Kenya : les travaux de forages géothermiques ont débuté sur le bloc de Baringo-Silali

Kenya : les travaux de forages géothermiques ont débuté sur le bloc de Baringo-Silali

(Agence Ecofin) - Au Kenya, les forages de puits géothermiques ont débuté pour le compte du projet géothermique de Baringo-Silali. Cette information a été communiquée par la Geothermal Developement Corp (GDC) du Kenya.

Lesdits travaux ont été confiés à la Hong Kong Offshore Oil Services en 2016 et les travaux d’exploration ont débuté en 2017.

Un financement de 80 millions d’euros a été accordé par la Banque allemande de développement (KfW) pour le forage de 15 à 20 puits. Le bloc de Baringo-Silali a un potentiel estimé de 3 000 MW. Les autorités projettent y développer 300 MW de centrales en trois phases, qui permettront chacune la mise en place de 100 MW.

La GDC est en charge des travaux de forage et de mise en place des collecteurs de vapeurs. Des développeurs énergétiques privés seront chargés par la suite de la construction de la centrale.

Le bloc de Baringo-Silali regroupe les aires de Bogoria, Baringo, Arus, Koroso, Chepchuk, Paka et Silali.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité