L'Afrique du Sud pourrait manquer son objectif de croissance pour 2017 (Gigaba)

L'Afrique du Sud pourrait manquer son objectif de croissance pour 2017 (Gigaba)

(Agence Ecofin) - L’Afrique du Sud pourrait passer à côté de son objectif de croissance de 1,3% pour le compte de l’année 2017. C’est ce qu’a indiqué le ministre des finances Malusi Gigaba (photo) qui a pointé du doigt la faiblesse de la performance de secteurs majeurs de l’économie. Cette situation, dit-il, est susceptible de réduire les revenus fiscaux de l’Etat qui visent 1,3 trillion de rands (98 milliards USD) contre 1,14 trillions de rands un an plus tôt.

«Notre niveau de croissance actuel est tout simplement insuffisant. Nous ne pouvons pas nous permettre de la suffisance juste à cause de la croissance de 2,5% du second trimestre qui nous a permis de sortir de la recession.», a-t-il martelé. Son propos a été confirmé par le numero un du service de recouvrement des impôts Tom Moyane qui a indiqué que les objectifs de cette année seraient difficiles à atteindre dans ce contexte économique morose.

Selon les analystes, un déficit budgétaire d’environ 50 milliards de rands est à prévoir. Cet accroissement du déficit, estiment-ils, est susceptible d’affecter la notation souveraine du pays.

Aaron Akinocho


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS