Ecofin Hydrocarbures

Gabon : le secteur pétrolier en proie à de fortes fluctuations

Gabon : le secteur pétrolier en proie à de fortes fluctuations

(Agence Ecofin) - Le secteur pétrolier gabonais a durement subi les impacts du déclin naturel de ses champs matures, des interruptions de production pour travaux de maintenance des machines et du retard enregistré dans la mise en œuvre de certains projets de développement, au cours des trois premiers trimestres de l’année en cours.

Durant cette période, le secteur s’est caractérisé par un fléchissement de son activité. En effet, la production nationale de pétrole brut a baissé de 10,2% pour se situer à 7,143 millions de tonnes métriques.

Dans le même temps, les exportations se sont contractées de 8,9% à 6,594 millions de tonnes métriques, orientées principalement vers l’Asie (77,7% des exportations).

A contrario, les cours de pétrole brut se sont appréciés, enregistrant des hausses respectives de 38,3% et 40,8% pour le Brent (71,79 dollars le baril) et le prix moyen des bruts gabonais (70,41 dollars le baril) dans un contexte international marqué par des risques de tension sur l’offre.

Dans le même temps, le taux moyen de change du dollar par rapport au franc CFA s’est également déprécié de 7% à fin septembre 2018, pour s’établir à 549,36 FCFA pour un dollar américain contre 590,5 FCFA en septembre 2017.

Stéphane Billé avec le Direction générale de l’économie.


Ecofin Hydrocarbures     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas