Ecofin Agro

Namibie : NileDutch veut réduire les coûts d’exportation de raisins de table à destination de l’Europe  

Namibie : NileDutch veut réduire les coûts d’exportation de raisins de table à destination de l’Europe  

(Agence Ecofin) - En Namibie, l’armateur néerlandais NileDutch a annoncé par la voie de son directeur commercial, Leo Huisman, qu’il offrirait des services reliant directement le port de Lüderitz à l’Europe, afin de réduire les coûts d’exportation de raisins pour les producteurs, rapporte Newera. 

En effet, en raison de l’inefficacité des installations et des pratiques de stockage dans le port de Lüderitz, de nombreux acteurs de la filière préfèrent acheminer leur production vers le port sud-africain de Cape Town par la voie terrestre, en vue d’une réexportation vers le vieux continent par le biais du Port de Rotterdam. 

En outre, si l’Agence de commercialisation agricole (AMTA) et l'Administration portuaire namibienne (NamPort) ont mené de concert, en décembre 2015, une opération d’expédition directe des cargaisons du fruit vers l’Europe à partir de Lüderitz, de nombreux observateurs indiquent que cette démarche augmente les coûts d’environ 34% par rapport au processus habituel.  

« Nous promettons d’offrir des services directs sûrs et personnalisés.», a indiqué M. Huisman qui ne précise toutefois pas les détails de cette coopération avec l’industrie. 

Pour rappel, la Namibie exporte la majorité de sa production de raisins vers l’Europe au titre de l’accès préférentiel dont elle bénéficie en tant que pays ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique). 

Le pays espère percevoir 73,4 millions $ de l’activité d’exportation, cette année. 

Espoir Olodo 


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro
BoutonRS
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android