Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

L’irrigation doit être une priorité afin de réaliser les ambitions agricoles en Afrique (rapport)

  • Date de création: 18 décembre 2018 15:30

(Agence Ecofin) - Longtemps considérée comme la « pièce manquante du puzzle » de l’agriculture en Afrique, l’irrigation doit être au cœur des priorités pour les secteurs public et privé. C’est ce que préconise le Panel Malabo Montpellier dans son rapport « Water-Wise : Smart Irrigation Strategies for Africa ».

Pour le groupe d’experts, une telle démarche contribuera à l’amélioration de la sécurité alimentaire, de la résilience ainsi que des moyens d’existence des agriculteurs, dans le contexte des changements climatiques, et impulsera une transformation agricole du continent.

Elle est d’autant plus urgente qu’en l’absence d’investissements supplémentaires dans les dispositifs d’irrigation, la part de personnes en proie à la faim sur le continent pourrait augmenter de 5%, d’ici 2030, et grimper à 12%, d’ici 2050.

Pour le Panel, l’irrigation agricole présente une importante marge de progression dans la mesure où seulement 6 % des terres cultivées sont irriguées en Afrique, contre 37 % en Asie. Cette part modeste est concentrée pour près de deux tiers dans cinq pays que sont l’Egypte, le Maroc, le Soudan, l’Algérie et l’Afrique du Sud, indique le rapport.

« Avec les dotations en ressources hydrauliques et en terres arables, la superficie des terres irriguées en Afrique pourrait passer de 7,7 millions d’hectares à 38 millions d’hectares. Le potentiel d’extension de la petite irrigation est estimé à 30 millions d'hectares pour les motopompes, 24 millions d’hectares pour les pompes à pédales, 22 millions d’hectares pour les petites retenues et 20 millions d’hectares pour les déviations d’eau », note le document.  

Pour parvenir à réaliser ce potentiel, les gouvernements pourraient déployer des investissements à long terme dans l’extension et la réhabilitation des infrastructures d’irrigation, souligne le groupe.  

Par ailleurs, la création de ministères de l’Eau et de l’Irrigation et de départements dotés de telles prérogatives au sein des ministères de l’Agriculture permettra de créer une approche globale pour la gestion de l’eau dans l’agriculture.

Pour sa part, le secteur privé devrait également s’investir dans la construction et l’amélioration des réseaux d’irrigation et de la maintenance des dispositifs. Il pourrait également agir au niveau de la conception et de la diffusion des technologies innovantes d’irrigation qui sont adaptées aux petits exploitants et susceptibles d’améliorer la productivité agricole, ajoute l’institution.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

La cession de 8% de Maroc Telecom va rapporter 920 millions de dollars aux caisses de l’Etat

Algérie : le patron du groupe Sovac, partenaire du constructeur automobile allemand Volkswagen, écroué

Le Kenya va porter son taux d’imposition des plus-values de 5 à 12,5%

Egypte: décès de l'ancien président Mohamed Morsi, en plein procès

 
FINANCE

Le 05 juillet prochain, à Douala, la bourse unifiée de la Cemac sera officiellement lancée

Kenya : désaccord entre le gouvernement et le parlement au sujet de la limitation des taux sur les prêts bancaires

Côte d’Ivoire : MDE Business School renforce les capacités de 14 dirigeants d’entreprises en gestion financière

Maroc : la marge d'intérêt a repris des couleurs dans les performances du secteur bancaire au premier trimestre

 
ELECTRICITE

Nigeria : Green Energy obtient une licence pour construire une centrale à gaz de 40 MW à Otakikpo

Tunisie : 131 millions $ mobilisés auprès de l’AFD pour la modernisation du réseau électrique national

Malawi : Quantel implantera une centrale solaire de 50 MW à Bwengu

Seychelles : les entreprises présélectionnées pour la 1re centrale solaire flottante soumettent leurs offres en septembre

 
HYDROCARBURES

L’Egypte envisage de lancer un nouveau cycle de licences dans la partie occidentale de la Méditerranée

Une compagnie énergétique veut saisir jusqu’à 9 milliards de dollars d’actifs du gouvernement nigérian

La société nigériane Pelfaco signe un accord de partage de production pour un bloc pétrolier au large du Congo

Tchad : Glencore met en vente ses gisements de pétrole dans le pays (Sources)

 
MINES

RDC : la mine Kakula en bonne voie pour entrer en production en 2021

Burkina Faso : les opérations reprennent à Youga

300 nouveaux sites miniers découverts au Cameroun, ces 5 dernières années

Congo : Kore Potash veut lever 13 millions $ pour son projet Kola

 
TELECOM

Nat Friedman, futur PDG de l'hébergeur de logiciels GitHub, en mission d’enquête au Nigeria

Maroc: Inwi annonce sa solution de paiement mobile d’ici septembre

RD Congo : Vodacom, accusée de corruption, a perdu sa licence 2G

Madagascar : Airtel propose de nouveaux tarifs de communication avec le lancement « Airtel M’Lay »

 
FORMATION

L’École Supérieure de la Francophonie pour l'Administration et le Management vient de lancer son concours d'admission pour la promotion 2019-2020

Des bourses de doctorat pour les étudiants africains dans les TIC, l’agroalimentaire, l’énergie, les mines et le climat

University of People : une opportunité d’obtention d’un Master en Administration des Affaires à coût réduit

Des bourses du gouvernement indien accessibles à des professionnels africains

 
COMM

La part du digital dans les revenus de l’industrie des médias et du divertissement ne cesse d’augmenter (PwC)

Afrique : selon l’étude « Brand Africa 100 », Nike est la marque la plus appréciée sur le continent en 2018

Nigeria : en attendant le règlement définitif de leur litige avec le régulateur Raypower FM et Africa Independent Television peuvent émettre

Algérie : « TSA » le principal site d’information francophone du pays est inaccessible depuis le territoire national

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro