Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le Cameroun a réalisé une croissance de 4,2 % au premier trimestre 2019

Le Cameroun a réalisé une croissance de 4,2 % au premier trimestre 2019
  • Date de création: 15 août 2019 10:08

(Agence Ecofin) - L’Institut national de la statistique (INS) vient de publier ses comptes nationaux. Ils montrent que le Cameroun affiche une amélioration de l’activité économique au premier trimestre de 2019, traduite par une croissance de 4,2 % du PIB.

Du côté de l’offre, indique l’INS, cette performance résulte du dynamisme des activités dans les trois secteurs : le secteur tertiaire se place en tête avec une contribution de 1,8 point à la croissance, suivi du secteur secondaire avec de 1,5 point, et du primaire avec 0,4 point.

« Le secteur primaire a contribué de 0,4 point à la croissance du PIB au cours du premier trimestre 2019. Cette bonne tenue du secteur est imputable à l’ensemble de toutes les branches qui le compose. L’agriculture vivrière a contribué de 0,2 point à la croissance du PIB, résultant de l’amélioration de l’offre des produits vivriers », explique l’INS. L’Institut ajoute que, la performance du secteur est également soutenue par la branche sylviculture avec une contribution de 0,1 point à la croissance du PIB et celle de l’élevage, chasse et pêche (0,1 point).

La dynamique de croissance du secteur secondaire est maintenue au cours de la période sous revue, avec une évolution de 5,5 % par rapport au premier trimestre 2018. La performance de ce secteur est la résultante d’une bonne tenue des activités dans la plupart des branches dont chacune a contribué positivement à la croissance du PIB. Avec une croissance de 14,3 %, les industries extractives ont enregistré une performance particulière par rapport à la période correspondante en 2018, avec notamment une production de plus en plus importante du gaz naturel. La branche bâtiments et travaux publics (BTP) poursuit son dynamisme avec une contribution de 0,3 point à la croissance.

De même, les industries agroalimentaires ont évolué de 3,3 % par rapport à la même période en 2018, contribuant ainsi de 0,2 point à la croissance du PIB. Quant aux autres industries manufacturières, leur modeste évolution, avec une contribution de 0,2 point à la croissance du PIB au cours du premier trimestre 2019, masque quelques disparités entre les sous-branches.

En effet, relève l’INS, le dynamisme des activités d’industrie du bois (8,6 %), et la reprise des activités de la Société nationale de raffinage (Sonara) au premier trimestre 2019 ont contribué positivement à la bonne tenue de la branche, tandis que la sous-branche des industries du textile et d’habillement, avec une croissance négative de 14,2 %, en a constitué plutôt un frein.

Pour ce qui est du secteur tertiaire, l’INS note une croissance modérée avec +3,3 % au premier trimestre 2019 contre +5,8 % à la même période de l’année précédente. « Bien que son niveau de croissance soit au-dessous de la moyenne des trois secteurs, le secteur tertiaire, avec une contribution de 1,8 point à la croissance, demeure, le moteur de la croissance de l’économie au cours du trimestre. Cette bonne posture est la résultante d’une consolidation de la croissance dans toutes les branches d’activités du secteur à l’exception de l’administration publique, santé et éducation », précise l’INS.

Les activités d’hébergement et de restauration (+3,1 %), ainsi que celles de l’information et télécommunication (+1,2 %) ont connu, quant à elles, un ralentissement dans leur rythme de progression ce trimestre, en enregistrant des contributions à la croissance quasiment nulles. La bonne tenue du secteur a été néanmoins ralentie par une baisse du volume des services non marchands fournis par l’administration publique, santé et éducation avec une évolution en baisse de 5,2 % comparée au trimestre correspondant de 2018, et une contribution négative de 0,7 point au PIB.

Sylvain Andzongo, Investir au Cameroun


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Après le Kenya, la firme égyptienne Swvl prévoit d’étendre ses opérations au Nigeria, d’ici fin 2019

La société zambienne Yalelo reçoit un investissement de 6 millions $ de Finnfund pour accroître sa production

La société américaine de paiement Chipper Cash étend ses activités au Nigeria

Jean-Luc Konan a été reçu par le Président Roch Marc Christian Kaboré, avant le lancement des activités de Cofina à Ouagadougou

 
AGRO

Le Gabon va évaluer ses stocks halieutiques avec l’aide de l’Institut d’océanographie d’Espagne

Le suisse Glencore Agriculture veut moderniser son négoce agricole grâce à la blockchain

Le Zimbabwe signe un accord d’achat de 150 000 tonnes de maïs avec l’Afrique du Sud

Madagascar : STAR lancera un audit indépendant de sa chaîne d’approvisionnement de maïs

 
ELECTRICITE

Sénégal : la Senelec et les mairies songent au solaire pour régler le problème des endettements croisés

Côté d’Ivoire : un régime fiscal et douanier incitatif pour Eranove, dans la construction de CIPREL 5 (390 MW)

Le Kenya a attiré 1,4 milliard $ d’investissements dans les énergies renouvelables en 2018  

Les réseaux électriques de l’Afrique australe et orientale seront interconnectés, d’ici trois ans

 
HYDROCARBURES

Egypte : nouvelle découverte de pétrole pour SDX Energy dans le permis West Gharib

Maroc : les ressources récupérables de gaz sur le permis offshore Lixus, revues à la hausse

Europa Oil & Gas bénéficie d’une importante licence d’exploration de pétrole au large du Maroc

Botswana : Strata-X Energy s’active pour le financement de son projet de méthane de houille de Serowe

 
MINES

Ouganda : le gouvernement cherche des investisseurs pour rouvrir les mines de Kilembe

Afrique du Sud : Pan African Resources veut construire une centrale solaire sur le site minier d’Elikhulu

Namibie : l’économie se contracte pour le 4e trimestre consécutif

Gabon : l’Australien Genmin Group projette de produire 5 millions de tonnes de fer dès fin 2020

 
TELECOM

Afrique du Sud : Rain a lancé son service 5G

Zambie : Mobile Broadband Limited (Vodafone) vend ses actifs

Tchad : Airtel et Tigo menacés d’un boycott de 24 h pour cherté des tarifs et mauvaise qualité de services

Par sa participation à la FIA, Airtel Madagascar présente ses solutions numériques au profit du secteur agricole

 
FORMATION

La société de formation d’ingénieurs codeurs, Andela, met fin à ses programmes au Nigeria, au Kenya et en Ouganda

Le Cradat, institution africaine de formation en administration du travail, en session ordinaire à Yaoundé, en quête d’un nouveau souffle

Guinée : l’enseignement de l’anglais est désormais officiel dans les écoles

Un programme de formation et de mentoring en ligne pour les femmes entrepreneures africaines

 
COMM

Le Rwandais Arthur Asiimwe plaide pour l’accélération de la migration numérique de la radiodiffusion en Afrique

Suspendu par Gabon Télécom, le site d’information Gabon Review invite ses lecteurs à utiliser un VPN

Fort Boyard Afrique, la première émission d’aventure africaine sur Canal + en Afrique

L’Advertising Week Africa est reportée au premier semestre 2020

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance