Ghana : Group Five reporte à nouveau la mise en service de la centrale thermique de Kpone

Ghana : Group Five reporte à nouveau la mise en service de la centrale thermique de Kpone

(Agence Ecofin) - La compagnie d’ingénierie sud-africaine, Group Five, a annoncé que la finalisation de la centrale thermique de Kpone, au Ghana, sera ajournée une nouvelle fois. La cause évoquée, cette fois-ci, est la contamination du carburant fournie à la compagnie pour l’alimentation de la centrale.

La centrale de Kpone est une centrale thermique à double cycle fonctionnant au gaz et au carburant. Group Five a débuté sa construction en 2015 et, selon les termes initiaux de l’accord, la mise en service était prévue pour 2017. Cependant, cette date a été repoussée à octobre 2018, à cause des retards enregistrés dans la livraison des matériaux de construction, ainsi que des difficultés rencontrées avec certains sous-traitants.

« La fourniture du carburant est de la responsabilité du client. L’achèvement et la mise en service de la centrale sont reportés à une date ultérieure qui dépendra de la résolution du problème de contamination du combustible », a affirmé Group Five dans un communiqué.

L’ingénieur a construit la centrale d’une capacité de 350 MW, pour le compte de la Cenpower Generation Company. Ce dernier a d’ailleurs réclamé 62,7 millions $ de dommages et intérêts pour le retard dans la conduite des travaux. Une requête que Group Five a contestée devant la justice.

L’annonce de ce nouveau report a provoqué une chute de la valeur des actions de la compagnie. Rappelons qu’au cours de l’exercice budgétaire qui s’est achevé en juin 2018, la compagnie a affiché une perte de 91,57 millions $, principalement due aux mauvaises performances sur le projet électrique de Kpone.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité