Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Elec

Madagascar : signature d’un accord cadre pour la centrale de Sahofika lors d'une visite officielle en France du Président Andry Rajoelina

  • Date de création: 29 mai 2019 11:52

(NEHO) - Le Consortium NEHO se félicite de la confiance renouvelée des autorités malgaches et de la nouvelle avancée du projet.

Le Consortium de la Nouvelle Energie Hydroélectrique de l’Onive (NEHO), formé par les sociétés Eiffage, Eranove et Themis, se félicite de la signature aujourd’hui d’un accord-cadre portant sur le projet de la centrale hydroélectrique de Sahofika avec le Ministre de l’Énergie, de l’Eau et des Hydrocarbures de la République de Madagascar, Monsieur Vonjy Andriamanga, en présence de Son Excellence Monsieur le Président de la République Andry Rajoelina, en visite officielle en France.

Le Consortium NEHO a été retenu dans le cadre d’un appel d’offres par les autorités malgaches pour l’étude, le financement, la construction, l’exploitation et l’entretien de cette future centrale de Sahofika. Ce site est situé sur la rivière Onive, à une centaine de kilomètres au sud de la capitale Antananarivo. La future centrale produira plus de 1 500 gigawattheures par an (soit la consommation annuelle moyenne de 2 millions de foyers) avec une puissance installée d’environ 200 mégawatts (MW). La configuration du site et le génie civil retenu permettent d’équiper la centrale avec une puissance de 300 mégawatts dès que les besoins en énergie du pays le nécessiteront.

« Nous sommes très reconnaissants vis à vis des autorités malgaches pour cette confiance renouvelée », déclare Florent Janssen, directeur du développement au sein du groupe Eiffage, qui va construire l’aménagement hydroélectrique de Sahofika.

Cet accord cadre fixe les termes des dernières étapes pour parvenir à la signature du contrat de concession avec le Ministère de l’Énergie, de l’Eau et des Hydrocarbures et du contrat d’achat d’électricité avec la société nationale d’électricité JIRAMA d’ici la fin du mois d’août prochain.

« La centrale va non seulement augmenter la production d’électricité à Madagascar pour accompagner la croissance économique et le développement social, mais va aussi contribuer de façon significative à l’équilibre économique et financier du secteur de l’électricité, avec une énergie compétitive et durable. Avec le projet de Sahofika, la part d’énergie verte dans le mix énergétique de Madagascar sera à terme prépondérante », explique Marc Albérola, directeur général du groupe Eranove, co-développeur du projet et qui sera l’opérateur de la centrale pendant la durée de la concession.

Ce projet marque donc une étape importante pour résoudre le défi énergétique de Madagascar. Il va permettre d’accroître sensiblement la capacité de production d’électricité interconnectée du pays, actuellement estimée à 400 MW installés pour 270 MW effectivement disponibles.

« Le projet permettra également de résorber le déficit chronique sur le réseau interconnecté d’Antananarivo et de répondre à la croissance de la demande pour tout le pays (estimée entre 2300 et 3300 GWh/an à l’horizon 2030 selon les données d’une étude financée par la Banque mondiale) », conclut Tas Anvaripour, directrice générale du groupe Themis, qui mobilise le financement nécessaire au projet.

À propos du Groupe Eiffage

Eiffage, l’un des leaders européens du BTP et des concessions, exerce ses activités à travers les métiers de la construction, de l’immobilier et de l'aménagement, du génie civil, du métal et de la route, de l’énergie systèmes et des concessions. Le Groupe s’appuie sur l’expérience de plus de 70 000 collaborateurs et a réalisé, en 2018, un chiffre d’affaires de 16,6 milliards d’euros dont près de 26 % en dehors de France. Eiffage maîtrise l’ensemble des compétences nécessaires à la conception et à la construction d’infrastructures terrestres et maritimes — depuis les fondations jusqu’à la pose des équipements. Grâce à son savoir-faire dans le domaine des concessions, Eiffage assure le financement, la conception, la construction, la maintenance et l’entretien d’autoroutes et de grands ouvrages d’infrastructures, d’équipements, de bâtiments et d’aménagements urbains. www.eiffage.com

À propos du Groupe Eranove

Le Groupe industriel Eranove est un acteur panafricain dans la gestion de services publics et la production d’électricité et d’eau potable.

Le Groupe Eranove est présent en Côte d’Ivoire depuis plusieurs décennies (SODECI, CIE, CIPREL, Awale, Smart Energy), au Sénégal (SDE) depuis 1996 et développe des projets d’infrastructures exclusifs au Mali, au Togo, au Gabon, à Madagascar et en Côte d’Ivoire.

Avec un chiffre d’affaires de 597 millions d’euros, 455 millions de m3 d’eau potable produite, une capacité de production électrique exploitée de 1250 MW et plus de 1000 MW en développement, le groupe Eranove emploie plus de 9 000 collaborateurs, dont il catalyse les compétences et les savoir-faire au service de 2,2 millions de clients pour l’électricité et 1,9 million pour l’eau (chiffres 2018). Acteur responsable, le Groupe est engagé au travers de ses filiales sur l’ensemble des enjeux de la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) et sur les certifications qualité ISO 9 001, sécurité ISO 45 001 et environnement ISO 14 0001.

L’actionnaire majoritaire du Groupe Eranove est ECP (Emerging Capital Partners), leader panafricain du capital investissement. www.eranove.com

À propos du Groupe Themis

Themis est une société d’investissement opérant exclusivement sur le secteur des énergies propres et renouvelables en Afrique. Basée à Casablanca au Maroc, Themis dispose d’une équipe multidisciplinaire expérimentée en développement et financement de projet. Ses principales références à ce jour incluent la centrale thermique HQ-Power de 80 MW au Rwanda qui, pour un investissement total de 350 millions de dollars US, augmente de 40% la production nationale d’électricité, et l’aménagement hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty de 44 MW en Côte d’Ivoire, premier IPP hydro en Afrique de l’Ouest. En 2018, Themis a conclu un partenariat stratégique avec Denham Capital – fonds d’investissement américain spécialisé dans le secteur de l’énergie et disposant de 9,4 milliards USD d’actifs sous gestion.

36767 la centrale de Sahofika lors dune visite officielle en France du Prsident Andry Rajoelina


 
GESTION PUBLIQUE

Une autre affaire impliquant Glencore, bloque l'appui financier du FMI en zone CEMAC

CEMAC : La BDEAC a présenté pour 4,3 milliards $ de projets à des bailleurs de fonds d'Europe et du Moyen-Orient

Eco : un appel à communications pour les états généraux de la monnaie unique de la Cedeao

Hydrocarbures, postes & télécoms et eau concentrent plus de 70% de la dette des entreprises publiques, au Cameroun

 
FINANCE

Au Maroc, le producteur de fruits Zalar Agri obtient un financement de 24 millions $ de la SFI pour accroître ses exportations

Le président de la BAD, Akinwumi Adesina, ouvre la séance à la Bourse de Londres

L’américain Five Elms Capital investit 30 millions $ au sein de la société sud-africaine Skynamo

La société nigériane Paga finalise l’acquisition du développeur de logiciels Apposit

 
AGRO

Zambie : Mobe Sugar Company envisage l’installation d’une raffinerie de sucre de 166 millions $

« Le Zimbabwe n’est pas menacé de famine » (ministre des Finances)

L’Égypte envisage d’ajouter l’Inde à sa liste de fournisseurs de blé

Mozambique : le Royaume-Uni accorde 40 millions de livres en faveur de l’agriculture

 
HYDROCARBURES

Kenya : Total et Tullow entament le processus de cession partielle de leurs intérêts dans des gisements pétroliers

L’apparition du Coronavirus pourrait affecter la demande pétrolière et réduire de 3 $ le prix du baril

Sénégal : Glencore va commercialiser la part revenant à Far sur le pétrole du champ Sangomar

Angola : l’introduction en bourse de la société publique du pétrole se fera avant 2022

 
MINES

Ghana : après une année 2019 solide, Golden Star s’attend à produire près de 210 000 onces d’or en 2020

Zambie : ERG suspend ses activités à la raffinerie de cobalt et cuivre Chambishi Metals

Afrique du Sud : Orion Minerals cherche un partenaire de coentreprise pour le projet Prieska

Namibie : Weatherly veut fermer la mine de cuivre Tschudi, des centaines d'emplois menacés

 
TELECOM

La Tunisie a signé un accord avec l’Inde pour l’installation d’un centre d’innovation TIC dans le pays

Congo : Léon Juste Ibombo exige des corrections aux manquements constatés sur le réseau de fibre optique Congo-Gabon

Le secteur algérien des télécommunications intéresse l’Agence américaine du commerce

Les services télécoms demeurent perturbés au Malawi suite à un incendie dans les locaux de MTL à Lilongwe

 
TRANSPORT

Au Cameroun, la route a fait 937 morts en 2019, en baisse de 41 % en 8 ans

Maroc : la construction de la 2e autoroute de 519 millions USD, qui relie Rabat et Casablanca, va démarrer cette année

Nigeria : le port en eau profonde de Lekki, mégaprojet de plus de 1,6 milliard USD, commencera ses opérations en 2022

Air Zimbabwe réceptionne son premier Boeing 777-200, mais l'horizon reste incertain

 
ENTREPRENDRE

Afrique du Sud : Aisha Pandor digitalise les services d'entretien ménager

Guinée : Mohamed Sylla fabrique un « séchoir solaire » pour commercialiser les fruits séchés

Bénin : Chaldia Agossou produit des semences écologiques pour développer l’agriculture durable locale

Kenya : Eric Muthomi produit et commercialise la farine de banane

 
MULTIMEDIA

27 accords à 8,4 milliards $ conclus lors du sommet Afrique-Royaume-Uni (vidéo)

Le Nigeria adopte le visa à l’entrée pour les Africains (Vidéo)

#LesEclairagesDEcofin : le Brexit... quelle incidence sur l'Afrique ? (Vidéo)

Le corridor routier Lagos-Abidjan, long de plus de 1 000 km, démarrera d’ici 2 ans (#Lechiffredujour)

 
FORMATION

Erythrée : la Suisse accorde 6 millions de dollars pour soutenir l'enseignement et la formation professionnels

Maroc : accord avec le Royaume-Uni, en marge du Sommet UK-Afrique pour l’ouverture de trois écoles d’ici 2025

Seulement 2% des étudiants africains se spécialisent dans les filières agricoles, alors que le secteur emploie 60% de la population (Banque mondiale)

France université numérique propose un cours en ligne grand public de l’Université de Liège sur les techniques d’irrigation

 
COMM

Algérie : le gouvernement se rapproche de la presse et choisit un canal officiel pour lutter contre les infox

Afrique : le groupe ViacomCBS change de patron sur le continent

L’Union africaine de radiodiffusion veut faire baisser les prix des droits de diffusion des compétitions de la CAF pour les diffuseurs du continent

Afrique subsaharienne : d’après Facebook, DJ Arafat est toujours l’influenceur le plus populaire

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité