Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Djibouti : les autorités annoncent une réduction de 45% des tarifs sur tous les services du nouveau port de Dolareh

  • Date de création: 13 décembre 2017 14:29

(Agence Ecofin) - Le gouvernement de Djibouti a annoncé, la semaine dernière, une réduction de de 45% des tarifs de tous les services portuaires dans le nouveau port multifonction de Doraleh. « La réduction des prix sera applicable pour toute cargaison, y compris le vrac et les véhicules », a déclaré le PDG du port multifonction, Wahib Dahir Aden, commentant la décision du gouvernement.

Erigé sur 690 kilomètres carrés pour un coût de 590 millions $ et inauguré en mai dernier, le port multifonction de Dolareh, le plus grand du pays, est en fait une extension du port international de Djibouti. Celui-ci arrivé à saturation et ne pouvant plus grandir, car situé aux confins de la ville, sera transformé en centre d’affaires d’ici 2020.

Véritable vitrine d’un Djibouti en pleine émergence, le port multifonction de Dolareh est doté d’équipements de dernière génération permettant d’accueillir 100 000 navires par an. Connecté à la fois au réseau ferré et routier, il se positionne comme une plateforme multimodale qui, selon les autorités de Djibouti, leur fournira « les moyens d’atteindre (leurs) ambitions logistiques au niveau régional et international ». Capable d’accueillir les navires supérieurs à 100 000 DWT avec un tirant d’eau de 18 mètres, ce port est en mesure de traiter 220 000 TEU et 8,2 millions de tonnes de marchandises non conteneurisées par an.

A noter que Djibouti est située sur l’une des routes maritimes et commerciales les plus fréquentées du monde, reliant l’Asie, l’Afrique et l’Europe. Une position hautement stratégique dont les autorités du pays entendent tirer profit pour peser sur le trafic maritime dans la Corne de l’Afrique et devenir un véritable hub commercial régional et international.

Ainsi, le Port multifonction de Dolareh fait partie d’une série de mégaprojets devant permettre à Djibouti d’élargir considérablement la capacité du pays à servir de plate-forme et de centre commercial pour la région. On compte notamment quatre nouveaux ports, une usine de gaz naturel liquéfié, un terminal pétrolier et deux nouveaux aéroports. A ces projets s’ajoutent la ligne de chemin de fer Addis-Abeba-Djibouti, une voie de 752 km reliant la capitale de l’Éthiopie au port de Djibouti, inaugurée en octobre 2016.

Djibouti se présente, par ailleurs, comme l’un des principaux débouchés maritimes des pays d'Afrique orientale, en gérant environ 95% des importations de son voisin l’Ethiopie.

Borgia Kobri

Lire aussi

25/05/2017 - Avec la nouvelle extension du port de Doraleh, Djibouti va gérer 95% des importations de l’Ethiopie


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Oragroup annonce des résultats 2018 en forte progression et la nomination d’un nouveau DG

Le gestionnaire sud-africain Investec Asset Management devient le premier actionnaire du fournisseur de logiciels wiGroup

MTN Nigeria est déjà en bourse, mais le grand public devra encore patienter pour acquérir ses actions

Cameroun: 15 milliards FCFA de dividende pour les actionnaires du groupe SABC au compte de l'exercice 2018

 
AGRO

Sénégal : les producteurs de la région de Kaffrine mieux outillés grâce à l’information climatique

Afrique du Sud : le bénéfice d’exploitation d’Astral Foods dégringole sur le premier semestre 2019

Kenya : les importations de vêtements d'occasion ont atteint 170 millions $ en 2018

Côte d'Ivoire: le volume de noix de cajou transformé prévu pour atteindre 130 000 tonnes en 2019

 
ELECTRICITE

La Namibie désire satisfaire elle-même 80% de sa demande électrique d’ici 2022

La Banque mondiale exclut pour 15 mois, la compagnie Sieyuan Electric pour fraudes

Le marché africain du solaire photovoltaïque pourrait peser 30 GW d’ici 2030 selon une étude allemande

L’initiative Power Africa a aidé à la mobilisation financière de 121 projets de 10 000 MW de capacité totale

 
HYDROCARBURES

Nigeria : la police de l’Etat de Rivers révèle que cinq travailleurs du secteur pétrolier ont été enlevés

Libye : la Sirte Oil Company achève avec succès un programme de tests de puits sur le champ Istiklal

L’Italie s’engage à importer du gaz naturel algérien jusqu'en 2027

Tanzanie : le retard du projet de GNL pourrait amenuiser les chances du pays d’attirer des IDE (Deloitte)

 
MINES

Afrique du Sud : l’AMCU n’obtient pas l’annulation de la transaction entre Sibanye et Lonmin  

Madagascar : Denham Capital veut investir dans le projet de zircon Beravina

Guinée : le milliardaire Robert Friedland envisagerait d’investir dans le secteur du fer

Namibie : Debmarine investira 468 millions $ pour construire un septième navire de récupération de diamants  

 
TELECOM

Les Seychelles envisagent une stratégie pour développer la technologie financière

Ouganda: MTN remporte le marché de fourniture de l’accès à Internet aux députés, évalué à 16,5 millions de shillings par mois

Côte d’Ivoire : les MTNers se sont enjaillés à la Djossy Party

Kaspersky Lab ouvrira un bureau au Rwanda, avec l’ambition d’étendre sa présence en Afrique de l’Est

 
COMM

L’Etat camerounais est désormais propriétaire d’Afrimedia SAS, le diffuseur d’Africa 24

Côte d’Ivoire : au Discop, les acteurs de l’audiovisuel veulent penser l’avenir du secteur

Nigeria : le ministre de l’information aurait validé, dans le cadre du passage à la TNT, un paiement à l’origine d’un scandale de corruption

Côte d’Ivoire-TNT : le gouvernement plafonne les prix du décodeur et de l’antenne UHF

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance