Ecofin Hydrocarbures

Mauritanie : son surplus d’électricité pour le Mali et le Sénégal

(Agence Ecofin) - Taleb Ould Abdi Vall, ministre du Pétrole et de l’Energie, a annoncé que l’électricité produite en surplus par la Mauritanie pourrait être exportée vers plusieurs pays dont le Sénégal et le Mali qui ont signé des accords en ce sens.

Cette annonce a été faite à l’occasion de l’inauguration du démarrage des travaux de deux centrales qui fourniront pour la première fois ce surplus d’électricité pour la Mauritanie : une centrale de 120 MW financée en partie par la Mauritanie pour un coût total de 125 millions d’euros. Cette centrale fonctionnera avec le fuel lourd et le gaz et est construire par le groupe finlandais Wärtsilä. L’alimentation de la centrale se fera par les gisements de gaz mauritanien de Panda. La deuxième centrale est à énergie solaire d’une capacité de 15 MW et financée totalement par 22 millions d’euros en provenance des Emirats Arabes Unis. Ces centrales rentreront en service dès 2014.

Le président Mohamed Ould Abdel Aziz a fait ces 2 inaugurations après plusieurs semaines d’absence nécessaire à sa remise en forme après sa blessure par balle malencontreuse.

Ces centrales font partie du programme mauritanien pour diversifier les sources d'énergie en construisant des centrales qui marchent au gaz, à l'énergie éolienne ou au solaire. Au niveau énergétique, la Mauritanie est aussi en cours d’exploration de ses capacités pétrolifères et gazières : Lire Chariot lance sa campagne sismique en Mauritanie


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas