ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Parution du livre « L'Afrique à l'heure des choix », par Ibrahim Assane Mayaki

  • Date de création: 13 juin 2018 18:32

(ARMAND COLIN ) - Dans son essai L'Afrique à l'heure des choix, préfacé par l'ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, Ibrahim Assane Mayaki, Secrétaire exécutif du NEPAD, l'agence de développement de l'Union africaine, livre une analyse sans complaisance de la situation de l'Afrique. Et propose des pistes de réforme qui permettront au continent de gagner la bataille pour une insertion réussie dans la mondialisation.

M. Ibrahim Assane Mayaki, Secrétaire exécutif du NEPAD, l'agence de développement de l'Union africaine, annonce la publication de son ouvrage L'Afrique à l'heure des choix, aux éditions Armand Colin. Préfacé par l'ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, cet essai propose une analyse sans complaisance de la situation de l'Afrique et propose des pistes de réforme qui lui permettront de gagner sa bataille pour une insertion réussie dans la mondialisation.

16038 in 1 GestionPublique Ibrahim Assane Mayaki

Un manifeste pour des solutions panafricaines.

Les fortes turbulences économiques engendrées par la crise financière de 2008 continuent de déplacer le centre de gravité de l’économie mondiale. Si elle veut peser dans l’ordre mondial qui se dessine, l’Afrique ne peut plus s’exonérer de la question de son enrichissement économique.

Car si la dernière décennie de croissance a vu naître le concept très à la mode d’afro-optimisme, on ne peut éluder le fait que l’Afrique abrite toujours près de 400 millions de personnes vivant dans une extrême pauvreté et qu’elle ne compte que très peu dans l’économie mondiale.

L’Afrique recèle pourtant plusieurs exemples de succès économiques. Quant aux solutions techniques aux défis du continent, elles sont connues. Si elles ne prennent pas, ce n’est ni par manque d’argent ni par manque de bonne volonté.

C’est parce qu’il n’y a pas suffisamment de pays dont les institutions sont à la hauteur de ces défis. L’absence de diagnostic propre a très souvent été la cause essentielle de l’échec des politiques de développement tentées un peu partout en Afrique.

La tâche de gouverner est complexe et demande que les meilleurs s’y consacrent. Trop de pays n’ont pas les ressources humaines nécessaires. Leurs meilleurs cerveaux sont allés chercher ailleurs ce qu’ils ne pensaient pas pouvoir trouver en Afrique.

Ce livre s’adresse aux jeunes générations qui, dans dix ans, gouverneront l’Afrique.

Alors que l’Afrique a entamé sa transition démographique, nos dirigeants actuels, dont une large majorité ne seront plus aux commandes en 2028, devraient avoir pour objectif essentiel de préparer l’avenir. Pourtant, trop d’États africains ne sont pas en phase avec la rapidité à laquelle les sociétés changent : de nombreuses transitions politiques chaotiques s’annoncent, qui peuvent mettre en péril des années de progrès.

Dix ans, c’est le temps dont l’Afrique dispose pour faire son examen de conscience et se réformer.

Ibrahim Assane Mayaki donne les clés aux futurs dirigeants pour bâtir une unité panafricaine et renforcer les institutions. Cette feuille de route est à l’usage de toute personne mobilisée pour l’avenir du continent.

Présentation de l'auteur

Ibrahim Assane Mayaki a été tour à tour haut fonctionnaire, dirigeant d’entreprises publiques, universitaire et homme politique. Premier ministre du Niger de 1997 à 2000, il dirige depuis 2009 le NEPAD, l’agence de développement de l’Union Africaine.

16038 in 2 GestionPublique Ibrahim Assane Mayaki copy copy

L'Afrique à l'heure des choix : manifeste pour des solutions panafricaines, de Ibrahim Assane Mayaki, éd. Armand Colin, préface de Olusegun Obsanjo. 157 pages, 18,90 euros. Pour acheter le live : ici


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Le 05 juillet prochain, à Douala, la bourse unifiée de la Cemac sera officiellement lancée

Kenya : désaccord entre le gouvernement et le parlement au sujet de la limitation des taux sur les prêts bancaires

Côte d’Ivoire : MDE Business School renforce les capacités de 14 dirigeants d’entreprises en gestion financière

Maroc : la marge d'intérêt a repris des couleurs dans les performances du secteur bancaire au premier trimestre

 
AGRO

Kenya : le gouvernement veut lever 245 millions $ pour stimuler la transformation agricole

Bayer investira 5,6 milliards $ dans la recherche sur les herbicides sur 10 ans

Nigeria : le gouvernement veut injecter 500 millions $ dans l’huile de palme d’ici 2027

Côte d'Ivoire: KFC lance ses ventes en ligne sur la plateforme Jumia Food

 
ELECTRICITE

Nigeria : Green Energy obtient une licence pour construire une centrale à gaz de 40 MW à Otakikpo

Tunisie : 131 millions $ mobilisés auprès de l’AFD pour la modernisation du réseau électrique national

Malawi : Quantel implantera une centrale solaire de 50 MW à Bwengu

Seychelles : les entreprises présélectionnées pour la 1re centrale solaire flottante soumettent leurs offres en septembre

 
HYDROCARBURES

L’Egypte envisage de lancer un nouveau cycle de licences dans la partie occidentale de la Méditerranée

Une compagnie énergétique veut saisir jusqu’à 9 milliards de dollars d’actifs du gouvernement nigérian

La société nigériane Pelfaco signe un accord de partage de production pour un bloc pétrolier au large du Congo

Tchad : Glencore met en vente ses gisements de pétrole dans le pays (Sources)

 
MINES

RDC : la mine Kakula en bonne voie pour entrer en production en 2021

Burkina Faso : les opérations reprennent à Youga

300 nouveaux sites miniers découverts au Cameroun, ces 5 dernières années

Congo : Kore Potash veut lever 13 millions $ pour son projet Kola

 
TELECOM

Nat Friedman, futur PDG de l'hébergeur de logiciels GitHub, en mission d’enquête au Nigeria

Maroc: Inwi annonce sa solution de paiement mobile d’ici septembre

RD Congo : Vodacom, accusée de corruption, a perdu sa licence 2G

Madagascar : Airtel propose de nouveaux tarifs de communication avec le lancement « Airtel M’Lay »

 
FORMATION

L’École Supérieure de la Francophonie pour l'Administration et le Management vient de lancer son concours d'admission pour la promotion 2019-2020

Des bourses de doctorat pour les étudiants africains dans les TIC, l’agroalimentaire, l’énergie, les mines et le climat

University of People : une opportunité d’obtention d’un Master en Administration des Affaires à coût réduit

Des bourses du gouvernement indien accessibles à des professionnels africains

 
COMM

La part du digital dans les revenus de l’industrie des médias et du divertissement ne cesse d’augmenter (PwC)

Afrique : selon l’étude « Brand Africa 100 », Nike est la marque la plus appréciée sur le continent en 2018

Nigeria : en attendant le règlement définitif de leur litige avec le régulateur Raypower FM et Africa Independent Television peuvent émettre

Algérie : « TSA » le principal site d’information francophone du pays est inaccessible depuis le territoire national

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance