Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Kenya : dans un contexte économique difficile, les défauts de paiement sur les emprunts hypothécaires ont explosé en 2018

Kenya : dans un contexte économique difficile, les défauts de paiement sur les emprunts hypothécaires ont explosé en 2018
  • Date de création: 14 novembre 2019 10:08

(Agence Ecofin) - Dans un contexte économique difficile pour de nombreux ménages du Kenya, le remboursement des créances devient de plus en plus difficile.

Selon le rapport de supervision des activités bancaires produit par la Central Bank of Kenya, l'encours des créances douteuses dans le secteur des prêts hypothécaires a atteint 38,1 milliards de shillings kényans à la fin de l'année 2018, et représentait 17% des crédits accordés dans ce segment de l'intermédiation financière. 

En 2017, seulement 27,3 milliards de shillings kényans (KES) ont été enregistrés. Ils représentaient 12% de l'encours global des crédits sur ce segment. Cette situation est survenue, alors que les banques commerciales avaient durci les conditions d'accès aux prêts immobiliers. « Les défaillances croissantes sur le marché immobilier reflètent les difficultés que rencontrent les détenteurs d'hypothèques dans une économie qui a connu une série de pertes d'emplois, en raison du choix opéré par les entreprises d'intensifier leurs mesures d'austérité afin de protéger leurs profits », expliquent des analystes kényans.

Notons que cette hausse des créances douteuses dans le secteur des prêts hypothécaires survient, alors que la base de calcul des taux d'intérêt sur les prêts bancaires avait été modifiée. En effet, les taux applicables aux crédits ont baissé deux fois en 2018, suite à la réduction par la Banque centrale de ses taux de refinancement au profit des banques commerciales. Une orientation de la politique monétaire qui normalement, réduisait les montants des remboursements de créances par les débiteurs.

Les choses devraient se compliquer avec la suppression de la loi sur le plafonnement des taux. Au total, les banques sont entrées en 2018 avec un encours de créances douteuses de 316,7 milliards de shillings kényans.

Mais il n'est pas exclu que la situation se soit améliorée entre-temps. Les 40 banques commerciales opérant dans le pays ont indiqué avoir multiplié les efforts pour améliorer le niveau de recouvrement des créances.

Idriss Linge


 
GESTION PUBLIQUE

Niger : selon Mohamed Bazoum, l'Unité Régionale de Fusion de Renseignements a permis de nombreuses victoires contre Boko Haram

Algérie : plus de 370 000 employés en contrats de pré-emploi seront intégrés au sein des administrations publiques (gouvernement)

Le Togo poursuit son programme de décentralisation en dotant chaque commune d’une trésorerie

Climat : les pays développés doivent accroître leur appui financier aux plus pauvres, selon Peter Mutharika

 
AGRO

Gabon : l’activité forestière paralysée par le mauvais état des routes en saison des pluies

Céréales : la production mondiale atteindra 2,7 milliards de tonnes en 2019, un record (FAO)

Pourquoi s’intéresser davantage à la digitalisation des paiements et des mécanismes dans les chaînes de valeurs agricoles ?

Côte d’Ivoire : la récolte cacaoyère principale 2019/2020 pourrait chuter de 5 % en raison des maladies

 
ELECTRICITE

Cameroun : la centrale de Mékin (15 MW) construite par la Chine, est à l’arrêt après une mise sous tension tardive, en avril 2019

Togo : la centrale thermique Kékéli Efficient Power sera opérationnelle dès fin 2020

CIPREL remporte le prix du « Best Energy Project » lors de l’Édition 2019 d’AIFA

Congo Brazzaville : l’E2C lance une opération antifraude pour réduire ses pertes non techniques

 
HYDROCARBURES

Ouganda : les députés demandent une augmentation du financement de la société publique du pétrole

Nigéria : une explosion de pipeline fait sept morts

Guinée : l’AFC signe un accord avec Brahms pour cofinancer la construction de la raffinerie pétrolière de Kamsar

Algérie : Sonatrach va exercer son droit de préemption sur la transaction conclue entre Anadarko et Total

 
MINES

Zambie : Arc Minerals acquiert une participation majoritaire de la coentreprise Zaco Limited

Le Togo va se doter d’une politique de réinstallation des populations affectées par les exploitations minières

Afrique du Sud : Implats et ses partenaires valident l’étude de faisabilité du projet Waterberg

La SMB remporte le prix du « Meilleur projet minier » lors de l’édition 2019 d’AIFA

 
TELECOM

Ghana : MTN sanctionné pour violation des directives du régulateur télécoms

Namibie : MTN Business en bonne voie pour lancer un réseau mobile dans le pays

Madagascar : lancement du paiement via Airtel Money, des kits solaires Pay as you Go de Baobab+

Algérie : le câble sous-marin de fibre optique Orval est opérationnel

 
TRANSPORT

En RDC, ICTSI investit 100 millions USD pour doubler sa capacité en conteneurs sur le port de Matadi

Mali : Bamako sera bientôt dotée d’un système de Métrobus avec l’aide de la Turquie

Abidjan : l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise de 25 milliards FCFA, sera inauguré le 16 décembre

South African Airways : pour éviter la faillite, le gouvernement actionne un plan de sauvetage d’urgence de 248 millions d’euros

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce le lancement des travaux de l’université de Bondoukou pour un coût de 113 millions $

Au Rwanda, le gouvernement envisage d’intégrer les cours de codage dans les programmes scolaires

L’entraineur français Claude Leroy veut lancer une académie de football féminin à Lomé, destinée aux pays d’Afrique francophone

L’Institut africain des sciences mathématiques offre des bourses aux Africains pour intégrer ses campus du Sénégal, du Rwanda et du Cameroun

 
COMM

Niger : 185 millions de FCFA de subvention à la presse privée en 2018

Bénin : le régulateur des médias annonce son budget pour l’année 2020

Côte d’Ivoire : un jeune ivoirien transforme en emojis des mimiques et expressions locales

Droits TV : la camerounaise CRTV reconnaît finalement une dette de 96 millions FCFA envers l’Union africaine de radiodiffusion

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique