Ecofin Agro

L’ambition de l’Australien Atlantic est de transformer 15 000 tonnes de cacao au Cameroun

L’ambition de l’Australien Atlantic est de transformer 15 000 tonnes de cacao au Cameroun

(Agence Ecofin) - L’on en sait davantage sur l’implantation du groupe australien Atlantic sur le territoire camerounais, à travers sa filiale Atlantic Cocoa Corporation.

Après l’appel d’offres lancé par le groupe agro-industriel, le 14 mars 2016, pour installer son démembrement dans la zone économique de Kribi, la documentation accessible de l’Agence de promotion des investissements (API) renseigne qu’il s’agit d’une unité de transformation d’une capacité de 15 000 tonnes de cacao.

Mais il faut noter qu’Atlantic Cocoa Corporation a obtenu son agrément quasiment au même moment que d’autres concurrents. Il s’agit des sociétés camerounaises Fapam Industry SA, Société Agro Ressources Cameroon SA et Quantum Cocoa SA. Si l’API ne donne pas toute la visibilité sur les tonnages de fèves à transformer, des informations concordantes attestent que l’activité principale de ces sociétés sera concentrée sur le broyage. Les projections de Fapam sont d’ores et déjà bien connues (5 000 tonnes). Les deux autres n’absorberaient chacune que 5 000 tonnes de fèves…

« Sans nul doute, qu’avec la nouvelle redevance à 15 FCFA/kg pour les fèves entrant dans les unités locales de transformation et le réaménagement constant des incitations fiscalo-douanières, le paysage du broyage des fèves s’en trouvera irréversiblement transformé irradiant les effets induits sur l’ensemble de la filière nationale », commente l’interprofession du secteur du cacao.

Sylvain Andzongo


Ecofin Agro     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro
BoutonRS
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android