La production mondiale de maïs pourrait baisser de 10% avec un réchauffement à 1,5°C (GIEC)

La production mondiale de maïs pourrait baisser de 10% avec un réchauffement à 1,5°C (GIEC)

(Agence Ecofin) - Avec une augmentation de la température planétaire de 1,5°C, le maïs risque de voir sa récolte diminuer de 10%. 

C’est ce que souligne le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) dans un rapport spécial sur « les impacts d’un réchauffement global de 1,5 °C et les trajectoires d’émissions mondiales de gaz à effet de serre associées», publié aujourd’hui.  

D’après les prévisions du panel rapportées par Bloomberg, ce seuil pourrait être atteint entre 2030 et 2052. Sur le continent africain qui paiera le plus lourd tribut aux changements climatiques dans les prochaines décennies, les experts indiquent que la récolte de maïs pourrait se contracter de 20% si les températures mondiales continuent de grimper.  

« Si nous ne maintenons pas le réchauffement en dessous des 2°C, nous ferons face à plus de pertubations dans l’approvisionnement alimentaire. Presque tous les pays dépendent de la nourriture produite ailleurs. Avec un climat plus extrême, il y a un risque d’augmentation de la volatilité dans les prix et l’approvisionnement alimentaire.», indique Tim Benton, professeur d’écologie à l’Université de Leeds en Angleterre.    

Pour rappel, d’après le GIEC, la température planétaire a augmenté de 1°C depuis l’ère préindustrielle. La production globale de maïs s'élève annuellement à 1 milliard de tonnes.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro