Ecofin Agro

Coca-Cola veut investir 600 millions $ au Nigéria d’ici 2020

Coca-Cola veut investir 600 millions $ au Nigéria d’ici 2020

(Agence Ecofin) - Coca-Cola, le premier fabricant mondial de boissons non alcoolisées envisage de débourser 600 millions $ dans le développement de ses activités au Nigeria à l’horizon 2020. C’est ce qu’a annoncé Peter Njongo (photo), président du Pôle Afrique de l’Ouest de la compagnie américaine.

Pour le dirigeant, cet investissement entre dans le cadre de l’ambition globale du groupe visant à enrichir son portefeuille de marques dominé par les boissons gazeuses sans alcool, de nouveaux produits tels que le lait concentré et aromatisé, le thé glacé et l’eau en bouteille afin de répondre à la demande grandissante dans les pays les plus peuplés.  

Plus globalement, cette annonce vient confirmer le pari de la firme dans le marché nigérian malgré une situation économique caractérisé une forte inflation (16% en août dernier) qui a accru ses coûts de production et nuit au pouvoir d’achat des consommateurs.    

Preuve de cette confiance, le groupe basé à Atlanta a acquis en février 2016, 40% des actifs du fabricant nigérian de jus et de snack Chi Ltd pour 240 millions $ et envisage d’en devenir le propriétaire d’ici 2020.

Par ailleurs, la compagnie envisage de faire passer la part des matières premières produites localement dans son approvisionnement global de 70 à 75% sur cette échéance.

Présent depuis 1951 au Nigéria, Coca-Cola emploie directement 3 600 personnes et possède 11 usines de fabrication.  

Au plan mondial, la compagnie possède un portefeuille de plus de 500 marques de bières, dont 21 « billion-dollar brands » (marque représentant une valeur commerciale de plus d’1 milliard $) et a réalisé un chiffre d’affaires de 41,9 milliards $ en 2016.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro
BoutonRS
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android