Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Cameroun : deux sociétés écran dont l’une contrôlée par l’AFD sont soupçonnées de fraudes

(Agence Ecofin) - Selon la Commission nationale anti-corruption du Cameroun (Conac), qui vient de présenter son rapport d’activités 2012 à Yaoundé, plus de 113 milliards de francs Cfa ont été détournés à la Société de développement du coton (Sodecoton) entre 2002 et 2011.

Des détournements perpétrés, apprend-on, par le biais de deux «sociétés écrans», à savoir la Compagnie cotonnière française (Copaco) et la Société des services pour l’Europe et l’Afrique (Sosea).

A en croire la Conac, la Copaco, entreprise dans laquelle la Sodecoton détient «4% des participations», et «dont le contrôle échappe à l’Etat camerounais, semble être la porte d’évasion financière des ressources de la Sodecoton». Le conseil d’administration de cette entreprise française, qui «achète l’ensemble de la production exportée par la Sodecoton», est présidé, souligne la Conac, par Iya Mohamed, ex-DG de la Sodecoton, incarcéré depuis quelques mois pour des détournements présumés au sein de cette entreprise agro-industrielle camerounaise.

Au sujet de la Sosea, «entreprise contrôlée par l’Agence française de développement (AFD)», la Conac pense qu’elle «pourrait être la source de spéculation sur les prix du coton et principal canal de fraude commerciale». Ce d’autant que, souligne cette institution de lutte contre la corruption au Cameroun, Sosea «s’occupe du contrôle des prix et des quantités sur le marché chinois qui représente 60% du marché mondial». La Sodecoton y détient 2% du capital.

Une 3ème entreprise française est mise à l’index par le même rapport de la Conac. Il s’agit du Groupement économique des opérations cotonnières, en abrégé Geocoton, que la Conac croit être la principale bénéficiaire des «fraudes commerciales» et autres «évasions financières» imputées à Copaco et Sosea. Mais grosso modo, la Conac accuse Geocoton, actionnaire de la Sodecoton, de mener ses activités «en violation des textes organiques et des accords passés avec la partie camerounaise».

Cependant, ainsi que le souligne le quotidien privé Le Jour, qui s’est également fait l’écho de ce rapport de la Conac, notamment la partie réservée aux détournements à la Sodecoton, force est de constater «l’utilisation de verbes approximatifs ou encore du conditionnel» par les rapporteurs de la Conac. De même, nulle part dans ce document, fait encore remarquer le journal, l’on ne lit «la réplique des dirigeants de la société mise en cause. Quels étaient leurs arguments? Se sont-ils vraiment défendus sans convaincre la Conac?».

BRM

 

Lire aussi

30-08-2013 - Géocoton gagne un marché de 516 millions Fcfa à la Sodecoton

02-01-2013 - Paul Biya promet de sanctionner les fonctionnaires corrompus épinglés par la Conac


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Mozambique : le FMI décaisse 118 millions $ pour « reconstruire » le pays après le cyclone Idai

Le Gabon et la Chine célèbrent le 45e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques

L’ignorance du changement climatique pourrait ébranler le système financier mondial, avertissent 36 banques centrales

L’African Business Lawyers’ Club dévoile le thème de sa 8è conférence annuelle : « African Air Transport : Sky is the limit? »

 
AGRO

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

Kenya : le gouvernement libérera 2 millions de sacs de maïs pour réduire le prix de la farine

 
ELECTRICITE

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

La Centrafrique obtient 45 millions $ de la Banque mondiale pour une centrale solaire de 25 MW

Zimbabwe : trois producteurs indépendants ambitionnent d’implanter 100 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

Maurel & Prom publie une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie pour le compte du premier trimestre

Le pétrolier britannique MX Oil change de nom et devient ADM Energy

 
MINES

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

Afrique du Sud : le nouveau gros diamant récupéré par Petra à Cullinan pèse 209,9 carats

 
TELECOM

Maroc: la première branche africaine d’Orange Cyberdefense a ouvert ses portes dans le pays

Angola: le président de la République annule l'appel d'offres qui a conduit à l'attribution d'une licence télécoms à Telstar

Group Vivendi Africa déploie Canalbox, le premier reseau internet très haut débit FTTH au Congo

Botswana: les attaques sur le réseau télécoms de BTC s’accentuent avec la forte demande du cuivre sur le marché

 
COMM

Canal+ Afrique ajoute Mezzo à ses bouquets de télévision payante

Congo : Vivendi lance une salle CanalOlympia à Brazzaville

Classement des 10 premiers pays africains en matière de liberté de la presse, selon Reporters Sans Frontières

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique