Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

COFINA signe avec FMO, la banque néerlandaise de développement, et renforce sa position de leader dans la mésofinance

COFINA signe avec FMO, la banque néerlandaise de développement, et renforce sa position de leader dans la mésofinance
  • Date de création: 18 mai 2020 14:56

(COFINA ) - Le Groupe COFINA est heureux d'annoncer la récente conclusion d’un partenariat avec la Société néerlandaise de financement du développement (FMO), d'un montant total de 12,5 millions d'euros. Ce montant est dédié au financement des clients des filiales de Cofina au Sénégal (7,5 millions d'euros) et en Côte d'Ivoire (5 millions d’euros).

Ce partenariat permet au Groupe COFINA de renforcer son positionnement dans la mésofinance africaine et ainsi de continuer à faciliter l’accès aux crédits à de très nombreuses PME. Ce financement s’accompagne d’une offre d’assistance technique sur un domaine de la plus haute importance : le renforcement de la gouvernance d’entreprise, mais également le renforcement du système de gestion des risques. D’autre part, FMO accentue par cette collaboration sa présence parmi les institutions financières d'Afrique francophone. Le fonds d’investissement MASSIF– géré par FMO – qui est à l’origine de ce partenariat réitère ainsi sa mission de soutien en faveur de l'inclusion financière dans les pays en développement.

En cette période de forte incertitude liée au Covid-19, cette collaboration souligne la confiance que les partenaires du Groupe COFINA lui accordent, notamment de la part d’une institution financière internationale de premier plan comme FMO.

Huib-Jan de Ruijter, Directeur des institutions financières à FMO, déclare : « Nous sommes fiers de soutenir COFINA, l'un des rares groupes de mésofinance africains qui est né sur le continent et se développe pour soutenir ses populations. D'abord au Sénégal mais aussi en Côte d'Ivoire. Ces transactions s'inscrivent parfaitement dans l'approche de FMO visant à établir des relations solides avec les groupes d'Institutions de microfinance en Afrique francophone. COFINA a montré une forte volonté de se développer et comprend comment l'inclusion financière peut avoir un impact réel. Nous nous réjouissons de notre collaboration ».

Hervé Serge NDAKPRI, Directeur Finances chez COFINA, souligne : « Nous nous réjouissons de la signature de ce partenariat avec FMO. Ce financement va nous permettre de renforcer notre rôle d’Institution de mésofinance au Sénégal et en Côte d’Ivoire au service de l’inclusion financière. C’est également une marque de confiance d’un partenaire financier international de premier plan, qui reconnait par ce financement important, la solidité du Groupe COFINA et l’impact que nous avons au quotidien sur les entrepreneurs, TPE et PME. Nous travaillons déjà aux prochaines étapes de notre collaboration ».

A propos de COFINA

Fondé en 2013, le Groupe COFINA est la première institution financière africaine dédiée à la mésofinance, le « chaînon manquant » entre la microfinance et la banque traditionnelle qui offre la possibilité pour les PME africaines (90 % des sociétés privées du continent) d’accéder plus facilement au crédit. Présent dans sept pays d’Afrique (Burkina Faso, Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Mali, Sénégal) et avec un bureau de représentation à Paris dédié à la diaspora, COFINA a déjà financé plus de 85 000 projets d’entreprise dont 48% portés par des femmes entrepreneures. COFINA a su s’imposer ces dernières années comme la référence en matière de financement des petites et moyennes entreprises en Afrique de l’Ouest et Centrale. COFINA s’est donné pour défi de réduire la fracture financière dont est victime une importante partie de la nouvelle classe moyenne africaine. Fort de plus de 1 300 collaborateurs, COFINA gère un portefeuille de plus de 175 000 clients et 85 000 projets d’entreprise financés, répartis sur ses sept pays. Au 31 Décembre 2019, l’institution affiche un total bilan de 212 milliards de francs CFA. Pour en savoir plus : www.groupecofina.com

A propos de FMO

FMO est la banque néerlandaise de développement qui promeut la croissance durable du secteur privé dans les pays en développement, en investissant dans des projets ambitieux. FMO estime qu'un secteur privé fort est la clé du développement économique et social, et a fait ses preuves depuis près de 50 ans en matière d'autonomisation des individus afin qu’ils puissent mettre à profit leurs compétences et améliorer leur qualité de vie. FMO se concentre sur trois secteurs qui ont un fort impact sur le développement : les institutions financières, l'énergie et l'agro-industrie, l'alimentation et l'eau. Avec un portefeuille de 9,7 milliards d'euros, FMO, qui couvre plus de 85 pays, est l'une des plus grandes banques bilatérales de développement du secteur privé à l'échelle mondiale. Pour en savoir plus : www.fmo.nl

GPE


 
GESTION PUBLIQUE

Emeutes raciales : les Etats-Unis s’embrasent

COVID-19 : la BAD mobilise 22 millions de dollars pour les pays à faible revenu de la zone CEDEAO

Pour booster la production locale, le Ghana interdit l’importation des véhicules de plus de 10 ans

Quand l’Afrique observe avec consternation les dérives de la gouvernance américaine

 
AGRO

L’entreprise britannique Gemcorp veut renforcer ses activités dans l’exportation de blé vers l’Afrique

Afrique du Sud : BATSA lancera finalement une action en justice contre le gouvernement

Burkina Faso : la production cotonnière renoue avec la croissance en se chiffrant à 464 000 tonnes en 2019/2020

Afrique du Sud : « les conséquences du confinement sur l’industrie du vin sont irréparables » (VinPro)

 
ELECTRICITE

Eolien : 63 GW de nouvelles centrales eoliennes ont été installées en 2019 (Global Wind Energy Council)

Nigeria : le gouvernement débloque un premier financement pour le projet de 25 000 MW de Siemens

Afrique du Sud : Une entité publique propose à l’Eskom de convertir 5 milliards $ d’obligations en actions

Côte d’Ivoire : la production électrique a crû de 6 % en 2019 par rapport à 2018

 
HYDROCARBURES

Pour faire face à la crise, le Nigéria va réduire à 10 dollars le coût de production du baril de pétrole

Ghana : le gaz de pétrole liquéfié produit au niveau local est plus cher que celui importé, dénoncent les consommateurs

Chevron va réduire de 10 à 15 % ses effectifs mondiaux

La société publique angolaise du pétrole exécute un accord d’amodiation sur un bloc important à Cuba

 
MINES

Burkina Faso : l’État veut générer des recettes de près de 150 milliards de francs CFA grâce à deux mines d’or

Angola : Orelogy Consulting réalisera l’étude de faisabilité définitive du projet de phosphate Cabinda

Congo : une nouvelle étude réduit l’investissement nécessaire pour l’exploitation du minerai de fer de Zanaga

Cameroun : le groupe britannique BWA élargit son portefeuille d’exploration minière

 
TELECOM

Nigéria : MTN veut lever 50 milliards de nairas pour soutenir ses opérations

Cameroun : après un préavis de grève, Nexttel appelle son personnel à se concentrer sur la performance de l’entreprise

Afrique du Sud : les autorités offrent 30 Go gratuits d’internet aux étudiants pour une période de 3 mois

En Afrique, l'Algérie, le Nigeria et la Tunisie trustent la tête des cyberattaques sur mobile au 1er trimestre 2020

 
TRANSPORT

Côte d’Ivoire : les aéroports de Bouaké et Korhogo vont recevoir 25 milliards FCFA de la BOAD pour leur réhabilitation

Rwanda : dès le 1er juin à Kigali, le paiement par Mobile Money pour le transport public à moto sera obligatoire

Le Ghana suspend indéfiniment les frais d’atterrissage sur ses aéroports

Cameroun : l’aéroport de Douala va augmenter ses capacités de 1,5 à 2,5 millions de passagers par an

 
ENTREPRENDRE

Un entrepreneur sénégalais crée un système de localisation des lieux sans adresse de rue

Kenya : La start-up Amitruck propose une plateforme de mise en relation des acteurs du transport logistique

Ghana : Isaac Sesi, 27 ans, conçoit un appareil qui limite les pertes après récolte

Au Burkina Faso, une famille de fermiers associe fruits et légumes sur un même sol pour cultiver sans pesticides

 
MULTIMEDIA

Bien que critiquées, les mesures économiques prises par le Cameroun semblent être les plus réalistes (Vidéo)

Au Rwanda, des robots en renfort dans la lutte contre la COVID-19 (Vidéo)

Professeur dans un village enclavé, il est sacré meilleur enseignant au monde ! (Vidéo)

Les chiffres de l'industrie du mobile money en Afrique (2019) - Infographie

 
FORMATION

Digital Africa lance l’édition 2020 de son programme de formation pour les entrepreneurs africains

Kenya : l’Iran envisage de créer un centre de nanosciences à Nairobi

Le projet de mobilité en génie biomédical africain propose des bourses aux étudiantes et personnel des universités

Maroc : le gouvernement s’engage avec IBM pour offrir des formations aux chercheurs d’emploi

 
COMM

Algérie : deux films documentaires provoquent une brouille avec la France

Une start-up française veut former les scénaristes nigérians de Séries TV à partir de mars 2021

Mozambique : le projet chinois visant à fournir la télévision satellite est achevé

Nigeria : le régulateur sanctionne trois radios pour avoir diffusé de fausses informations sur la Covid-19