Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La bourse des valeurs mobilières de Tunisie a connu son lundi noir marqué par le plongeon de banques cotées

  • Date de création: 11 décembre 2018 12:24

(Agence Ecofin) - La bourse des valeurs mobilières a connu sa plus importante baisse depuis le mois de mai 2018. Ce lundi noir sur le marché financier tunisien a été le fait d'un repli des valeurs sur les actions des banques cotées.

Banque Internationale Arabe de Tunisie a plongé de 6,09% à 121,430 dinars, Banque de Tunisie a chuté de 6% à 7,520 dinars, UIB (Société Générale Tunisie) a vu la valeur de son action perdre 6,08% à 23,480 dinars, Attijari Bank s’est replié de 4,92% et Banque de l'Habitat a cédé 4,75%. 

La raison de ce plongeon dans le secteur des banques cotées a été l'adoption par l'Assemblée nationale tunisienne (Assemblée des Représentants du Peuple) d'une disposition qui imposait au secteur financier une taxe de 1% sur chacune de leurs transactions. 

Il est difficile de dire qui étaient les cédants sur le marché, mais on se souvient que l'association professionnelle tunisienne des banques et des établissements de crédit, est montée au créneau pour dénoncer avec énergie, une mesure qui, selon elle, en rajoute davantage à la pression dans leur secteur, dans un contexte marqué par une faible liquidité. 

Sur la base des performances globales au terme des 9 premiers mois de 2018, cette taxe aurait coûté aux banques de la BVMT l'équivalent de 30 millions de dinars tunisiens et 43 millions de dinars à l'ensemble du secteur financier coté. Pour les banques qui font déjà face à un coût élevé de la ressource, la mesure a été, selon elles, difficile à absorber. 

Le gouvernement est intervenu rapidement et a sollicité du parlement tunisien une suspension dans l'application de cette mesure. Une requête qui n'a obtenu qu'une satisfaction partielle. L’ARP a accepté de différer l'entrée en vigueur de la loi, jusqu'en 2020. Le gouvernement a aussi obtenu qu'on parle de taxe sur le chiffre d'affaires et non sur les transactions. 

La Tunisie fait face à des arbitrages difficiles et doit poursuivre avec la maîtrise d’un déficit budgétaire qu’elle est parvenue à réduire fortement sur les 9 premiers mois de 2018. Mais sa proposition de taxe à 1% a eu du mal à passer. Les observateurs tunisiens dénoncent une nouvelle pression qui vient s’ajouter à un niveau de taxation déjà jugé très élevé. Il n'est pas clair si le moratoire s'applique uniquement aux sociétés financières, ou à toutes les secteurs qui étaient concernés par cette taxe.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Malawi: un prêt de 37 millions $ de la BAD pour le corridor routier de Nacala

L’Egypte prévoit lever 4 à 7 milliards $ sur le marché international de la dette durant l’exercice 2019/2020

Zimbabwe : le RTGS est désormais la seule monnaie ayant cours légal dans le pays (gouvernement)

Le Mali négocie un programme de financement de 200 millions $ avec le FMI

 
AGRO

Vasari Beverages lève 100 millions $ pour son expansion en Ethiopie

Jumia Food veut partir à la conquête des consommateurs africains à faible revenu

Le Rwanda et le FIDA s’accordent pour mettre en œuvre un projet agricole de 25 millions $

Ghana : la récolte principale de cacao atteint son plus faible niveau depuis trois ans en 2018/2019

 
ELECTRICITE

Madagascar : trois projets solaires seront installés avant la fin de cette année

Zimbabwe : le minier Zimplats pense à l’autonomie énergétique avec la construction d’une centrale solaire de 160 MW

La BAD obtient 40 millions € de la Commission européenne pour accélérer l’électrification en Afrique

Egypte : la NREA envisage d’implanter une centrale éolienne de 200 MW près du golfe de Suez

 
HYDROCARBURES

Egypte : découverte d’un gisement de pétrole dans le puits de développement Rabul-7

Le plus grand producteur italien d’électricité prolonge de huit ans ses achats de gaz algérien

Soudan du Sud : le président Kiir ouvre une enquête sur les opérations de prévente du pétrole brut

Le Zimbabwe espère tirer profit du gaz mozambicain (Emmerson Mnangagwa)

 
MINES

Burkina Faso : les réserves aurifères de la mine Houndé augmentent de 41%

L’australien Arrow Minerals fait son entrée dans le secteur aurifère burkinabé

Le sud-africain Sibanye ne contrôle plus le projet de palladium canadien Marathon

Mali: le gouvernement lance officiellement les travaux de construction de l'Ecole des Mines

 
TELECOM

Vodafone Group annonce une cession d’actifs dans quatre pays subsahariens

Seacom veut étendre ses systèmes de communication en Afrique de l'Est

Juniper Networks va aider l’Egypte à acquérir une ressource humaine plus qualifiée dans les TIC

L’AFD s’engage aux côtés de Smart Africa pour la numérisation du continent

 
FORMATION

Pamphile Mezui-Mbeng, DG de BBS School : « Notre pourcentage de réussite avoisine les 98% en Licence et Master »

L’ONU et la Fondation Nippon offrent des bourses dans le domaine des affaires, du droit ou des sciences maritimes pour l’année 2020

Le gouvernement allemand offre un programme de formation gratuit ciblant les promoteurs africains de startups actives dans la santé

Kenya: un partenariat public-privé pour combler le déficit de compétences en ingénierie

 
COMM

Sénégal : changement à la tête du service de communication du président Macky Sall

Afrique : la Société Générale lance une application musicale intégrée à son service de Mobile Banking Yup

Ghana : la redevance audiovisuelle bientôt rétablie

Algérie : le groupe Medias Temps Nouveau bientôt vendu ?

AFFICHE PUB ECOFIN Finance

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique