Ecofin Gestion Publique

L’Ethiopie vise une croissance économique de 11% en 2017, qui dit mieux ?

L’Ethiopie vise une croissance économique de 11% en 2017, qui dit mieux ?

(Agence Ecofin) - Selon le Président de l’Ethiopie, Mulatu Teshome (photo), son pays espère réaliser une croissance économique de 11% en 2017, en mettant l’accent sur les secteurs clés de l’économie éthiopienne que sont l'industrie manufacturière, l'agriculture et le commerce extérieur.

A en croire Mulatu Teshome, cet objectif pourra être atteint à travers notamment le renforcement des capacités des industries manufacturières à réaliser des produits à forte valeur ajoutée. Mais également en encourageant la substitution des importations.

Pour ce faire, le gouvernement éthiopien entend poursuivre ses efforts d'expansion et de développement d'infrastructures telles que les parcs industriels afin d'encourager plus d'entreprises dans ce secteur. Ce qui permettra de réaliser une transformation structurelle de l’économie éthiopienne.

Concernant l’agriculture, le Président éthiopien a affirmé que son gouvernement allait renforcer ses actions allant dans le sens de la modernisation du secteur agricole. Mais aussi d’aider les jeunes à s'engager dans ce secteur.

La stimulation des exportations constituera également, selon Mulatu Teshome, un axe majeur de la politique gouvernementale, visant à atteindre un niveau de croissance de 11% à fin 2017.

A noter qu’en dépit de la sécheresse qu’a subie le pays en 2015 et qui a duré jusqu'en 2017, l'Ethiopie a réussi à enregistrer une croissance de 10,9% en 2016. L'agriculture a représenté 36% du PIB, tandis que les secteurs de l'industrie et des services se sont partagés respectivement 39% et 25%.


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS