Ecofin Finance

En quasi-faillite, des centaines d’hôtels pourraient bientôt fermer leurs portes en Angola

(Agence Ecofin) - En Angola, plus de 500 établissements hôteliers sont en faillite technique et pourraient devoir déposer le bilan à court terme, d’après les données de l'Association des hôtels et complexes touristiques d’Angola (AHRA).

D’après un document produit par l’institution environ 17% des trois mille entreprises enregistrées dans le secteur se trouvent dans cette situation, causée, selon l’AHRA, par la mauvaise situation économique du pays qui a fait baisser les taux d’occupation.

En avril, le secrétaire général de l’AHRA avait recommandé aux propriétaires d’hôtels d’ajuster leurs prix au pouvoir d’achat actuel de la population, pour augmenter les taux d’occupation.

Rappelant que la faillite de nombreux établissements hôteliers entrainerait de nombreux licenciements, l’AHRA suggère qu’une aide soit apportée aux entreprises en situation de faillite technique pour éviter qu’elles ne mettent la clé sous le paillasson.

Servan Ahougnon


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique

ECOFIN FINANCE TV

BoutonRS
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android