Ecofin Hydrocarbures

Tanzanie : pic de production gazière sur Mnazi Bay en juillet, recettes à la hausse pour les producteurs

Tanzanie : pic de production gazière sur Mnazi Bay en juillet, recettes à la hausse pour les producteurs

(Agence Ecofin) - En Tanzanie, les producteurs de gaz naturel du champ de Mnazi Bay ont déclaré qu’au terme du mois de juillet, la production a augmenté à 90 millions de pieds cubes en moyenne sur une base quotidienne et qu’ils ont encaissé 3,7 millions de dollars pour les ventes.

En mai, les exploitants avaient indiqué qu’ils entrevoyaient une hausse de la production qui se situerait dans la fourchette de 65 à 75 millions de pieds cubes par jour. Il faut dire que depuis le mois de février, le rendement du site est en pleine amélioration.

Cela fait l’affaire des off-takers du gaz de Mnazi Bay que sont la société publique du pétrole TPDC et le producteur public d’électricité, Tanesco. La demande affichée par ceux-ci est à peine satisfaite par l’offre locale. D’ailleurs, la production hydroélectrique en Tanzanie est en chute libre. L’offre gazière vient ainsi combler le vide.

Les exploitants de Mnazi Bay sont Maurel & Prom (48,06%), Wentworth (31,94%) et TPDC (20%).

Contrairement au producteur Aminex qui rencontre des problèmes techniques avec son champ de Kiliwani North, les exploitants de Mnazi Bay ont le sourire et peuvent tabler sur des perspectives heureuses en ce qui concerne l’augmentation de l’offre et par ricochet des recettes.

Orca, le producteur du champ Songo Songo, le premier entré en activité dans le pays a, quant à lui, récemment vu sa participation bloquée par le gouvernement.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas