ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Djibouti : les autorités annoncent une réduction de 45% des tarifs sur tous les services du nouveau port de Dolareh

  • Date de création: 13 décembre 2017 14:29

(Agence Ecofin) - Le gouvernement de Djibouti a annoncé, la semaine dernière, une réduction de de 45% des tarifs de tous les services portuaires dans le nouveau port multifonction de Doraleh. « La réduction des prix sera applicable pour toute cargaison, y compris le vrac et les véhicules », a déclaré le PDG du port multifonction, Wahib Dahir Aden, commentant la décision du gouvernement.

Erigé sur 690 kilomètres carrés pour un coût de 590 millions $ et inauguré en mai dernier, le port multifonction de Dolareh, le plus grand du pays, est en fait une extension du port international de Djibouti. Celui-ci arrivé à saturation et ne pouvant plus grandir, car situé aux confins de la ville, sera transformé en centre d’affaires d’ici 2020.

Véritable vitrine d’un Djibouti en pleine émergence, le port multifonction de Dolareh est doté d’équipements de dernière génération permettant d’accueillir 100 000 navires par an. Connecté à la fois au réseau ferré et routier, il se positionne comme une plateforme multimodale qui, selon les autorités de Djibouti, leur fournira « les moyens d’atteindre (leurs) ambitions logistiques au niveau régional et international ». Capable d’accueillir les navires supérieurs à 100 000 DWT avec un tirant d’eau de 18 mètres, ce port est en mesure de traiter 220 000 TEU et 8,2 millions de tonnes de marchandises non conteneurisées par an.

A noter que Djibouti est située sur l’une des routes maritimes et commerciales les plus fréquentées du monde, reliant l’Asie, l’Afrique et l’Europe. Une position hautement stratégique dont les autorités du pays entendent tirer profit pour peser sur le trafic maritime dans la Corne de l’Afrique et devenir un véritable hub commercial régional et international.

Ainsi, le Port multifonction de Dolareh fait partie d’une série de mégaprojets devant permettre à Djibouti d’élargir considérablement la capacité du pays à servir de plate-forme et de centre commercial pour la région. On compte notamment quatre nouveaux ports, une usine de gaz naturel liquéfié, un terminal pétrolier et deux nouveaux aéroports. A ces projets s’ajoutent la ligne de chemin de fer Addis-Abeba-Djibouti, une voie de 752 km reliant la capitale de l’Éthiopie au port de Djibouti, inaugurée en octobre 2016.

Djibouti se présente, par ailleurs, comme l’un des principaux débouchés maritimes des pays d'Afrique orientale, en gérant environ 95% des importations de son voisin l’Ethiopie.

Borgia Kobri

Lire aussi

25/05/2017 - Avec la nouvelle extension du port de Doraleh, Djibouti va gérer 95% des importations de l’Ethiopie


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Le 1er forum « Invest in West Africa » aura lieu début octobre à Lomé

Le groupe Diaverum, spécialisé dans le traitement des maladies rénales, s’implante au Maroc

La baisse des commissions impacte sur le produit net bancaire de Bank Of Africa Bénin à fin mars 2019

Zambie : la valeur des transactions d'argent, via le mobile, a connu un niveau record au cours du premier trimestre 2019

 
AGRO

L’insécurité alimentaire a augmenté de 28% en 2019/2020 dans la région de la SADC (rapport)

La production mondiale de riz a atteint 778,6 millions de tonnes en 2018 (FAO)

La production d’huile de palme du Gabon augmente de 56 % au premier trimestre 2019

Cameroun : CDC enregistre une chute vertigineuse de sa production d’huile de palme suite à la « crise anglophone »

 
ELECTRICITE

Tunisie : un nouvel appel d’offres pour la mise en place de 107 MW de centrales solaires

BAD : une facilité de 56 millions € pour accompagner l’électrification au solaire de 4,5 millions de personnes

Togo : 90 MW de centrales solaires seront construites dans le cadre du programme Scaling Solar

Le Cameroun mandate Sinohydro pour l’étude d’un projet de centrale solaire de 20 MW dans la région du Nord

 
HYDROCARBURES

Afrique du Sud : une politique énergétique de plus en plus tournée vers le gaz naturel

Le Nigérian Mohammed Barkindo reconduit au poste de secrétaire général de l’OPEP

L’AIE prédit une nouvelle surabondance de l’offre pétrolière pour 2020

Libye : l’une des plus grandes centrales électriques du pays va opérer un switch du pétrole vers le gaz

 
MINES

Afrique du Sud : MC Mining obtient un financement de 245 millions de rands pour le projet Makhado

Maroc : Emmerson lève de nouveaux fonds pour accélérer le développement du projet Khemisset

Côte d’Ivoire : Roxgold fait une première estimation de ressources aurifères à Séguéla

Mark Bristow, PDG de Barrick : «L'industrie minière de la RDC a été constamment paralysée par les modifications de la législation fiscale»

 
TELECOM

Zimbabwe : le gouvernement souhaite privatiser TelOne et NetOne d’ici la fin de l’année

L'Egypte investit dans la qualité de ses télécommunications en se dotant d’un centre national de surveillance des TIC

Tchad : Idriss Deby lève la restriction d’accès aux réseaux sociaux, en vigueur depuis plus d’un an

Rapport sur le développement durable 2018 de Huawei : assurer l'égalité d'accès pour tous

 
FORMATION

Maroc : le gouvernement lance une plateforme de formation en ligne

L’Afrique doit former 300 000 personnes chaque année jusqu'en 2023 pour combler son déficit en ingénieurs (Etienne Ehouan Ehilé)

La Russie décide d’octroyer 60 bourses aux étudiants béninois

Le gouvernement égyptien propose des bourses d’études aux étudiants sénégalais

 
COMM

Données personnelles : le régulateur américain de la concurrence inflige une amende de 5 milliards de dollars à Facebook

Zambie : l’agence de communication Boomtown remporte le budget média de Lafarge

Zambie : les médias locaux de mauvaise foi concernant la part de contenu chinois diffusée par StarTimes

Niger : la Maison de la presse rénovée par l’Agence de coopération de la Turquie

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance