Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Au Mali, Jokkolabs et Webforce3 s’allient pour proposer des cursus de formation aux métiers du numérique et favoriser l’accès à l’emploi.

  • Date de création: 17 janvier 2017 10:05

(JOKKOLABS) - Jokkolabs, réseau d’espaces d’innovation actif dans neuf pays d’Afrique et Webforce3, école de formation des métiers du web basée à Paris, ont noué un partenariat pour le développement d’écoles spécialisées dans les métiers du numérique en Afrique : « Webforce3 with Jokkolabs ». Le Mali a été choisi comme pays de lancement de cette initiative montée en partenariat avec l’École Supérieure de Communication et de Technologie (ESCT) de Bamako. Le partenariat a été signé samedi 14 janvier dans le cadre du Sommet de Bamako pour le Partenariat, la Paix et l’Émergence.

En formation intensive d’une durée de 490 heures réparties sur trois mois et demi, le cursus permet aux participants d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir développeurs-intégrateurs-web en agence de création de sites Internet, dans les grandes entreprises, les PME ou les start-ups. Ouvert à toute personne cherchant une formation appliquée, le cursus doit déboucher sur un accès direct à l’emploi. Des interactions régulières avec les entreprises qui recrutent sont par ailleurs prévues ainsi qu’un accès privilégié aux activités Jokkolabs dans les autres pays d’implantation. « WebForce3 with Jokkolabs » proposera en plus des offres de formation continue en soirée à destination des professionnels en poste. En France, Webforce3 est labélisé « Grande école du numérique » depuis 2015 et répond aux besoins croissants du marché de l’emploi en compétences numériques pour garantir des formations de qualité qui débouchent réellement vers un emploi.

Pour établir les conditions favorables à l'instauration d'une économie numérique performante au Mali et se positionner dans la chaîne de valeur mondiale qui connaît déjà une pénurie de main-d’œuvre dans ce domaine, il faut permettre au plus grand nombre d’acquérir rapidement des compétences numériques. La formation correspond aux priorités nationales du Mali fixées par le Président Ibrahim Boubacar Keïta et qui ont pour objectif de créer 200 000 emplois.

6


De gauche à droite : 
Seydou Sy, Lead Jokkolabs Bamako
Gilles Babinet, Digital Champion (European Commission)
Olivier Bréchard, Directeur Exécutif de WebForce3
Laura Maclet, Lead France & Cluster Education - Jokkolabs
Amadou Diawara, Directeur Général de l'entreprise FAMIB Mali
Cheick Omar Ouedraogo, Lead Jokkolabs Ouagadougou
Karim Sy, Fondateur et Chief Catalyst de Jokkolabs


« Cette collaboration avec Webforce3 répond à la mission que s’est fixée Jokkolabs, à savoir l’émergence d’une culture numérique et entrepreneuriale en Afrique. Les métiers du web devraient accélérer la création de nombreux emplois d’ici 2020 sur le continent et la formation est l’une des clés pour résoudre l’équation du chômage endémique des jeunes africains », explique Karim Sy, fondateur de Jokkolabs.

« Webforce3 s’inscrit dans un dispositif global de lutte contre le chômage. Notre mission est double : offrir une solution alternative et très concrète, notamment aux personnes peu ou pas diplômées et pallier le manque de main-d’œuvre qualifiée. L’école se positionne comme un tremplin pour l’emploi et répond aux besoins croissants de talents des entreprises confrontées à la transition digitale », affirme Olivier Bréchard, directeur général de Webforce3.

La première promotion sera opérationnelle au mois de mars 2017 et accueillera une vingtaine d'étudiants. Plusieurs centres de formation sont prévus à l’horizon 2018 dans les pays où Jokkolabs est présent.


À propos de JOKKOLABS
Initiative privée à but non lucratif, Jokkolabs a ouvert à Dakar (Sénégal) en 2010 l’un des premiers espaces d’innovation du continent africain et est un acteur majeur de l’émergence d’une culture numérique et entrepreneuriale en Afrique. Jokkolabs est aujourd’hui un réseau de l’innovation ouverte, un environnement unique pour catalyser l’entrepreneuriat avec l’organisation de centaines d’événements qui ont permis de toucher des centaines de milliers de participants en six ans dans une dizaine de pays. Jokkolabs dispose d’un réseau d’espaces d’innovation dans neuf pays : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gambie, Maroc, Mali, Sénégal et France 
Pour plus d’informations : http://jokkolabs.net/

À propos de WEBFORCE3
Depuis sa création en 2014, Webforce3 propose une alternative aux cursus existants (Bac+3, +5) pour les métiers du web. En formant au code en trois mois et demi, l’école jette un pont entre des jeunes talentueux et motivés en recherche d’emploi et les métiers issus de la révolution numérique. Le groupe forme des centaines de personnes de tous horizons aux métiers du web grâce au développement en France et à l’international d’un réseau de partenaires déployant au plus près des territoires son modèle d’école innovante, tournée vers l’employabilité. En 2017, WebForce3 formera ainsi 1500 personnes en France. L’école  a débuté depuis décembre 2015 son développement à l’international, au Luxembourg, en Tunisie, et désormais en Afrique subsaharienne (Mali).
Pour plus d’information : http://www.wf3.fr/

8


 
GESTION PUBLIQUE

Les Etats-Unis rejettent l’innocence établie du président de la BAD sur des faits présumés de mauvaise gouvernance

Burundi : Evariste Ndayishimiye remporte l'élection présidentielle

Covid-19 : le Gabon va mettre en service un laboratoire pouvant effectuer jusqu’à 10 000 tests par jour

Le Rwanda devient le premier pays africain à aligner son action climatique sur l’Accord de Paris

 
FINANCE

En 2019, la Société ivoirienne de Banque a versé 1,25 milliard FCFA à ses 10 employés les mieux rémunérés

Covid-19 : 54% des directeurs financiers de sociétés africaines craignent jusqu’à 50% de baisse des chiffres d’affaires

African Guarantee Fund apporte une réponse aux impacts économiques du COVID-19

En réponse au coronavirus, le FMI a déjà augmenté la dette de l'Afrique de 13 milliards $ supplémentaires

 
AGRO

Côte d’Ivoire : le gouvernement débloquera plus de 151 milliards Fcfa en faveur de l’agriculture

Ghana : le fabricant de boissons gazeuses Kasapreko lancera bientôt sa nouvelle unité à Tanoso

Afrique du Sud : Tiger Brands envisage des suppressions d’emplois pour contrer l’impact du coronavirus

Cargill va mettre en place une traçabilité complète de sa chaîne d’approvisionnement de cacao au Cameroun

 
ELECTRICITE

La communauté internationale de plus en plus concernée par les tensions autour du GERD

Kenya : cinq entreprises encore en lice pour la construction de la centrale géothermique d’Olkaria VI (140 MW)

Djibouti : le gouvernement valide la construction de la centrale solaire de Bara (30 MW)

Le Niger recadre l'attribution des licences dans le secteur de l'énergie électrique

 
HYDROCARBURES

Les producteurs nigérians de baryte accusent les compagnies pétrolières de sabotage économique

Côte d’Ivoire : PGS publie les résultats d’une étude sismique améliorée du bloc pétrolier CI-706

Afrique du Sud : Sasol s’attend à une baisse d’au moins 20 % de ses bénéfices pour l’ensemble de l’année

Selon un juge londonien, l’Angleterre n’est pas compétente pour statuer sur l’affaire OPL 245

 
MINES

Égypte : Centamin enregistre des résultats financiers en hausse pour l’année 2019

Le coronavirus compromet l’atteinte des objectifs de production du sud-africain AngloGold Ashanti

Burkina Faso : la mine Taparko contribue à une hausse de la production du russe Nordgold

Zambie : Volt Resources acquiert un nouveau projet aurifère pour 4 millions de dollars

 
TRANSPORT

Égypte : le canal de Suez accueillera pour la première fois le plus grand porte-conteneurs du monde

Afrique du Sud : les travaux de construction du pont de Msikaba sont relancés

Le Rwanda va injecter 152 millions de dollars pour soutenir la compagnie aérienne nationale

Air France relance ses vols commerciaux vers le Cameroun dès le 25 mai

 
ENTREPRENDRE

En Tunisie, une entrepreneure utilise la technologie pour soigner les enfants souffrant de troubles de l’apprentissage

Madagascar : ce lycéen de 17 ans conçoit un robot distributeur de gel désinfectant

Une start-up nigériane réussit à réaliser 1 million de dollars de revenus avec l’exportation de déchets plastiques

Au Gabon, une jeune entrepreneure réussit à créer une start-up de jus de fruits avec 25 000 FCFA

 
MULTIMEDIA

A la rencontre de Christian Amouo, co-fondateur de Mougano Investment (Vidéo)

Une journaliste malgache remporte le prix Pulitzer 2020 : Retour d’expérience (Vidéo)

Le secteur agricole au Kenya (Infographie)

A la rencontre de René Téwou, entrepreneur et évangéliste de l'exode citadin (Vidéo)

 
FORMATION

L’incubateur Mozilla builders propose trois programmes en ligne pour les start-up africaines

Maroc : inauguration de la première académie virtuelle dans le domaine de la santé

Guinée : INTEGRA lance un programme de formation en ligne pour 200 jeunes

Tchad : l’UNESCO forme les enseignants-chercheurs à l’ingénierie pédagogique en ligne

 
COMM

Les artistes africains organisent un événement virtuel pour célébrer la journée du continent

Sénégal : une minisérie prend le pari de sensibiliser la population sur la pandémie

Afrique francophone subsaharienne : le Discop va organiser un marché virtuel pour les acteurs du secteur audiovisuel de la région

Un fonds d’aide à la presse divise les journalistes gabonais