Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La DG du Johannesburg Stock Exchange s'inquiète des incertitudes provoquées par les discours préélectoraux

La DG du Johannesburg Stock Exchange s'inquiète des incertitudes provoquées par les discours préélectoraux

(Agence Ecofin) - Nicky Newton-King, la directrice générale du Johannesburg Stock Exchange, le plus ancien et important marché financier africain, a exprimé son inquiétude quant à l’incertitude que les discours préélectoraux installent chez les investisseurs notamment les étrangers.

« Nous nous efforçons d'identifier les orientations politiques que nous aimerions prendre. Mais à mesure que nous avançons dans le processus des élections, je crains qu'on soit dans des positions extrêmes, avec des acteurs qui cherchent à se positionner face à leurs électeurs », a déclaré Mme Newton-King, lors d'une prise de parole dans un forum des affaires à Indaba en Afrique du sud. 

Dans certains discours des leaders de l'African National Congress, le parti au pouvoir en Afrique du Sud, des propositions sont faite en vue de revoir et d'élargir le mandat de la banque centrale, afin que sa politique monétaire prenne aussi en compte les objectifs de création des emplois et de protection sociale.

Mais une des propositions qui inquiètent le plus, c'est la volonté exprimée de prendre une mesure qui imposerait aux gestionnaires de fonds de pension, notamment, d'investir une certaine proportion de leurs actifs, dans des projets prioritaires indiqués par la loi. 

Les analystes et acteurs du marché financier sud-africain reprochent à cette idée le fait qu'elle est contraire à la logique de marché, qui veut que l'investisseur ne prennent des risques que par rapport au rendement qu'il en attend. Aussi, ils apportent des exemples qui démontrent que de telles initiatives n’ont pas prospéré dans le passé.

L'Afrique du Sud vit dans l'ambiance des élections générales qui sont prévues pour mai 2019, mais dont la date précise n'a pas encore été fixée. Le président Cyril Ramaphosa, qui a pris la place de Jacob Zuma accablé par des scandales de corruptions, cherche à conforter sa place. 

Il doit faire face à l'aile dure de son parti qui souhaite plus de réformes sociales, et doit rassurer en même temps les investisseurs nationaux et internationaux qui s'inquiètent d'une possible détérioration de l'environnement des affaires. Une recherche d’équilibre qui sera mise à rude épreuve dans les prochains mois.

Selon un rapport qui avait été publié par le ministère sud-africain des finances en novembre 2017, la part des investisseurs étrangers sur le Johannesburg Stock Exchange était de 38%. Avec les changement qui sont survenus sur les marchés financiers internationaux, les choses ont du évoluer depuis. La bourse sud-africaine mène constamment des roadshows pour attirer toujours plus d'investisseurs. 

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

L'OPEP débloque 81 millions $ pour financer des projets dans 4 pays africains

Moussa Touré, DG de l’API-Mali : « La principale raison d’investir au Mali aujourd’hui, c’est d’abord la rentabilité de l’investissement ! »

Maroc : BMCE Bank of Africa lance une ligne de crédit destinée à la gestion optimale de l’eau

Ouganda : la Banque mondiale débloque plus de 150 millions $ pour un plan d'aide aux réfugiés

 
AGRO

Kenya Breweries pourrait accroître le prix de la bière Tusker si la pression fiscale augmente

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

 
ELECTRICITE

Tanzanie : la puissance électrique sera multipliée par six, passant de 1 602 MW à 10 000 MW, d’ici à 2025

La Banque mondiale alloue 224 millions $ pour le déploiement du solaire off-grid en Afrique de l’Ouest et au Sahel

Zimbabwe : les institutions publiques et infrastructures sociales seront désormais gratuitement électrifiées

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

 
HYDROCARBURES

Sénégal / Mauritanie : Black & Veatch reçoit le top pour doter le FLNG Gimi de la technologie de liquéfaction PRICO

Algérie : le président par intérim limoge le patron de la société publique du pétrole et du gaz

Les perspectives de croissance du marché global du raffinage pétrolier s’appuient énormément sur la raffinerie de Dangote

L’ALSF accompagne le Rwanda dans la construction d’une centrale de 56 MW avec le méthane du lac Kivu

 
MINES

Côte d’Ivoire : le gouvernement octroie une licence d’exploration à IronRidge pour l’or de Zaranou

Le Congo exporte ses premières tonnes de minerai de fer

Guinée : la société guinéenne du patrimoine minier rattachée à la présidence

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

 
TELECOM

Kenya: la CA a étendu sa mesure de la qualité de service aux autres acteurs numériques

En Afrique de l’Ouest, la Côte d’Ivoire a le plus avancé dans l’amélioration de la connectivité mobile, selon GSMA

L’Egypte et la Banque mondiale discutent des stratégies pour accroître la pénétration du haut débit dans le pays

Le zimbabwéen TelOne menacé d’éjection du capital de WIOCC pour défaut de règlement de ses engagements financiers

 
COMM

Côte d’Ivoire : les autorités prévoient d'arrêter l’émission du signal analogique le 17 juin 2020

Contenu local africain : vers la naissance d’un modèle ougandais ?

Afrique subsaharienne : la CAF attribue les droits de diffusion en clair de la CAN 2019 à l’Union africaine de radiodiffusion

Canal+ Afrique ajoute Mezzo à ses bouquets de télévision payante

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique