Ecofin Agro

Botswana : chute de 98% des superficies céréalières plantées en 2018

(Agence Ecofin) - Au Botswana,  les superficies ensemencées en maïs, blé, sorgho et millet ont été réduites de 98%, durant l’actuelle saison agricole, indique Bloomberg.

Selon les propos de Thebe Nala, directeur adjoint de la production agricole au Ministère de l’agriculture, seulement 6 131 hectares ont été plantés, jusqu’ici, contre 384 250 hectares, un an plus tôt.

Cette chute drastique tient à l’arrivée, dans le mois de novembre dédié au labour, d’une sécheresse qui a duré jusque dans la dernière semaine du mois de janvier, une situation qui tranche avec les précipitations supérieures à la moyenne prévues par les services météorologiques.

Pour encourager les exploitants à accroître les emblavures, le gouvernement botswanais a notamment rallongé son programme de distribution gratuite d’intrants agricoles (semences et produits agrochimiques) d’un coût de 600 millions de pulas (62,6 millions $), rapporte Bloomberg

Selon les données de l’Office de commercialisation des produits agricoles du Botswana (BAMB), les réserves céréalières ainsi que les stocks commerciaux devraient permettre au pays de répondre à ses besoins alimentaires pendant 8 mois. 

Malgré une faible contribution au PIB du Botswana (environ 3%), l’agriculture reste la principale source de subsistance des populations situées dans les zones rurales. Elle est principalement portée par l’élevage qui compte pour près de 70% des exportations agricoles.  

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro