Maroc : il faudra plus que 52% de renouvelables dans le mix énergétique en 2030, ordonne le roi

Maroc : il faudra plus que 52% de renouvelables dans le mix énergétique en 2030, ordonne le roi

(Agence Ecofin) - Au Maroc, le roi Mohammed VI (photo) a ordonné que les objectifs à l’horizon 2030 en matière d’énergies renouvelables soient revus à la hausse. Le pays envisageait, jusque-là, de produire 52% de son électricité à partir de sources renouvelables. Mais pour le souverain chérifien, cela ne suffira pas, il faut aller plus loin.

Pour cela, il faudra que l’administration publique donne l’exemple en ayant recours le plus possible aux énergies renouvelables et en optimisant l’efficacité énergétique.

Le roi a également ordonné la mise en place d’un programme intégré visant à doter toutes les stations de dessalement d’eau programmées, d’unités de production d’énergies renouvelables afin de les rendre autonomes.

Pour cela, les stations devront avoir recours aux sources d’énergie renouvelable la plus proche et la plus disponible de leur emplacement. Il est également prévu, en cas de besoin, que des centrales à biomasse soient installées aux abords de ces stations et utilisent les déchets produits dans les grandes métropoles.

En attendant, la MASEN, l’organisme national en charge du sous-secteur, a atteint tous les objectifs qu’elle s’est fixés en 2018, avec notamment la mise en place de l’ensemble du complexe solaire Noor Ouarzazate qui, avec ses 580 MW, est désormais le plus grand du monde.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité