Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Namibie : la libéralisation du secteur électrique sera effective dès septembre 2019  

Namibie : la libéralisation du secteur électrique sera effective dès septembre 2019  
  • Date de création: 24 avril 2019 14:13

(Gwladys Johnson Akinocho) - En Namibie, le gouvernement a donné son aval pour la fin du monopole en vigueur jusqu’ici dans son secteur électrique national. Le marché sera désormais ouvert aux producteurs indépendants d’énergie, et ce, à partir de septembre 2019.

Selon les nouvelles dispositions, les consommateurs privés et les producteurs indépendants pourront directement réaliser des transactions de fourniture d’énergie, sans avoir recours à la NamPower, la compagnie électrique nationale.

Les producteurs privés d’énergie pourront également réaliser des transactions entre eux, ce qui augmentera le jeu de la concurrence sur le marché et les investissements dans le secteur.

L’objectif de cette libéralisation est de permettre une meilleure implication des investisseurs privés dans le secteur.

« Avec l’ouverture du marché énergétique, vous verrez de plus en plus d’entreprises privées investir le secteur énergétique », a affirmé Stanley Simataa, le ministre de l’Information, et des Technologies de communication.

Selon le responsable, les entreprises étrangères intéressées devront être persuadées de former des joint-ventures avec les compagnies locales.

En décembre 2018, la demande électrique de la Namibie s’établissait à 652 MW, exception faite de la consommation de la mine de Zinc de Skorpion qui s’approvisionne directement auprès de l’Afrique du Sud. La production électrique, quant à elle, était de 557 MW, dont 40 % d’énergie renouvelable.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



 
GESTION PUBLIQUE

Afrique du Sud: le ministère de l'Environnement élabore une stratégie d'adaptation au réchauffement climatique

Le Zimbabwe mobilise 500 millions $ auprès de banques internationales pour réduire la pénurie de liquidités

Soudan: l’Arabie saoudite dépose 250 millions de dollars à la Banque centrale

Ghana: le gouvernement signe un accord avec Ethiopian Airlines pour la création d'une nouvelle compagnie aérienne nationale  

 
FINANCE

La BAD, associée au MFW4A et à la GIZ, soutient le marché de l’assurance en Afrique de l’Ouest et Centrale

Atlantique Assurances lance une offre dédiée aux agriculteurs de coton

Kenya: NIC Bank annonce un bénéfice en baisse de 4,3% au 1er trimestre 2019, à 9,2 millions $

Oragroup annonce des résultats 2018 en forte progression et la nomination d’un nouveau DG

 
AGRO

Zimbabwe : Delta Corp se tournera vers ABInBev pour obtenir des intrants pour ses activités

La Tanzanie veut porter sa production rizicole à 4,5 millions de tonnes d’ici 2030  

Nigeria : la banque centrale forme un comité pour dynamiser l’industrie textile  

Sénégal : les producteurs de la région de Kaffrine mieux outillés grâce à l’information climatique

 
HYDROCARBURES

Des actionnaires de Shell demandent à la société de modifier sa politique climatique, Shell refuse et obtient du répit

Libye : en avril, une hausse des recettes pétrolières

Tunisie : Serinus Energy annonce la reprise de ses activités d'exploitation de pétrole et de gaz

Nigeria : la police de l’Etat de Rivers révèle que cinq travailleurs du secteur pétrolier ont été enlevés

 
MINES

Maroc : la production de plomb a augmenté de 34,2% en 2018

Afrique du Sud : Amplats veut vendre ses mines Twickenham et Bokoni

Zambie : le président menace de rompre ses partenariats avec les compagnies étrangères

Afrique du Sud : l’AMCU n’obtient pas l’annulation de la transaction entre Sibanye et Lonmin  

 
TELECOM

L’Angola utilisera les satellites d’observation de la terre d’Airbus pour la surveillance de son territoire

MTN Côte d’Ivoire dote l’Agence Ivoirienne de Presse de matériels informatiques et numériques

Les Seychelles envisagent une stratégie pour développer la technologie financière

Ouganda: MTN remporte le marché de fourniture de l’accès à Internet aux députés, évalué à 16,5 millions de shillings par mois

 
COMM

La chaîne panafricaine A+ recompensée lors des Teranga Movies Awards

Guinée : les autorités lancent la phase opérationnelle du projet de mesure d’audiences audiovisuelles

L’Etat camerounais est désormais propriétaire d’Afrimedia SAS, le diffuseur d’Africa 24

Côte d’Ivoire : au Discop, les acteurs de l’audiovisuel veulent penser l’avenir du secteur

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité