La malnutrition prive le continent africain de 25 milliards $ chaque année

La malnutrition prive le continent africain de 25 milliards $ chaque année

(Agence Ecofin) - L’Afrique perd annuellement 25 milliards $ en raison de la malnutrition. C’est ce qu’a annoncé hier, Omilola Babatunde (photo), chef de la division santé publique, sécurité et nutrition de la Banque africaine de développement (BAD).

S’exprimant en marge d’un panel sur la malnutrition qui se tenait à Abidjan, le responsable indique qu’une amélioration de la productivité alimentaire est l’une des voies à suivre pour combattre le fléau.

Il faut noter que la BAD a lancé un plan d’action qui a pour objectif de réduire de 40%, le retard de croissance chez les enfants de moins de 5 ans d’ici 2025 à travers des investissements plus accrus sur les plans de la nutrition, de l’agriculture, de la santé, de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène.

Cette feuille de route cible prioritairement les femmes enceintes, les mères allaitantes, les femmes en âge de procréer, les nourrissons et les jeunes enfants.

D’après les estimations de la BAD, le continent africain abrite 59 millions d’enfants affichant un retard de croissance et 10 millions d’enfants obèses.

Espoir Olodo  


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro