Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara annonce des investissements de plus de 6 milliards $ dans le secteur éducatif sur la période 2018-2020

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara annonce des investissements de plus de 6 milliards $ dans le secteur éducatif sur la période 2018-2020

(Agence Ecofin) - La Côte d’Ivoire prévoit d’investir 3805,4 milliards FCFA (environ 6,7 milliards $) dans le secteur éducatif sur la période 2018-2020. L’annonce a été faite par le Président ivoirien, Alassane Ouattara, à l’occasion d’ouverture de la 4e édition de la Conférence sur l’état de l’Education en Afrique organisée par l’Institut Afrique-Amérique, le 09 octobre 2018 à Abidjan.

« En vue de relever les défis subsistants tels que l’amélioration de la qualité des apprentissages, le Gouvernement poursuit ses efforts financiers. Ainsi, sur la période 2018-2020, les ressources budgétaires allouées au secteur éducatif s’élèveront à 3805,4 milliards FCFA, soit 6,7 milliards $ », a déclaré Alassane Ouattara.

S’inspirant du rapport mondial de suivi de l’éducation 2017-2018 publié par l’UNESCO, le président ivoirien a, par ailleurs, rappelé la nécessité pour l’Afrique subsaharienne d’investir dans l’éducation des jeunes.

En effet, selon ce document, une partie des élèves en Afrique subsaharienne n’était pas en mesure de lire après plusieurs années d’école et dans la majorité des pays africains, moins de 25% de lycéens achevaient leurs études secondaires.

Eu vue d’apporter des solutions à cette situation, Alassane Ouattara a souhaité que les réflexions marquant les travaux de cette Conférence portent notamment sur les thématiques de financements innovants permettant de soulager les budgets insuffisants des Etats, et sur qualité des enseignements notamment la question de l’adéquation formation-emploi, dans le contexte actuel d’implémentation du système LMD.

Il a également évoqué l’utilisation du numérique dans les universités au regard du nombre croissant d’étudiants, la nécessité d’un dialogue social sur nos campus secoués par des grèves récurrentes, et enfin la réforme des curricula, dont l’objectif est d’amener les universités à former des citoyens engagés pour la transformation de la société.

Flore Kacou


Ecofin Gestion Publique     


Player