Afrique du Sud : les travailleurs des mines rejettent la proposition d’Eskom et menacent d’aller encore en grève

(Agence Ecofin) - En Afrique du Sud, l’Union nationale des travailleurs des mines (NUM) a rejeté la proposition d’augmentation des salaires faite par Eskom, la compagnie nationale en charge de la fourniture énergétique. Le syndicat, qui est l’un des trois, engagés dans des mouvements pour l’amélioration des salaires des employés de la société, menace de commencer d’autres séries de grèves, dès le mardi prochain, si Eskom n’améliore pas sa proposition.

L’employeur a, en effet, proposé d’augmenter le salaire de ses travailleurs de 6%, contre des revendications de 12%.

Au début des mouvements, Eskom se refusait à toute augmentation de salaire, quelle qu’elle soit. Mais les grèves organisées par les syndicats, lors de la première quinzaine du mois de juin, ont contraint à la fermeture de plusieurs centrales à charbon, ainsi qu’à la mise en place de séries de délestages, en raison du déficit engendré. Une dizaine de jours ont été nécessaires à la compagnie pour se remettre de ces perturbations qui ont, en outre, accentué le risque de délestage à l’hiver austral prochain, les réserves de charbon ayant encore diminué.

Les négociations se poursuivent aujourd’hui.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité