Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Les limitations de refinancement des titres publics par la BCEAO impacteront négativement les banques, selon CDG Capital

  • Date de création: 14 mai 2019 12:48

(Agence Ecofin) - Dans sa récente note d'analyse présentant les perspectives des sociétés cotées sur la Bourse de Casablanca, la firme d'investissement CDG Capital fait savoir que la limitation par la BCEAO (banque centrale commune aux pays membres de l'UEMOA), des refinancements des titres publics présentés par les banques, risque de peser sur les revenus générés par les banques commerciales sur les opérations de marché.

La reflexion concerne surtout les groupes bancaires Attijariwafa Bank, premier collecteur de l'épargne en FCFA dans la sous-région, mais aussi BMCE Bank, maison mère du groupe Bank of Africa et BCP groupe parent de Banque Atlantique. Bien que cotées sur le marché financier marocain, ces trois institutions constituent collectivement le pool bancaire le plus important de l'UEMOA.

La Banque Centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest (BCEAO) avait en effet adopté le principe du financement de ses Etats membres, via un processus de marché des titres, ce qui a conduit à un boom des émissions de titres publics, soit sur le marché monétaire (emprunts à court terme), soit sur le marché des obligations (emprunt à plus d'un an).

Pour les banques, c'était des revenus faciles et surtout défiscalisés. Progressivement, les placements sur les titres publics ont commencé à constituer une part importante et croissante de leurs activités, dans un contexte toujours marqué par l'asymétrie des informations avec des emprunteurs privés et non-financiers.

Depuis 2017, la banque centrale a pris une mesure limitant le refinancement de ces titres publics, qu'à hauteur de 200% des fonds propres des banques. Si des banques possèdent des titres qui excèdent ce plafond, elles pourraient ne pas être refinancées pour le surplus durant le même exercice.

La BCEAO avait de bonnes raisons de prendre cette mesure. Ses responsables ont défendu le besoin de pousser les banques à utiliser le pouvoir de création de la monnaie pour accompagner des entreprises productrices, des ménages et autres acteurs non-financiers. Mais, avec l'entrée de nouvelles règles prudentielles liées à l'application de Bâle II et Bâle III, pas sûr selon les analystes, que cet objectif soit atteint.

Les contraintes sont pourtant importantes pour la BCEAO. Elle s'était retrouvée en juillet 2015 à refinancer les titres publics au delà de la limite de 35% des recettes fiscales des pays de l'Union, au cours de l'année précédente. Les banques commerciales semblent devoir choisir entre deux possibilités, soit elles renforcent leurs fonds propres, soit elles limitent leurs engagements sur ces produits.



 
GESTION PUBLIQUE

UEMOA : les Etats ont mobilisé 1137 milliards de FCFA sur le Marché des Titres Publics au cours du troisième trimestre 2019

En Angola, le FMI va appuyer les réformes de la gestion des finances publiques

Algérie: deux anciens Premiers ministres d'Abdelaziz Bouteflika condamnés à 12 et 15 ans de prison pour corruption

Finance climat : la BEI et la TDB consacrent 120 millions $ à une facilité climatique dédiée à l’énergie

 
AGRO

Éthiopie : l’exécutif envisage une réduction des droits d’accise appliqués à l’industrie sucrière

Éthiopie : l’autosuffisance en blé prévue pour 2022 pourrait ne pas être atteinte

Burkina Faso : l’OFID débloque 20 millions $ en faveur de la promotion des filières agricoles

Liberia : Sime Darby cèdera ses concessions de palmier à huile à l’entreprise locale Manco

 
ELECTRICITE

Electrification rurale : 5 millions $ d’Exim Bank India pour fournir l’énergie solaire à 50 villages, au Niger

Côte d’Ivoire : signature du contrat de concession de la plus grande centrale biomasse d’Afrique de l’Ouest

Burkina Faso : Lancement d’un projet visant le raccordement annuel de 250 000 clients au réseau électrique

Afrique du Sud : l’activité minière significativement ralentie par les délestages en cours

 
HYDROCARBURES

Cameroun : la SNH double sa production de gaz domestique destiné au marché local

Angola : Total s’offre les services d’Ocean Infinity pour une meilleure compréhension de la géologie des blocs 32 et 17

Égypte : SDX atteint un plateau de production stabilisé de 50 millions de pieds cubes/jour, trois mois avant les prévisions

Le producteur ghanéen d’électricité Genser réalise un closing de 366 millions $ pour réaliser un projet gazier

 
MINES

Cameroun : nouvelle campagne de détection des sites miniers dans cinq régions du pays, avec le soutien de la Banque mondiale

Sénégal : Teranga Gold acquiert le projet Massawa pour près de 430 millions $

Zambie : Arc Minerals acquiert une participation majoritaire de la coentreprise Zaco Limited

Le Togo va se doter d’une politique de réinstallation des populations affectées par les exploitations minières

 
TELECOM

Mahamudu Bawumia affirme que le Ghana poursuivra sa numérisation pour terrasser la corruption

Afrique du Sud : Altron a acquis Ubusha Technologies pour 24,5 millions $

Mali : l’opérateur télécoms algérien Mobilis a obtenu un titre provisoire de licence télécoms globale

Ouganda : Loon LCC obtient l’accord de l'Autorité de l’aviation civile pour déployer ses ballons télécoms

 
TRANSPORT

Congo Airways commande deux Embraer E175, avec option d’achat pour deux autres au prix catalogue de 194,4 millions USD

Côte d'Ivoire : en 2020, la Société des transports abidjanais va se doter de 500 nouveaux bus

Transnet signe un accord de coopération ferroviaire avec Ghana Railway Company Ltd et Ghana Railway Development Authority

Aviation : le Gabon sort de la liste noire de l’Union européenne, mais 11 autres pays africains y demeurent

 
FORMATION

Guinée Conakry : l’Organisation internationale pour la migration propose des formations aux acteurs des médias et de la société civile

Les Emirats arabes unis annoncent un programme de bourses pour les étudiants sénégalais à compter de l’année prochaine

Seules deux universités africaines sont représentées dans le classement mondial des performances MOOC

Le Centre pour les entreprises mondiales propose un programme de formation en ligne aux femmes entrepreneures africaines

 
COMM

Ghana : la Fédération ghanéenne annule son accord de diffusion d’une valeur de 17,9 millions USD conclu avec StarTimes

La Télédiffusion du Sénégal participera à la prochaine assemblée de l’Union africaine de radiodiffusion

Le groupe Trace va lancer sa plateforme de formation durant le 2e semestre 2020

Afrique du Nord : le service de streaming Fight Sports lance ses services

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique