Revenus des compagnies aériennes étrangères en Afrique : plus d’ 1,2 milliard $ bloqués (IATA)

Revenus des compagnies aériennes étrangères en Afrique : plus d’ 1,2 milliard $ bloqués (IATA)

(Agence Ecofin) - Au total, plus d’1,2 milliard $ de revenus  des compagnies étrangères opérant dans le secteur des transports aériens, ont été bloqués dans neuf pays africains pour pénurie de dollars, a révélé ce lundi, l'Association du transport aérien international (IATA). 

Dans les détails,  l'Angola est le pays ayant bloqué le plus gros montant, plus de 500 millions $, tandis que le Soudan retient 200 millions $ sur son territoire. Alors que le Nigeria devait à ces compagnies, l’équivalent de 600 millions $ l’année dernière,  en octobre, ce montant est tombé à 221 millions $, en raison de difficultés qu’a rencontrées le Naira. 

Frappés par un marasme budgétaire aigu en raison de l’effondrement des prix mondiaux des matières premières, neuf gouvernements africains ont dû interdire le rapatriement des bénéfices en dollars des compagnies aériennes étrangères, pour contrer la pénurie de devises.

Selon L’IATA, cette restriction a pesé lourd dans les comptes des compagnies en question. 

Pour précision, les neuf pays concernés sont : l'Angola, l'Algérie, l'Erythrée, l'Ethiopie, la Libye, le Mozambique, le Nigeria, le Soudan et le Zimbabwe. 

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS