Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Résultat au 31 décembre 2018 : le Groupe BGFIBank démontre sa capacité de résilience avec des fondamentaux qui restent solides

Résultat au 31 décembre 2018 : le Groupe BGFIBank démontre sa capacité de résilience avec des fondamentaux qui restent solides
  • Date de création: 15 avril 2019 18:00

(BGFIBank) - Réuni le 10 avril 2019, sous la présidence de M. Henri-Claude OYIMA, le Conseil d’Administration de BGFI Holding Corporation a examiné les activités du Groupe BGFIBank au cours de l’exercice clos le 31 décembre 2018 et a, par la suite, arrêté les comptes dudit exercice.

Malgré un contexte économique contrasté et un environnement juridique et règlementaire de plus en plus exigeant, le Groupe BGFIBank a su maintenir ses acquis en affichant une croissance maîtrisée et rentable avec un Total de Bilan de FCFA 3137 milliards en augmentation de 5% par rapport à l’exercice 2018 en phase avec les objectifs inscrits dans le Projet d’Entreprise «Excellence 2020».

Le Groupe BGFIBank a poursuivi ses efforts de renforcement des fonds propres avec une situation nette de FCFA 375 milliards en augmentation de 7% par rapport à l’année dernière.

L’activité du Groupe BGFIBank s’est caractérisée par une hausse des dépôts de la clientèle de 5% pour s’établir à FCFA 2170 milliards, d’une part, et par un accroissement des crédits à la clientèle de 4% pour s’élever à 2123 milliards de FCFA par rapport à l’exercice précédent, d’autre part. Par ce niveau d’activités, le Groupe BGFIBank confirme son statut d’acteur majeur au service du financement des économies africaines.

En matière d’exploitation, le Groupe BGFIBank affiche un Produit Net Bancaire de FCFA 205 milliards, stable par rapport à l’exercice 2017.

Grâce à sa bonne maîtrise des frais généraux ainsi que de son coût du risque, le Groupe BGFIBank a clôturé l’année 2018 avec un résultat net de FCFA 30,5 milliards en progression de 6% par rapport à l’exercice précédent.

Le Conseil d’Administration a décidé de proposer à la prochaine assemblée générale des actionnaires la distribution d’un dividende brut par action de FCFA 5500 représentant un montant global de FCFA 8,654 milliards.

La valeur mathématique de l’action continue de croître pour s’établir à FCFA 196 300, après distribution, pour une valeur nominale par action de FCFA 90 000.

Le Conseil d’Administration a, par ailleurs, décidé de proposer à la prochaine assemblée générale des actionnaires la nomination de trois nouveaux administrateurs indépendants afin de renforcer la gouvernance de BGFI Holding Corporation, d’une part, et de se conformer aux exigences règlementaires de Bâle II et Bâle III, d’autre part. Ainsi le Conseil d’Administration sera composé de 10 administrateurs dont 6 indépendants, 3 non exécutifs et 1 exécutif.

Tout ce qui précède confirme bien la solidité financière et la résilience du Groupe BGFIBank qui a su s’adapter aux contextes économiques contrastés et aux exigences des nouveaux paquets règlementaires.

02799 in Finance Le PDG du Groupe BGFIBank prsente la nouvelle carte


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Le PIB de l’Angola s’est contracté de 1,7% en 2018

Kenya: la croissance économique a rebondi en 2018, à 6,3%

Côte d'Ivoire : 329 millions € de la BAD pour la construction du 4ème pont d'Abidjan

Ouganda : un projet-pilote de 1 million $ bientôt lancé pour une agriculture résiliente

 
AGRO

Thé: les prix mondiaux devraient chuter de 14 % en 2019 (Banque mondiale)

Kenya: le secteur agricole a porté la croissance de l'économie en 2018

  Afrique du Sud : l’industrie de la laine gagnerait à diversifier ses marchés d’écoulement (Agbiz)

Le Malawi pourrait produire 24 000 tonnes de coton en 2019

 
ELECTRICITE

L’AECF lance une compétition de 20 millions $ pour les entreprises fournissant des installations solaires domestiques

Malawi : la construction de la centrale à charbon de Kam’mwamba tient toujours

Tanzanie : le gouvernement verse une avance de 309 millions $ pour le barrage de Stiegler’s Gorge

Egypte : une centrale solaire de 600 MW sera construite à l’Ouest du Nil selon le système des enchères

 
HYDROCARBURES

Algérie : Sonatrach ne prolongera pas son accord d’échange de brut contre produits pétroliers avec Vitol

Mozambique : la vente d’Anadarko à Chevron ne modifiera pas le calendrier des projets de GNL, assure Omar Mitha

Avec une hausse de son profit et de ses marges, Eni a le sourire au terme du premier trimestre de 2019

Nigeria : adoption de loi sur le torchage du gaz naturel

 
MINES

Afrique du Sud : les coupures d’électricité d’Eskom font chuter la production d’Anglo American Platinum

Maroc : les ressources de la mine Boumadine peuvent soutenir une exploitation sur 12 ans (étude)

RDC : Ivanhoe a réuni sa part du capital nécessaire au développement du gisement Kakula  

Botswana : Lucara découvre à Karowe, le deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire

 
TELECOM

Alexandre Froment-Curtil, PDG de Vodafone Egypt, annonce un investissement de 250 millions € dans le pays en 2020

La Tanzanie procède à l’identification biométrique de ses abonnés télécoms dès le 1er mai 2019

HapsMobile, filiale de SoftBank, investit 125 millions $ dans le projet Loon d'Alphabet, déjà lancé au Kenya

Le norvégien Katapult World veut investir 1 milliard $ dans les start-up en Afrique

 
COMM

Tunisie : les autorités ferment la chaîne Nessma TV

Nigeria : les sommets annuels du film et de la télévision se tiendront du 3 au 5 septembre à Lagos

Egypte : le régulateur des médias confie l’amélioration de son réseau TNT au groupe allemand Rohde & Schwartz

Ethiopie : le pays accueillera la prochaine édition des célébrations de la Journée mondiale de la presse

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique