Ecofin Entrepreneur
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

Au Kenya, Sanergy fabrique engrais et protéines animales avec des toilettes sèches

Au Kenya, Sanergy fabrique engrais et protéines animales avec des toilettes sèches
  • Date de création: 07 octobre 2021 14:19

(Agence Ecofin) - Des solutions d'assainissement propres et la transformation de déchets biologiques en intrants agricoles et aliments pour animaux, c’est le concept de l’entreprise kényane Sanergy. Son modèle garantit l’accès à des installations sanitaires aux populations pauvres, tout en créant de la richesse.

Au Kenya, la société Sanergy mêle hygiène et recyclage. Dans les bidonvilles de Nairobi dépourvus d’installations sanitaires correctes, elle place des toilettes sèches dont elle récupère ensuite le contenu pour en faire de l’engrais et élever des mouches dont les larves servent à l’alimentation animale. Les toilettes sont installées à l’aide de charrettes, et des camions de vidange collectent les déjections destinées au recyclage. Plus de 3 598 toilettes desservent environ 123 768 personnes, et les commodités comprennent aussi une station de lavage des mains et une poubelle pour les produits d'hygiène féminine.

En 2009 au MIT (Massachusetts Institute of Technology), David Auerbach, Lindsay Stradley, et Ani Vallabhaneni ont été chargés de proposer une solution au problème de pauvreté dans certaines régions de pays en développement. Mettant à profit leur expérience, ils ont développé une approche durable pour répondre à la crise de l'assainissement dans les bidonvilles avec le projet Sanergy. Le 19 novembre 2011, journée mondiale des toilettes, Sanergy a lancé sa première toilette sèche dénommée ‘’Fresh Life’’ dans le bidonville de Mukuru Kwa Njenga.

L'assainissement urbain reste un véritable défi dans plusieurs pays d’Afrique. Des populations vivant dans les quartiers d'habitation informels et à faible revenu du Kenya ne disposent pas d’installations sanitaires de base, ce qui entraîne la défécation en plein air et une insalubrité générale de l’environnement. Dans le même temps, 80 % des Kenyans dépendent de l'agriculture pour leur subsistance, mais ils sont constamment confrontés à un déficit d’intrants de qualité et à la menace du changement climatique.

Sanergy s'attaque à la fois à deux problèmes en collectant et en transformant les déchets humains en engrais organiques et en aliments protéinés pour animaux. Son modèle économique garantit un accès à des installations sanitaires améliorées dans les zones défavorisées, tout en offrant un moyen sûr de traiter les déjections et de tirer parti de leur potentiel. L’entreprise traite environ 70 000 tonnes de déchets humains chaque année, ce qui lui permet de produire 3 600 tonnes d'aliments pour animaux. Les engrais qu’elle fabrique sont utilisés par plus de 5 000 petits exploitants agricoles, ce qui leur permet d'augmenter leur rendement de 30 %.

Sanergy est constituée à ce jour d'une équipe de 400 employés aux origines diverses, dont 60% vivent dans les communautés qu’elle sert. L’entreprise est actuellement en lice pour le nouveau prix Earthshot lancé au Royaume-Uni par le prince William, pour récompenser des solutions apportées à la crise climatique.

Aïsha Moyouzame



Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

Les pays africains demandent un suivi de l'objectif des 100 milliards $ de financement climatique des pays riches

L’Afrique du Sud suspend l’approbation du vaccin russe Sputnik V en raison de risques liés à la hausse des cas de VIH

L’Etat malien entame des négociations avec les groupes terroristes menaçant d’envenimer ses relations avec Paris

Lomé a accueilli un sommet quadripartite sur la sécurité sous-régionale avec Recep Erdogan

 
FINANCE

Ecobank CI : « seulement 25 à 30% de nos transactions continuent de se faire dans les agences », Paul Harry Aithnard

Asante, la fintech axée sur les PME africaines lève 7,5 millions $ pour s’étendre au Rwanda et au Nigeria

United Bank for Africa a traîné Credit Suisse en justice, au sujet du scandale du Mozambique

TLG Capital investit au sein de la néobanque nigériane FairMoney

 
AGRO

Ouganda : le commerce illicite d’alcool a explosé entre 2017 et 2020

Liberia : l’exécutif signe un accord de 40 millions $ avec la Banque mondiale au profit de la pêche

Côte d’Ivoire : la production d’anacarde est estimée à 1 million de tonnes en 2021

Bénin : le groupe tunisien Aigle investit 11 milliards de FCFA dans la Glo-Djigbé Industrial Zone (GDIZ)

 
ELECTRICITE

Eswatini : Frazium Energy construira la plus grande unité de stockage pour une centrale solaire en Afrique (100 MW)

Ghana : 2 milliards $ ont été investis dans les énergies renouvelables en 10 ans

La start-up Energy Clever remporte l'étape camerounaise du concours EDF Pulse Africa Tour

Salon de l’énergie d’Abidjan : les énergies renouvelables, « moteurs du développement en Afrique » (BAD)

 
HYDROCARBURES

Gabon : récemment découvert, le puits de pétrole DTM-7H entre en production

Libye : le ministre du Pétrole fait à nouveau suspendre le patron de la NOC

Le Nigeria dissout trois agences de régulation du secteur pétrolier

Shearwater GeoServices décroche un contrat d’exploration sismique 3D en Afrique du Sud

 
MINES

Angola : Catoca nie tout déversement « toxique » de résidus miniers dans les rivières congolaises

De Beers enregistre des revenus en baisse pour le cycle 8 de ventes de diamants bruts

Red Rock Resources veut entrer dans le secteur aurifère ivoirien

Burkina Faso : au troisième trimestre 2021, nouvelle performance solide pour Iamgold à Essakane

 
TELECOM

Via sa fibre optique d’Afrique de l’Est et de l’Ouest, Liquid Intelligent Technologies a relié les USA à l’Asie

Le Mozambique veut apprendre de l’Angola pour développer sa stratégie spatiale

Au Better World Summit 2021, Huawei s’engage pour une industrie des TIC plus verte

Afrique du Sud : MTN et Vodacom rejoignent Telkom en justice pour empêcher le retrait du spectre télécoms provisoire

 
TRANSPORT

Guinée : reprise des services ferroviaires du train express de Conakry

Côte d'Ivoire : le trafic aérien connaît une forte baisse en 2020

Le Bénin et le Nigeria vont renforcer les instruments juridiques de leur coopération

Ghana : le Japon alloue une subvention de 35,5 millions $ pour financer des routes dans la capitale et le centre du pays

 
ECHO

63,89% des 767 milliards USD échangés par mobile money dans le monde en 2020 étaient en Afrique subsaharienne

Production cotonnière au Bénin : l’évolution sur la décennie 2010-2020

Avec du papier, l’Ivoirienne Mylène Amon réalise des tableaux d’art

Trike, le projet de pendulaire du Nigérien Nouhou Green

 
FORMATION

Le fonds de réserve de l’université de Harvard dépasse les 50 milliards $

La BVMAC annonce la création d’une école de la bourse au Cameroun

Niger : 382 jeunes femmes formés dans plusieurs métiers dans la région de Zinder

Sikul, la plateforme gabonaise veut introduire l'e-learning au pré-primaire et au primaire.

 
COMM

Afrique : SportyBet devient le premier partenaire officiel du Real Madrid sur le continent

Du nouveau dans les statistiques Instagram

Ghana : le régulateur invite le gouvernement à remplacer la redevance TV par une taxe sur les médias

Sportfive obtient les droits médias et de sponsoring des Jeux africains de 2023 et 2027

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Commissaire COCO L’étudiant et entrepreneur champion du business de coco à Abidjan