Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Ammin Youssouf : « à Afrobytes, nous voulons être un facteur d’accélération du développement de l’environnement tech en Afrique »

  • Date de création: 15 mai 2019 18:37

(Agence Ecofin) - La 4e édition du salon Afrobytes qui réunit la crème de la tech africaine a ouvert ses portes mercredi à Paris, en France. Organisé autour du thème : « D’où est-ce que nous sommes partis ? », l’évènement se propose d’être une place de marché qui réunit des acteurs anglophones et francophones de l’écosystème tech et business africain. Cela, avec la volonté de leur donner une grande visibilité au cœur de la plus grande start-up campus au monde, la station F.

La station F est un espace de 3,4 hectares, situé en plein cœur du 13e arrondissement de Paris et créé par le milliardaire français Xavier Niel.

Cette rencontre tournera essentiellement autour des sujets comme la blockchain, l’ère quantique que connait le domaine vu la rapidité de son développement ou encore la problématique de l’investissement dans les start-up africaines.

Pour Ammin Youssouf (photo), CEO d’Afrobytes Paris, le salon se veut pragmatique, n’a pas l’ambition d’être déjà un aboutissement, mais comme l’indique le thème choisi pour cette édition, il veut constituer un point de départ vers d’autres opportunités pour la scène tech africaine dont il a loué les efforts pour la transformation digitale en cours. A ce propos, Youssouf a salué le dynamisme et les performances de l’écosystème tech francophone qui « commence à vraiment rattraper son retard sur les start-up anglophones avec des innovations de plus en plus pertinentes ».

Contrairement aux trois premières éditions, Afrobytes 2019, ouvrira la porte à des pitchs de start-up. « Nous ne le faisions pas avant car nous avions l’humilité de penser que nous ne connaissions pas assez l’écosystème.», a expliqué le patron d’Afrobytes. Par ailleurs, à partir de cette année, l’organisation présentera trois start-up africaines qu’elle sélectionnera pour leur faciliter l’accès au financement et de la visibilité.

Outre réunir les acteurs et les investisseurs, cette année Afrobytes veut mieux ouvrir les portes du monde aux start-up africaines qui pour la majorité, concentrent leurs activités sur uniquement le continent. « Même si c’est notre cœur de sujet, nous n’allons pas nous limiter à des sujets totalement africains. Le marché est vaste, les opportunités aussi. Nous voulons parler de sujets qui dépassent le continent et ne pas s’enfermer dans nos frontières. Tout le monde a un avis sur nous (…) Pourquoi pas nous ?», s’est-t-il questionné.

Cette politique d’externalisation sera complétée par une opération dénommée Pitch ad Vox via laquelle la chaîne de télévision Vox Africa fera pitcher des start-up présentes sur l’événement. L’objectif est de montrer au monde entier, acteur ou pas du domaine que la transformation digitale est en marche en Afrique.

Selon André Moana, co-fondateur de Moco, une plateforme de promotion de la musique afro-caribéenne, Afrobytes est une « chance » pour les plateformes de le tech en Afrique dans leur quête d’ouverture sur le monde.

Il faut signaler la présence, cette année de grands groupes industriels et des acteurs clés de la transformation digitale comme PayPal ont fait part de leur volonté de mieux profiter des opportunités exponentielles offertes par le continent africain.

Olivier de Souza, envoyé spécial


 
GESTION PUBLIQUE

Le Zimbabwe va lancer la première phase de sa stratégie quinquennale de développement national en septembre prochain

Côte d’Ivoire : la part des marchés publics attribués aux PME passe à 40% en 2019 (+21,1 points)

Le minier Rio Tinto investira 1 milliard $ en cinq ans pour atteindre ses objectifs climatiques

Côte d'Ivoire : 96,8% des ressources prévues dans le budget 2019 ont été mobilisées (gouvernement)

 
FINANCE

Côte d’Ivoire : Afrikrea lève 1 million $ pour renforcer son équipe et financer son activité

Création d'ACEP Group, un nouveau groupe de microfinance au service des entrepreneurs africains

Afrique du Sud : Shoprite et Equities Property Fund mettent sur pied une JV pour le développement de projets immobiliers

Le spécialiste français des matériaux pour habitat durable, Saint-Gobain recapitalise sa filiale marocaine

 
AGRO

Côte d’Ivoire : l’exécutif reconnaît officiellement l’Apromac

Nigeria : Dangote Group lance un test de fonctionnement pour son usine d’engrais de 2 milliards $

Le Kenya ouvre son marché du blé aux exportateurs américains

Togo : vers une usine de transformation du gingembre et du poivre à 22 millions $, d’ici à 2022

 
ELECTRICITE

GERD : l’Éthiopie n’enverra pas de représentant au prochain round des négociations

Kenya : les marges de la Kenya Power plongent de 92 % pour l’exercice budgétaire précédent

Côte d’Ivoire : la KfW débloque 6 millions € pour stimuler les investissements dans les énergies renouvelables

Burkina Faso : la SFI étudie les conditions de mise en place de capacité de stockage d’énergie

 
HYDROCARBURES

Congo : Zenith annonce des négociations avancées pour une plateforme de forage sur le pétrole de Tilapia

Malgré les alertes du FMI, le Soudan du Sud obtient toujours des prêts garantis sur les ventes futures de pétrole

Gabon : Maurel & Prom découvre du pétrole non commercial dans le puits d’exploration Kama-1

Libye : plus de 2 milliards de dollars de manque à gagner pour la NOC suite au blocus

 
MINES

Le gouvernement nigérian autorise la construction de deux nouvelles raffineries d’or

La fonderie d’étain rwandaise LuNa Smelter certifiée « exempte de conflits »

La Guinée est la juridiction la plus attractive au monde en matière de potentiel minéral (Fraser Institute)

Centrafrique : la Russie s’engage à œuvrer pour lever l’embargo sur les exportations de diamants

 
TELECOM

Orange adopte O3b mPOWER de SES pour développer ses services télécoms dans les zones reculées d’Afrique

La Côte d’Ivoire va basculer vers un nouveau plan de numérotation téléphonique

Airtel Madagascar au chevet des enfants malades du service pédiatrique de l’hôpital Befelatanana

MTN Group confie à Tecnotree la numérisation de son écosystème opérationnel

 
TRANSPORT

Air Côte d'Ivoire va introduire des services téléphoniques et Internet en vol sur sa nouvelle flotte A320neo

La RDC va construire un port moderne à Ndomba dans le Kasaï-Oriental

Le futur pont entre Bongor (Tchad) et Yagoua (Cameroun) sera une aubaine pour l’activité économique

Burkina Faso : le gouvernement met de l’ordre dans la gestion du fret en provenance et à destination du pays

 
ENTREPRENDRE

La plateforme Kandua propose un service en ligne d’artisans à domicile en Afrique du Sud

La startup sénégalaise Nano Air permet aux agriculteurs d’irriguer à distance leurs cultures

Des entrepreneurs togolais conçoivent une couveuse à œufs capable de fonctionner au gaz et à l’énergie solaire

Une startup nigériane veut inclure les gènes africains sous-représentés dans les tests pharmaceutiques

 
MULTIMEDIA

Comme 15 pays africains, la Tunisie interdit les sacs en plastiques sur son sol (Vidéo)

Mali : Moussa Diarra se sert de déchets plastiques pour concevoir des drones

Comment comprendre la "Titrisation" ? (Vidéo)

Yao Toyo, patron de JCAT et roi du soja bio togolais (Vidéo)

 
FORMATION

Ghana : lancement de la plateforme Study in Ghana, pour attirer les étudiants internationaux vers le pays

L'IDEP propose un cours en ligne sur la ZLECAf

Kenya : le gouvernement lance un programme de formation professionnelle des jeunes, avec l'appui de l'Allemagne

Coronavirus : l’OMS propose un cours en ligne en libre accès pour une meilleure riposte