Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Cameroun : avec une hausse des importations (+20,3%), le déficit commercial continue de se creuser au 2e trimestre 2019

Cameroun : avec une hausse des importations (+20,3%), le déficit commercial continue de se creuser au 2e trimestre 2019
  • Date de création: 08 novembre 2019 09:02

(Agence Ecofin) - Le déficit du solde de la balance commerciale du Cameroun continue de se détériorer au deuxième trimestre de 2019. Selon l’Institut national de la statistique (INS) qui vient de publier une note sur le sujet, il ressort que ce déficit s’établit à 396,8 milliards FCFA au cours de la période sous revue. Et pour cause, les exportations du pays s’établissent à 822,1 milliards au second semestre 2019 alors que les importations se situent à 1218,9 milliards.

« Entre le deuxième trimestre 2019 et la même période en 2018, la hausse en volume des exportations de 12,7% comparée à celle des importations de 20,3% n’a pas suffi à renverser la tendance du solde de la balance commerciale qui demeure déficitaire de 9,2% du PIB », indique l’INS.

Selon l’INS, la hausse des exportations est essentiellement le fait de l’augmentation des exportations de pétrole brut et de gaz naturel (39,1%) ; celles de biens hors pétrole brut et gaz naturel n’ont crû que de 1,1%.

En dehors du pétrole, le principal produit exporté est le bois scié dont les exportations ont évolué de 15,2%. Les autres produits exportés enregistrent des baisses par rapport à la même période de 2018. Il s’agit notamment du bois en grume dont les exportations ont chuté de 20,8%, en raison de la contraction de la demande chinoise. Par contre, les exportations de services se sont considérablement bien comportées (12,5%).

Une importante hausse en volume des importations

Les importations de biens et services enregistrent, elles, une hausse en volume de 20,3% au deuxième trimestre 2019 et impactent négativement de 5 points la croissance du PIB. « Ce niveau de croissance résulte de la hausse simultanée des importations de biens et des services. En effet, les importations des biens ont augmenté de 20,5%, contribuant négativement de 3,8 points à la croissance, tandis que les importations de services ont augmenté de 19,8% engendrant une contribution négative de 1,2 point à la croissance du PIB », explique l’INS.

Toujours selon l’Institut, les produits de l’industrie de la transformation agricole, de l’industrie du papier, de l’industrie chimique, de l’industrie du textile et des autres produits manufacturiers sont les principaux produits importés au cours du trimestre. Cependant, les produits des industries du travail de grains et des autres activités agroalimentaires ont connu une baisse des importations ce trimestre.

Toutefois, on note une hausse des importations de riz tandis que les poissons congelés en affichent une baisse. Hors pétrole, les importations de biens en volume ont évolué de 21,1%, ce trimestre.

Sylvain Andzongo




 
FINANCE

Tunisie : la BAD soutient activement l’accès au financement des petites et moyennes entreprises

Côte d’Ivoire : le canadien Westbridge dément formellement avoir passé un accord pour la cession de ses parts détenues dans la BHCI

Diaspo Assur, 1er cabinet panafricain de courtage en assurance destinée à la diaspora africaine, se digitalise

La Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale pourrait devenir un risque pour la Banque centrale si de bonnes décisions ne sont pas prises

 
AGRO

Nestlé anticipe des gains de 250 millions $ en 2019 grâce à son alliance avec Starbucks

Kenya : les achats de thé par l’Irlande bondissent de 50 % sur les 9 premiers mois de 2019

Afrique du Sud : les industriels s’engagent à injecter 461 millions $ dans le textile d’ici 5 ans

A Paris, au Grand Palais, l’API-Mali a présenté ses entreprises agro-alimentaires

 
ELECTRICITE

Côte d’Ivoire : 60 MW de centrales solaires bientôt développés dans le cadre de Scaling Solar

Nigeria: les GenCos menacent d’un blackout national

Greenlight Planet s’associe à Orange pour l’accès à l’électricité de 50 millions de personnes en 10 ans

Appel à candidatures : Directeur général - Directrice générale pour Electricité de Guinée (EDG SA)

 
HYDROCARBURES

L’année prochaine, le Sénégal mettra en vente 10 blocs d’exploration pétrolière, tous situés en mer

Namibie : Total confie à son compatriote Bourbon, la logistique de sa prochaine campagne d’exploration pétrolière

Le nouveau patron de la Sonatrach fait de l’accroissement des réserves et des exportations ses principales priorités

Le fournisseur britannique de services pétroliers KCA Deutag empoche un contrat de 460 millions de dollars

 
MINES

Burkina Faso : Sarama Resources reprend le contrôle total du projet Houndé Sud

Lesotho : la mine Mothae livre deux nouveaux diamants de plus de 100 carats

Tanzanie : de nouvelles cibles augmentent les ressources et réserves de la mine d’or New Luika

Angola : il faudra un investissement de 131 millions $ pour développer le projet de terres rares Longonjo

 
TELECOM

La connectivité intelligente est catalyseur d'une nouvelle croissance du PIB, selon le rapport du Huawei Global Connectivity Index 2019

Ghana : l’installation d’une plateforme de contrôle du trafic télécoms fait gagner à l’Etat 1,1 million $ de plus par mois

Libye : Al-Madar Aljadid lance la 5G malgré les affrontements qui nuisent au réseau télécoms

Fairwaves Inc, iSat Africa et NuRAN vont aider Vodafone et MTN à améliorer l’accès aux services télécoms au Ghana et en Ouganda

 
TRANSPORT

Air Sénégal s’engage pour huit Airbus A220-300 au prix catalogue de 732 millions USD

Egyptair commande deux nouveaux Boeing 787-9 Dreamliner et cible 100 avions d’ici 2027

Bénin : le port de Cotonou choisit le chinois CHEC pour la réalisation de l'étude géotechnique, en vue de son extension

Madagascar : la Banque mondiale octroie 140 millions de dollars pour soutenir la modernisation des transports en milieu rural

 
FORMATION

Un programme de formation pour les professionnels de la santé publique en Afrique

Au Ghana, les effectifs des écoles françaises ont augmenté de 10% en 2019, alors que s’annonce une réforme sur l’enseignement du français

Le Maroc adhère à la convention révisée sur la reconnaissance des diplômes de l’enseignement supérieur en Afrique

La coopération culturelle allemande souhaite former des acteurs culturels du Togo et du Bénin à la gestion de ce secteur

 
COMM

Ghana : après avoir stagné en 2017, l’industrie cinématographique a généré 1,4 million USD en 2018 (PwC)

La FIFA lance un appel d’offres pour les droits médias des deuxième et troisième tours des qualifications africaines pour le mondial 2022

Zimbabwe : le gouvernement annonce avoir construit 18 sites d’émission de la TNT sur les 48 prévus

Côte d’Ivoire : le média spécialisé Adweknow veut recenser les professionnels de l’audiovisuel et de la publicité

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance