Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

« Il y a matière à promouvoir la consommation de chocolat sur le continent africain » (expert)

« Il y a matière à promouvoir la consommation de chocolat sur le continent africain » (expert)
  • Date de création: 13 juin 2019 19:54

(Agence Ecofin) - En Afrique, le marché de la consommation du chocolat dispose encore d’une énorme marge de progression. C’est ce qu’estime Laurent Pipitone, analyste indépendant des commodités agricoles.

Si le produit est associé à une image de luxe dans les pays développés, de nombreux facteurs pourraient booster sa consommation sur le continent africain dans les prochaines années. « Évidemment, le pouvoir d’achat est la variable la plus importante pour développer ce marché, mais la population africaine grandit, les revenus moyens aussi. Il y a une classe moyenne qui se développe et qui ne consomme pas de chocolat tel qu’il le ferait dans d’autres régions.», estime M. Pipitone.

Actuellement, le marché africain du chocolat reste marginal à l’échelle mondiale avec une consommation par habitant tournant autour de 0,5 kg par an contre un niveau pouvant aller de 4 à 12 kg sur les marchés occidentaux.  

Selon l’expert, les principaux producteurs comme la Côte d’Ivoire et le Ghana gagnerait notamment à aller au-delà de la transformation en beurre de cacao ou en poudre pour tendre vers la fabrication de chocolat orienté vers le marché africain.

« Les compagnies commencent à émerger en Côte d’Ivoire qu’au Ghana pour produire du chocolat comme c’était le cas dans les pays d’Amérique latine qui est aussi une région importante du cacao, bien moins importante que l’Afrique. Les sociétés d’Amérique latine jouent sur la qualité et le cacao fin, mais il y a aussi un marché important pour les produits moins luxueux.», indique l’ancien directeur de la division économique de l’Organisation internationale du cacao (ICCO).

D’après l’expert, la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) pourrait notamment contribuer au développement du marché africain du chocolat. Selon les données de Trade Map, les 5 principaux importateurs africains de chocolat en 2017 étaient l’Afrique du Sud, le Maroc, l’Algérie, la Libye et l’Egypte.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Niger : l’armée américaine ouvre une nouvelle base aérienne à Agadez

La Guinée Equatoriale titrise une partie de sa dette auprès de la filiale locale d’Afriland First Bank, pour 291 milliards de FCFA

Le FMI se prépare à supprimer la limite d’âge applicable au poste de directeur général de sorte à ouvrir la voie à une candidature bulgare

Rwanda: la Banque centrale envisage l'émission d'une monnaie électronique pour améliorer les transactions financières

 
FINANCE

Afrique du Sud : l'assureur Old Mutual maintient le renvoi de son CEO malgré une décision contraire de la justice

Egypte : Banque du Caire va accorder une ligne de crédit de 34,6 millions $ à la société immobilière Inertia

Ghana : la Banque centrale proroge jusqu’en 2020, le délai accordé aux banques rurales et institutions de microfinance pour se recapitaliser

Quelles astuces pour les Institutions de Microfinance qui souhaitent réussir leur transformation digitale ?

 
ELECTRICITE

Le Nigeria ambitionne de connecter son réseau électrique à celui de 8 pays d’Afrique de l’Ouest

Congo-Kinshasa : la libéralisation du secteur électrique entravée par l’absence de cadre opérationnel

Egypte : Lekela a achevé la mobilisation financière de la centrale éolienne de West Bakr

RDC : Félix Tshisekedi appelle à lever le paradoxe de l’électricité, 100 GW de potentiel pour 1 GW disponible

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : Salva Kiir met en garde les compagnies pétrolières contre la mauvaise gestion

103 milliards $ d’investissements attendus dans le secteur africain du gaz naturel liquéfié, avant fin 2019

Nigeria : le président Buhari limoge le ministre du Pétrole Ibe Kachikwu

L’OPIC finalise son accord de prêt de 40 millions $ avec la société énergétique sud-africaine Renergen

 
MINES

Mali : vers une coentreprise entre Altus et Glomin sur les projets aurifères Lakanfla et Tabakorole

Tanzanie : Katoro Gold veut céder ses projets aurifères Imweru et Lubando

Le Mali adopte un nouveau code minier pour augmenter la contribution des mines à l’économie

L’avalanche de nouvelles sources d’approvisionnement n’augure pas d’un bon avenir pour le lithium (CRU)

 
TELECOM

Camtel et Huawei dotent la police camerounaise d’un centre national de commandement de vidéosurveillance

Sénégal : le gouvernement investit 50 milliards FCFA pour l’aménagement numérique du territoire

Selon Gartner, les smart cities, l’IoT et les satellites en orbite basse transformeront le monde des affaires en Afrique d’ici 2029

Harriet Thompson : « la Grande-Bretagne porte un grand intérêt au secteur nigérian des TIC »

 
FORMATION

L’Université Senghor d’Egypte lance un cours en ligne grand public sur la paix et la sécurité en Afrique francophone

Les universités anglophones sont les plus présentes sur le Web en Afrique, selon le classement Webometrics

Tchad : 19 établissements privés de l’enseignement supérieur fermés

Le Centre pour la science et l’environnement organise deux formations sur la gestion des eaux usées en milieu urbain en Afrique du Sud

 
COMM

Afrique : l'influence chinoise croissante sur le paysage médiatique ouvre un nouveau champ de bataille avec les USA

Warner Music confie le marketing digital de sa filiale sud-africaine à l’agence locale Flume

MultiChoice baisse les prix de ses bouquets de télévision pour résister à Netflix

L'Algérie expulse Ahmed Benchemsi de Human Rights Watch

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro