Ecofin Telecom

La Guinée équatoriale annonce le paiement à Orange du total des 95 millions € nécessaires pour sortir le groupe du capital de Getesa

La Guinée équatoriale annonce le paiement à Orange du total des 95 millions € nécessaires pour sortir le groupe du capital de Getesa

(Agence Ecofin) - La Guinée équatoriale annonce la résolution du contentieux qui l’oppose, depuis 2014, à Orange au sujet du rachat des parts du groupe télécoms français au sein de l’opérateur historique Guinea Ecuatorial de Telecomunicaciones (Getesa).

Selon un communiqué de l’ambassade de Guinée équatoriale en France, l’Etat et Orange Middle East and Africa ont signé le 26 septembre 2018, à Paris, un accord à travers lequel le pays s’est acquitté de la somme de 50 millions d’euros. L’argent représente le solde des 95 millions d’euros correspondant au prix de rachat des 40% de parts d’Orange dans Getesa.

Le gouvernement s’était déjà acquitté d’un premier versement de 45 millions d’euros en octobre 2016. Il appelle maintenant Orange à « régler les derniers points problématiques concernant sa sortie de Getesa ainsi qu’à procéder de manière formelle au transfert de trente années de gestion de Getesa ». 

L’ambassade de Guinée équatoriale a indiqué qu’un audit indépendant est en cours pour déterminer avec précision l’état dans lequel se trouve l’opérateur historique après le retrait du groupe Orange. Avant la bataille pour le rachat, par la Guinée équatoriale, des parts de Getesa détenues par Orange, les deux parties étaient déjà en conflit, trois ans plus tôt, sur des questions de gouvernance au sein de l’opérateur historique.


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom