Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

À l’initiative d’Afruibana, les producteurs ACP de bananes lancent l’Appel d’Abidjan

À l’initiative d’Afruibana, les producteurs ACP de bananes lancent l’Appel d’Abidjan
  • Date de création: 20 septembre 2019 16:22

(AFRUIBANA) - A l’initiative d’Afruibana, les producteurs ACP de bananes ont solennellement lancé l’Appel d’Abidjan à destination des autorités européennes et des institutions internationales. La cérémonie s’est déroulée à l’hôtel Radisson Blue d’Abdidjan en présence du Ministre de l’Agriculture ivoirien, M. Kobenan Kouassi Adjoumani, du Ministre du Commerce camerounais, M. Luc Magloire Mbarga, ainsi que de plusieurs ambassadeurs de pays africains, caribéens et européens et des représentants des institutions internationales.

Pendant trois jours, les délégations de producteurs de bananes de plusieurs pays ACP – Assobacam (Cameroun), OBAM-CI et OCAB (Côte d’Ivoire), Adobanano (République Dominicaine), BPA (Ghana) – et de plusieurs pays européens invités dont l’ASPROCAN (Îles Canaries) et l’association des producteurs de bananes de Madère se sont retrouvées à Abidjan pour travailler ensemble à la promotion d’une filière banane durable et responsable et à la défense de leurs intérêts communs sur le marché européen. Les délégations ont pu profiter lors de ces journées d’interventions d’experts de la Banque africaine de développement et du CIRAD et visiter la bananeraie de Grand-Fleuve ainsi que le terminal fruitier d’Abidjan.

À l’issue des travaux de ce séminaire, les producteurs ACP de bananes ont lancé l’Appel d’Abidjan avec trois principales revendications :

  1. Que l’Union Européenne confirme son engagement à ne pas baisser les tarifs douaniers appliqués aux pays andins et d'Amérique centrale en-dessous de 75€/tonne et à maintenir cet engagement en ne procédant pas au démantèlement tarifaire.
  1. De mettre en place un mécanisme de régulation qui remplacera le mécanisme de stabilisation prévu dans les accords avec l'Amérique Centrale et Andine, dont l’application arrive à son terme et qui s’est révélée en pratique inappliquée. Un mécanisme pourrait être conçu après consultation des parties prenantes, avec notamment de nouveaux critères d’évaluation plus transparents et des mesures d'intervention effectives.
  1. La mise en place d'un nouveau programme d'accompagnement qui répond d'une part aux stratégies nationales spécifiques et d'autre part à la stratégie globale actuelle des pays ACP pour leur faciliter et appuyer leur accès à l'investissement privé en vue du développement des capacités locales de production.

« L’érosion de nos préférences tarifaires, la suppression à venir du mécanisme de stabilisation sont autant de raisons qui ont poussé Afruibana à organiser cet Appel d’Abidjan avec les producteurs ACP, déclare M. Joseph Owona Kono, président d’Afruibana. Nous attendons désormais de l’Union européenne, principal partenaire commercial du continent, des engagements concrets en faveur d’un développement partagé avec l’Afrique. »

« Le secteur de la banane représente plus de 60 000 emplois directs et indirects en Côte d’Ivoire, au Ghana et au Cameroun, explique M. Jean-Marie Kakou Gervais, vice-président d’Afruibana. C’est une industrie qui joue un rôle essentiel en zones rurales en termes de développement, de création d’emplois et de fixation des populations. »

À propos d’AFRUIBANA

AFRUIBANA est une association panafricaine de producteurs et d’exportateurs de fruits africains. Elle est née du regroupement de plusieurs associations de producteurs et exportateurs de fruits de Côte d'Ivoire, du Cameroun et du Ghana. Si la majorité des membres d’Afruibana sont aujourd’hui producteurs de bananes, AFRUIBANA est une plate-forme ouverte qui a vocation à rassembler les intérêts de la filière fruiticole en Afrique. L'association représente et souhaite porter la voix des producteurs africains de fruits au sein des institutions européennes et internationales dans le cadre de la négociation d'accords commerciaux bilatéraux et multilatéraux. Afruibana dispose d’une représentation permanente à Paris et entend se concentrer essentiellement sur les relations entre les producteurs et exportateurs africains et l’Union européenne.

www.afruibana.com

4689 sary


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Ghana : deux fonds d’une valeur globale de 300 millions $ bientôt en œuvre pour le climat

Le prix Nobel d'économie 2019 récompense des partisans d’une fiscalité au service de la lutte contre la pauvreté

Guinée équatoriale: le FMI accordera un financement triennal pour soutenir les réformes économiques

Côte d’Ivoire : Didier Drogba désigné ambassadeur du tourisme par l’OMT

 
FINANCE

Avec la reprise des activités de Diamond Bank CI, NSIA Banque Côte d’Ivoire devient un acteur de référence en Afrique de l’Ouest

L'Egypte ouvre davantage son marché obligataire local aux investisseurs étrangers grâce au partenariat avec Euroclear

Côte d’Ivoire : l’assureur GNA procède à une augmentation de son capital social, le portant à 11 millions $

La firme de services juridiques Bowmans s'implante en île Maurice et en Ethiopie pour mieux servir ses clients africains

 
ELECTRICITE

Mis en cause, l’IPTL s’oppose à la condamnation de la Tanzanie à verser 185 millions $ à la Standard Chartered

Afrique du Sud: l’Eskom poursuit Deloitte en justice pour pratiques anticoncurrentielles

Off-Grid Solaire : Lancement de VentureBuilder, une plateforme de financement des compagnies locales africaines

Cameroun : une start-up israélienne promeut l’utilisation d’une technologie pour transformer les déchets en biogaz

 
HYDROCARBURES

Angola : Sonangol augmente sa participation dans la plus grande banque privée du Portugal

Egypte : au cours des 5 prochaines années, Dragon Oil va investir 1 milliard de dollars dans le golfe de Suez

CEMAC : les entreprises pétrolières vont devoir appliquer la nouvelle réglementation de change, avertit la BEAC

L’Afrique du Sud envisage de s’appuyer sur le gaz de schiste pour réduire le taux de chômage dans la région de Karoo

 
MINES

De Beers maintient ses prévisions de production, malgré une performance en baisse au troisième trimestre

Mali : Hummingbird en passe d’atteindre son objectif de production annuelle à Yanfolila

Tanzanie : Armadale revoit à la hausse le potentiel du projet de graphite Mahenge Liandu

Mali : la firme Hatch examinera la viabilité d’un traitement en aval de produits de lithium à Goulamina

 
TELECOM

Le satellite égyptien de communications militaires TIBA-1 sera envoyé dans l’espace en novembre

Ouganda : le ministère des Télécoms veut introduire l’Internet gratuit dans les universités

Niger : le gouvernement approuve l’acquisition d’Eaton Towers Niger S.A par American Tower Corporation

Aux Seychelles, l’opérateur Intelvision annonce la 5G pour juin 2020

 
FORMATION

L’Université virtuelle du Sénégal s’associe à l'Institut Pasteur pour proposer une formation en ligne sur la résistance aux agents antibactériens

Afrique du Sud : l’Université de Stellenbosch lance une formation d'ingénieurs de données, accréditée par le Conseil d'ingénierie

RDC : Kinshasa Digital lance les inscriptions en vue de l’ouverture de sa première école de codage en janvier 2020

Ghana : l’enseignement du français bientôt obligatoire dans les écoles

 
COMM

Cameroun : les éditeurs de la presse en ligne se regroupent en association

Burundi : les autorités vont-elles sanctionner l’hebdomadaire Iwacu et la radio Isanganiro ?

Kenya : une série télévisée chinoise arrive sur la télévision publique grâce à un accord entre les deux pays

Nigeria : les autorités veulent mettre fin à l’hégémonie de MultiChoice sur le contenu sportif

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro