Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

Ecobank lance Rapidtransfer International, un nouveau corridor de transfert d’argent de l’Europe vers l’Afrique

  • Date de création: 12 novembre 2020 16:02

(ECOBANK ) - EBI SA, la filiale internationale du groupe bancaire panafricain Ecobank, lance Rapidtransfer International, un service de paiement digital à destination de la diaspora africaine entre l’Europe et les 33 pays africains où Ecobank opère.

En 2018, les flux financiers de la diaspora à destination de l’Afrique subsaharienne étaient de 46 milliards de dollars selon les données de la Banque mondiale. Cette même année, 5,596 milliards de dollars ont été transférés du Royaume-Uni vers l'Afrique et 1,356 milliards de dollars de la France vers le continent africain. Si le Royaume-Uni et la France sont les deux principaux pays cibles, Rapidtransfer International est également disponible sur d'autres marchés importants tels que l'Italie, l'Espagne et le Portugal.

Le groupe Ecobank a l'ambition de connecter par le digital les diasporas africaines en Europe et le continent africain. Banque leader en termes de transformation digitale, le Groupe Ecobank offre déjà la possibilité d’envoyer de l’argent et de faire des paiements au niveau continental avec son service panafricain Rapidtransfer, et collabore désormais avec la plateforme digitale PayTop pour fournir ce service en Europe. Actif sur 33 marchés à travers le continent, le Groupe Ecobank offre une expérience unique aux diasporas africaines pour contribuer à la prospérité de l'Afrique à travers une application africaine faite sur mesure prenant en compte les réalités internationales et africaines.

EBI SA a apporté un soin particulier à l'ergonomie de cette application mobile afin d'offrir la meilleure expérience client, fondée sur les principes d'accessibilité, de simplicité, de flexibilité, et de communauté. Les utilisateurs peuvent créer un compte Rapidtransfer International en utilisation l’application sur laquelle toutes les opérations de transfert d’argent sont activables, avec la possibilité d’appairer une carte bancaire Visa ou Mastercard de l’établissement bancaire du client. Cette nouvelle application est dédiée aux personnes titulaires de documents européens d’identité.

Ibrahima DIOUF, Directeur général de EBI SA, a déclaré : « Nous sommes très fiers de lancer cette application de transfert d’argent à destination de la diaspora africaine basée en Europe. C’est une offre attractive, compétitive et ergonomique qui va changer l’expérience client. Notamment pour toute une clientèle qui ne dispose pas à ce jour d’une application sur mesure comme le propose Rapidtransfer International ».

On estime entre 165 000 et 280 000 les membres de la diaspora africaine ayant des revenus supérieurs à 80 000 euros vivant au Royaume-Uni et en France, les deux principaux foyers de la diaspora africaine en Europe. Avec 25 % de la diaspora euro-africaine y résidant, la France est également l’une des principales destinations pour les jeunes africains, attirant plus de 100 000 étudiants du continent chaque année dans ses universités. Prenant en compte l’émergence d’une classe moyenne et l’importante population étudiante, la France est un marché clé pour l’offre Rapidtransfer International.

Avec une forte dimension collaborative de l’application, EBI SA souhaite faire participer ces clients exigeants à l’évolution de Rapidtransfer International pour mieux répondre à leurs attentes et en faire les premiers ambassadeurs de la marque. Rapidtransfer International proposera notamment un programme de parrainage et des promotions aux utilisateurs les plus influents de sa communauté.

Le groupe Ecobank dispose du plus grand réseau bancaire panafricain au monde et d'un accès inégalé à toutes les devises africaines. La banque a déjà testé ce modèle d’application sur le terrain en Afrique subsaharienne avec un effet de réseau et une cohérence de groupe uniques en Afrique. Opérant sur 33 marchés à travers le continent, Ecobank offre les taux de change les plus compétitifs pour la majorité des devises africaines. C'est un avantage significatif sur le marché très compétitif des transferts de fonds, qui permet à Ecobank de réduire sa commission à une moyenne de 5 % du montant transféré, dans les deux sens.

À propos de Ecobank Transational Incorporated (ETI)

Ecobank Transnational Incorporated (‘ETI’) est la maison mère du Groupe Ecobank, le principal groupe bancaire indépendant panafricain. Le Groupe Ecobank emploie plus de 15 000 personnes et compte environ 20 millions de clients de la Banque des Particuliers, Commerciale et de Grande entreprise dans 33 pays africains. Le Groupe dispose d’un agrément bancaire en France et possède des bureaux de représentation à Addis Abeba en Éthiopie, à Johannesburg en Afrique du Sud, à Pékin en Chine, à Londres au Royaume-Uni et à Dubaï aux Émirats arabes unis. Le Groupe propose une gamme complète de produits, services et solutions bancaires : comptes bancaires et de dépôt, crédits, gestion de trésorerie, services de conseil, services de développement commercial, titres, gestion d’actifs et de patrimoine, entre autres. ETI est cotée à la Bourse nigériane à Lagos, à la Bourse du Ghana à Accra et à la Bourse régionale des valeurs mobilières à Abidjan. Pour plus d’informations, veuillez consulter www.ecobank.com

32205 ecobank lance rapidtransfer international un nouveau corridor de transfert dargent de leurope vers lafrique



Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

Les pays africains demandent un suivi de l'objectif des 100 milliards $ de financement climatique des pays riches

L’Afrique du Sud suspend l’approbation du vaccin russe Sputnik V en raison de risques liés à la hausse des cas de VIH

L’Etat malien entame des négociations avec les groupes terroristes menaçant d’envenimer ses relations avec Paris

Lomé a accueilli un sommet quadripartite sur la sécurité sous-régionale avec Recep Erdogan

 
AGRO

Ouganda : le commerce illicite d’alcool a explosé entre 2017 et 2020

Liberia : l’exécutif signe un accord de 40 millions $ avec la Banque mondiale au profit de la pêche

Côte d’Ivoire : la production d’anacarde est estimée à 1 million de tonnes en 2021

Bénin : le groupe tunisien Aigle investit 11 milliards de FCFA dans la Glo-Djigbé Industrial Zone (GDIZ)

 
ELECTRICITE

Eswatini : Frazium Energy construira la plus grande unité de stockage pour une centrale solaire en Afrique (100 MW)

Ghana : 2 milliards $ ont été investis dans les énergies renouvelables en 10 ans

La start-up Energy Clever remporte l'étape camerounaise du concours EDF Pulse Africa Tour

Salon de l’énergie d’Abidjan : les énergies renouvelables, « moteurs du développement en Afrique » (BAD)

 
HYDROCARBURES

Gabon : récemment découvert, le puits de pétrole DTM-7H entre en production

Libye : le ministre du Pétrole fait à nouveau suspendre le patron de la NOC

Le Nigeria dissout trois agences de régulation du secteur pétrolier

Shearwater GeoServices décroche un contrat d’exploration sismique 3D en Afrique du Sud

 
MINES

Angola : Catoca nie tout déversement « toxique » de résidus miniers dans les rivières congolaises

De Beers enregistre des revenus en baisse pour le cycle 8 de ventes de diamants bruts

Red Rock Resources veut entrer dans le secteur aurifère ivoirien

Burkina Faso : au troisième trimestre 2021, nouvelle performance solide pour Iamgold à Essakane

 
TELECOM

Via sa fibre optique d’Afrique de l’Est et de l’Ouest, Liquid Intelligent Technologies a relié les USA à l’Asie

Le Mozambique veut apprendre de l’Angola pour développer sa stratégie spatiale

Au Better World Summit 2021, Huawei s’engage pour une industrie des TIC plus verte

Afrique du Sud : MTN et Vodacom rejoignent Telkom en justice pour empêcher le retrait du spectre télécoms provisoire

 
TRANSPORT

Guinée : reprise des services ferroviaires du train express de Conakry

Côte d'Ivoire : le trafic aérien connaît une forte baisse en 2020

Le Bénin et le Nigeria vont renforcer les instruments juridiques de leur coopération

Ghana : le Japon alloue une subvention de 35,5 millions $ pour financer des routes dans la capitale et le centre du pays

 
ENTREPRENDRE

Comment Anyoti Peronaci exporte des produits agricoles de l’Ouganda vers l’Occident

Au Bénin, Constant Ayihounoun promeut une agriculture durable avec des engrais bio

Lyn Kerubo, 16 ans et fermière au Kenya

Virunga Origins, du chocolat contre la guerre à l’Est de la RDC

 
ECHO

63,89% des 767 milliards USD échangés par mobile money dans le monde en 2020 étaient en Afrique subsaharienne

Production cotonnière au Bénin : l’évolution sur la décennie 2010-2020

Avec du papier, l’Ivoirienne Mylène Amon réalise des tableaux d’art

Trike, le projet de pendulaire du Nigérien Nouhou Green

 
FORMATION

Le fonds de réserve de l’université de Harvard dépasse les 50 milliards $

La BVMAC annonce la création d’une école de la bourse au Cameroun

Niger : 382 jeunes femmes formés dans plusieurs métiers dans la région de Zinder

Sikul, la plateforme gabonaise veut introduire l'e-learning au pré-primaire et au primaire.

 
COMM

Afrique : SportyBet devient le premier partenaire officiel du Real Madrid sur le continent

Du nouveau dans les statistiques Instagram

Ghana : le régulateur invite le gouvernement à remplacer la redevance TV par une taxe sur les médias

Sportfive obtient les droits médias et de sponsoring des Jeux africains de 2023 et 2027

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Les 5 premiers pays africains de l’UEMOA en valeur des transactions mobile money (2020)

InfographieFinance top5 valeur transactions mobile money uemoa