Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Les 15 pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE en 2016, selon Ernst & Young

  • Date de création: 05 mai 2017 17:04

(Agence Ecofin) - En termes d’investissements de capitaux, le flux d'IDE en Afrique est reparti à la hausse, l’an dernier, après une plongée en 2015, a révélé l’édition 2017 de l’étude «Attractiveness Program Africa » que vient de publier le cabinet d'audit Ernst & Young.

Selon le rapport, en 2016, les investissements en capitaux en Afrique ont augmenté de 31,9%. Le capital investi par projet a été en moyenne de 139 millions $ contre 92,5 millions $ en 2015. Cette progression a été surtout impulsée par plusieurs projets à forte intensité capitalistique dans les secteurs de l'immobilier, de l’hôtellerie, du transport et de la logistique. Le rapport indique également que la part du continent dans les flux mondiaux de capitaux étrangers s’est établie à 11,4%, contre 9,4% en 2015.

Au cours de l’année 2016, les investisseurs étrangers ont eu tendance à graviter autour des grandes économies en Afrique, précise l’étude. Collectivement, les marchés d'Afrique du Sud dans la partie australe du continent, du Maroc et de l'Egypte au nord, du Nigéria à l'ouest et du Kenya à l'est, ont attiré 58% du total des projets d'IDE en 2016.

Avec une croissance de 6,9% des projets d’IDE par rapport à 2015, la nation arc-en-ciel a maintenu sa position de leader sur le continent. Cette dynamique est surtout marquée par une forte augmentation des investissements étrangers dans le secteur des produits de consommation qui a enregistré 41 projets sur 19 en 2015.

Ensuite, avec une hausse de 9,5% des projets et 46,6% des investissements de capitaux étrangers, le pays le plus attractif en Afrique en 2017, le Maroc, est la deuxième économie africaine en 2016 dans le classement. Cette performance est portée par le secteur de l’automobile qui a particulièrement attiré l’intérêt des investisseurs étrangers. De 5 en 2014, les projets d’IDE dans le royaume chérifien sont passés à 10 en 2015 pour s’établir à 14 en 2016 dans ce secteur.

De son côté, l’Egypte qui arrive en troisième position confirme sa progression sur le plan économique, observée depuis début 2016. En 2016, le pays de l’Afrique du Nord a attiré 79 projets d’IDE, en hausse de 19,7% par rapport à 2015. Les entreprises chinoises étaient particulièrement actives, avec 16 projets d'IDE en 2016 (zéro en 2015), notamment dans les secteurs technologiques. Ce niveau d’engouement pour l’économie égyptienne a été surtout favorisé par les réformes visant à faciliter l'investissement en éliminant la lourdeur administrative et en allégeant les procédures d’obtention de licences.

En Afrique de l’Ouest, la récession au Nigeria (4ème) a entraîné une diminution de 3,8% du nombre de projets d’IDE en 2016, à cause de la chute des prix du brut. Cependant, le cabinet d’audit indique que la taille du marché nigérian, sa diversification et les initiatives du gouvernement ont conduit à un changement significatif dans la nature des IDE dans le pays.

En outre, grâce à un environnement macroéconomique amélioré combiné à un solide bilan de gouvernance, les marchés d’Afrique francophone sont en progression. Le Sénégal (15ème) comme la Côte d’Ivoire (6ème), ont réalisé de bonnes performances en 2016, même si le Sénégal stagne en ce qui concerne le nombre de projets tandis que la Côte d’Ivoire a progressé de 21,4%.

En Afrique orientale, le Kenya a connu un résultat en berne en 2016. Les projets d'IDE ont diminué de 57,9%, dans le même sens que le capital investi qui a chuté de 55,5%.

Les 15 pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE en 2016

1. Afrique du Sud (139 projets)

2. Maroc (81 projets)

3. Egypte (79 projets)

4. Nigeria (51 projets)

5. Kenya (40 projets)

6. Côte d’Ivoire (34 projets)

7. Ghana (28 projets)

8. Tanzanie (22 projets)

9. Tunisie (17 projets)

10. Algérie (16 projets)

11. Ethiopie (16 projets)

12. Mozambique (15 projets)

13. Zambie (13 projets)

14. Rwanda (11 projets)

15. Sénégal (10 projets)

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Un industriel camerouais projette de fabriquer chaque mois 10 000 réfrigérateurs - congélateurs et 5000 climatiseurs

La SFI et Water.org envisagent de mobiliser 100 millions $ pour soutenir des banques commerciales kényanes

L'américain Warburg Pincus en voie d'entrer dans la distribution des antirétroviraux en Afrique du Sud

Après le Kenya, la firme égyptienne Swvl prévoit d’étendre ses opérations au Nigeria, d’ici fin 2019

 
AGRO

Niger : à Tillabéri, plus de 3000 hectares de culture de riz sauvés de justesse des inondations

Cameroun : le prix moyen bord champ du kilogramme de cacao atteint 1060 FCFA, malgré la saison des pluies

L’UE ne renouvellera pas son soutien à la filière banane africaine après 2019

Ghana : signature d’un accord pour l’édification d’une usine de transformation de cacao à Sefwi-Wiawso

 
ELECTRICITE

Zambie : la KfW alloue 46 millions $ pour la réhabilitation et l’extension à 15 MW du barrage de Chishimba

Energies renouvelables : l’AIE s’attend à une croissance de 12 % cette année

Google fait passer son portefeuille à 5 500 MW et devient le 1er acheteur privé d’énergie renouvelable

Sénégal : la Senelec et les mairies songent au solaire pour régler le problème des endettements croisés

 
HYDROCARBURES

Au premier semestre, le Nigéria a perdu 1,35 milliard de dollars à cause du siphonnage de pétrole à partir des oléoducs

TGS démarre un programme de levées sismiques 3D en offshore ultra-profond dans les eaux sénégalaises

Egypte : nouvelle découverte de pétrole pour SDX Energy dans le permis West Gharib

Maroc : les ressources récupérables de gaz sur le permis offshore Lixus, revues à la hausse

 
MINES

Giyani Metals quitte l’Afrique du Sud pour se concentrer sur ses projets botswanais

Zimbabwe : Prospect Resources fait son entrée sur la bourse de Francfort

Zambie : vers un rachat de First Quantum Minerals ?

Ouganda : le gouvernement cherche des investisseurs pour rouvrir les mines de Kilembe

 
TELECOM

Tunis abritera ce lundi 23 septembre 2019, la 3ème journée Huawei de l’innovation technologique en Afrique du Nord

Vodacom Bourse EXETAT 2019 : plus de 241 candidats ont pris part au concours

Egypt Post a ouvert un centre logistique numérisé pour soutenir l’e-commerce en Afrique

Orange CI récompense les lauréats du Prix de l’Entrepreneur Social 2019

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : la Foire de l’enseignement supérieur américain se tiendra le 21 septembre 2019

La société de formation d’ingénieurs codeurs, Andela, met fin à ses programmes au Nigeria, au Kenya et en Ouganda

Le Cradat, institution africaine de formation en administration du travail, en session ordinaire à Yaoundé, en quête d’un nouveau souffle

Guinée : l’enseignement de l’anglais est désormais officiel dans les écoles

 
COMM

Burkina Faso : les télévisions privées devront payer 75 millions FCFA par an pour la TNT

Le Rwandais Arthur Asiimwe plaide pour l’accélération de la migration numérique de la radiodiffusion en Afrique

Suspendu par Gabon Télécom, le site d’information Gabon Review invite ses lecteurs à utiliser un VPN

Fort Boyard Afrique, la première émission d’aventure africaine sur Canal + en Afrique

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance