Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Avec Africa 54, le groupe Mobilitas devient la première entreprise française implantée dans les 54 pays africains

(MOBILITAS) - Le groupe français Mobilitas a officialisé aujourd’hui son implantation dans les 54 pays africains lors d’une conférence de presse qui s’est tenue avant une soirée au musée du Quai Branly-Jacques Chirac. La présence des différentes sociétés du groupe sur l’ensemble du continent constitue la réalisation de la première étape du projet Africa 54, mis en œuvre depuis 1993. Mobilitas est la première ETI française dont les activités couvrent toute l’Afrique.

Actif dans les métiers du déménagement, de la mobilité des cadres et de l’archivage documentaire, Mobilitas est aussi présent dans 38 autres pays à travers le monde et emploie 4325 personnes, dont 2807 en Afrique. Chaque année, 170 000 foyers bénéficient des services de Mobilitas. « Nos activités constituent de bons indicateurs de la santé économique des pays dans lesquels nous sommes installés. Par nos solutions de mobilité professionnelle et d’archivage, nous accompagnons et accélérons en effet la mutation et le développement économiques du continent. Un tiers des déménagements que nous effectuons chaque année en Afrique est intra-africain, ce qui confirme le renforcement de l’intégration et le potentiel du continent africain », analyse Alain Taïeb, Président du Conseil de surveillance de Mobilitas.

En 2016, la part des secteurs du transport, de la logistique et des communications représente 9,3% du PIB africain, avec une croissance de 16,25% depuis dix ans. L’essor économique du continent crée des besoins en matière de mobilité intra-africaine pour les particuliers et les entreprises. Ces flux en forte croissance représentent de 35% à 40% des activités de Mobilitas. La gestion et la conservation des archives deviennent aussi un enjeu important pour le secteur privé et les États africains, constituant un axe de développement stratégique pour Mobilitas.

Mobilitas met à présent en œuvre la deuxième étape de sa vision panafricaine avec une densification de ses implantations dans ses différents métiers. « La deuxième étape de notre projet Africa 54 est aussi ambitieuse que la première. Nous prévoyons d’accroitre notre activité en Afrique afin de répondre à la demande du marché dans la mobilité et l’archivage. Dans les prochaines décennies, nous triplerons nos effectifs et créerons 5800 emplois en Afrique », conclut Alain Taïeb.

logo mobilitas


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Côte d'Ivoire : la Banque mondiale octroie plus de 420 millions $ pour développer des projets locaux  

Algérie: Issad Rebrab, première fortune du pays, placé sous mandat de dépôt

Algérie : la croissance économique s’est légèrement améliorée en 2018, à 1,5 %

Mali: le ministre de l'Economie et des finances, Boubou Cissé, nommé Premier ministre

 
AGRO

Kenya Breweries pourrait accroître le prix de la bière Tusker si la pression fiscale augmente

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

 
ELECTRICITE

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

La Centrafrique obtient 45 millions $ de la Banque mondiale pour une centrale solaire de 25 MW

Zimbabwe : trois producteurs indépendants ambitionnent d’implanter 100 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

Maurel & Prom publie une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie pour le compte du premier trimestre

Le pétrolier britannique MX Oil change de nom et devient ADM Energy

 
MINES

Guinée : la société guinéenne du patrimoine minier rattachée à la présidence

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

 
TELECOM

Ouganda: l’Etat envisage de renoncer au passif financier de 136,4 millions $ d’Uganda Telecom afin d’accélérer sa vente

Huawei prépare Maurice pour la 5G

Algérie: perturbations annoncées dans les télécoms dès le 28 avril 2019 avec la grève nationale des agents du secteur

Amr Talaat annonce la 5G au Caire en Egypte dès juin, pendant la Coupe d'Afrique des Nations de football 2019

 
COMM

Canal+ Afrique ajoute Mezzo à ses bouquets de télévision payante

Congo : Vivendi lance une salle CanalOlympia à Brazzaville

Classement des 10 premiers pays africains en matière de liberté de la presse, selon Reporters Sans Frontières

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique