaire.


Ecofin Télécom     




Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom