Afrique du Sud : la production vinicole est prévue pour chuter de 15% en 2018

(Agence Ecofin) - En Afrique du Sud, la production de vin devrait baisser de 15% cette année à 9,48 millions d’hectolitres en raison de la sécheresse qui règne dans la région du Cap occidental indique Bloomberg. 

Si cette chute risque d’entraîner une hausse des prix de 8 à 11% sur le marché intérieur, VinPro qui rassemble 2 500 producteurs, souligne que les consommateurs pourraient bénéficier d’une amélioration de la saveur du breuvage.  

En effet, le temps sec a contribué à réduire l’impact des ravageurs sur les feuilles de vignes et les températures chaudes ont permis de booster la qualité des raisins de cuve. « Les fortes variations entre les températures nocturnes et diurnes durant la phase de maturité, ont boosté le processus de coloration et de formation des arômes qui sont des indicateurs de la remarquable qualité des vins.», explique l’association.   

Pour rappel, l’Afrique du Sud est le 8ème producteur mondial de vin.  L’industrie vinicole génère près de 36 milliards de rands par an (2,9 milliards $).  

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro