Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Pour Paul Kagame, « l'Afrique n'est un prix à gagner ou à perdre » pour aucune puissance étrangère

Pour Paul Kagame, « l'Afrique n'est un prix à gagner ou à perdre » pour aucune puissance étrangère
  • Date de création: 14 octobre 2019 16:44

(Agence Ecofin) - Pour le président rwandais, Paul Kagame (photo), l’Afrique ne doit plus être considérée comme la récompense d’une lutte d’influence entre les puissances étrangères. Samedi dernier, à l’occasion de la World Policy Conference qui s’est tenue à Marrakech (Maroc), le dirigeant a prononcé un discours fort, appelant ses pairs africains à prendre leurs « responsabilités ».

« L'Afrique n'est le prix à gagner ou à perdre pour personne. Pas du tout. Il est de notre responsabilité, en tant qu'Africains, de prendre en charge nos propres intérêts et de développer notre continent à son plein potentiel. En fait, cela a toujours été le principal problème. Nous attendons depuis bien trop longtemps, en fait depuis des siècles », a-t-il déclaré.

Cette déclaration fait écho à un contexte africain marqué par la multiplication d’annonces d’investissements, ces dernières années, par la Chine et par les autres puissances économiques mondiales telles que la France, le Japon, les Etats-Unis ou la Russie. Pour justifier leurs nouveaux investissements, ces dernières soulignent souvent leur intention de « rattraper un retard par rapport à la concurrence chinoise », ou de « contrer l’influence de Pékin » sur un continent prévu pour connaître, selon la majorité des analystes, un véritable décollage économique au cours des prochaines années.

Relevant que le commerce contribue grandement à la performance de l’économie de chaque pays, M. Kagame a indiqué que la recherche d’un avantage comparatif conduit généralement à des gains en termes de compétitivité et de richesses. C'est pourquoi, ajoute-t-il, « il est si important pour l'Afrique de s'unir en tant que région. Les obstacles internes aux voyages et au commerce en Afrique continuent de diminuer, bien qu'il reste encore beaucoup à faire ».

Par ailleurs, le chef de l’Etat rwandais a montré le contraste entre les tendances commerciales à l’échelle mondiale et celles qui ont actuellement cours sur le continent africain. D’après lui, les intentions protectionnistes affichées par plusieurs puissances économiques, telles que les USA ou le Royaume-Uni, ne sont pas partagées par les pays du continent noir. Un contraste qui s’exprime par le récent lancement de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), mais également par d’autres projets comme celui de la revitalisation du Fonds pour la paix de l'Union africaine.

« Les barrières s'élèvent, la confiance disparaît. Si je puis me permettre de généraliser, ce pessimisme ne résonne pas en Afrique. Il y a une détermination à vivre une vie meilleure pour nous-mêmes », a déclaré Paul Kagame, saluant les progrès réalisés par les pays africains dans les domaines de la santé, de la connectivité, de la gouvernance et des revenus.

Moutiou Adjibi Nourou




 
FINANCE

Le sud-africain Coronation Fund Managers annonce une baisse de 3 milliards $ des actifs sous sa gestion

La société d’investissement Unicorn Group signalée dans le capital d’Asilimia, le spécialiste des paiements mobiles au Kenya

De grands mouvements annoncés dans l'actionnariat de FirstRand Bank, la plus importante banque cotée d’Afrique

Sénégal: l'Etat ouvrira ses premiers guichets pour la microfinance islamique en 2020

 
AGRO

Huile de palme : la production mondiale devrait connaître une croissance modeste en 2020

La Côte d’Ivoire vise désormais 510 000 tonnes de coton en 2019/2020

L’Ethiopie bénéficiera d’un prêt de 90 millions $ du FIDA pour son adaptation aux chocs climatiques

Togo-Bénin : le Fida appuie une initiative de création de marchés agricoles intégrés, le long de la frontière

 
ELECTRICITE

La société allemande Sahay Solar Engineering envisage de monter une ferme solaire en Gambie

Les nouvelles recettes de Bamako pour remettre Energie du Mali (EDM) sur les rails

Côte d’Ivoire : 60 MW de centrales solaires bientôt développés dans le cadre de Scaling Solar

Nigeria: les GenCos menacent d’un blackout national

 
HYDROCARBURES

Algérie : Sonatrach signe avec le groupe français Engie des accords de livraison de gaz naturel et de GNL

Sénégal : le président Macky Sall change le nom du champ pétrolier SNE

Le Rwanda va commander une étude pour savoir si le méthane du lac Kivu peut être utilisé comme combustible pour la cuisson

L’année prochaine, le Sénégal mettra en vente 10 blocs d’exploration pétrolière, tous situés en mer

 
MINES

Ghana : le ministère approuve l’octroi d’un bail minier pour le projet Akrokeri-Homase

Maroc : Trigon Metals veut acquérir le projet de cuivre et argent Silver Hill

Thani Stratex prépare un vaste programme de forage de 42 000 m sur ses projets aurifères à Djibouti

Burkina Faso : Sarama Resources reprend le contrôle total du projet Houndé Sud

 
TELECOM

Côte d’Ivoire : les ex-employés de Comium sollicitent l’intervention d’Alassane Ouattara afin que soient enfin réglés leurs droits

Le groupe Orange envisage une introduction en bourse de sa branche Moyen-Orient et Afrique

Algérie se dote d’une Agence nationale pour le développement de la numérisation qui entrera en service d’ici la fin d’année

La connectivité intelligente est catalyseur d'une nouvelle croissance du PIB, selon le rapport du Huawei Global Connectivity Index 2019

 
TRANSPORT

La Guinée va se doter de 650 km de voies ferrées et d’un port en eau profonde dans le cadre d'un contrat d’exploitation minière

La réhabilitation de l’axe Bouaké-Ferké qui relie le centre et le nord de la Côte d’Ivoire se poursuit

La Tanzanie mobilise les financements pour la deuxième phase du projet SGR qui reliera Dar es Salaam au Rwanda, au Burundi et à la RDC

Le Mozambique inaugure l’autoroute rénovée de 287 km qui relie la ville portuaire de Beira au Zimbabwe

 
FORMATION

La communauté en ligne d’entrepreneurs VC4A, lance un cours à distance destiné aux professionnels africains du secteur des affaires

Djibouti : le gouvernement annonce un plan stratégique national pour la formation professionnelle sur 10 ans

Un programme de formation pour les professionnels de la santé publique en Afrique

Au Ghana, les effectifs des écoles françaises ont augmenté de 10% en 2019, alors que s’annonce une réforme sur l’enseignement du français

 
COMM

Sénégal : la Cour d’appel de Dakar se prononce en faveur d’Excaf Telecom dans la procédure qui l’oppose à Canal + et Sport TV Portugal

Ghana : après avoir stagné en 2017, l’industrie cinématographique a généré 1,4 million USD en 2018 (PwC)

La FIFA lance un appel d’offres pour les droits médias des deuxième et troisième tours des qualifications africaines pour le mondial 2022

Zimbabwe : le gouvernement annonce avoir construit 18 sites d’émission de la TNT sur les 48 prévus

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance