Ecofin Finance

Côte d’Ivoire : la microfinance islamique Raouda Finance lance son fonds commun de placement dénommé « Al Baraka »

Côte d’Ivoire : la microfinance islamique Raouda Finance lance son fonds commun de placement dénommé « Al Baraka »

(Agence Ecofin) - Raouda Finance, un établissement de microfinance ivoirien spécialisé dans la fourniture de services financiers islamiques, a lancé son fonds commun de placement dénommé « Al Baraka ». Il s’agit d’un organisme composé de valeurs mobilières, de créances et de liquidités détenus collectivement par des investisseurs sous forme de parts.

En présentant ce nouveau produit, Mamina Dosso, l’une des responsables de la microfinance, a indiqué qu’Al Baraka est l’un des premiers fonds de l’espace UEMOA qui garantit la conformité des placements aux règles de la finance islamique. Pour le moment, on ne sait pas grand-chose sur le capital de ce fonds encore moins sur le nombre de ses associés.

Siaka Fanny, conseiller du ministre ivoirien en charge de l’économie et des finances, a annoncé au cours de cet évènement que le gouvernement poursuivra l’implémentation de la finance islamique dans le pays. 

Rappelons que L’Etat ivoirien a émis en 2015 son premier emprunt sous forme d’obligations islamiques pour un montant de 150 milliards de FCFA. Une année plus tard soit en 2016, ce pays d’Afrique de l’ouest lançait son deuxième sukuk.  

Chamberline Moko

 


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique