Ecofin Finance

Africa Finance Corporation et cinq groupes financiers accordent un prêt syndiqué de 577 millions d’euros à la Société ivoirienne de raffinage

Africa Finance Corporation et cinq groupes financiers accordent un prêt syndiqué de 577 millions d’euros à la Société ivoirienne de raffinage

(Agence Ecofin) - La Société ivoirienne de raffinage (SIR), entreprise publique en charge du raffinage et de la distribution des produits pétroliers a obtenu un crédit syndiqué d’un montant de 577 millions d’Euros, soit 660,5 millions $ auprès d’un consortium d’institutions financières.

Africa Finance Corporation (AFC), l’arrangeur principal de cette facilité y a participé  à hauteur de 192 millions d’Euros. Cinq autres groupes bancaires et financiers parmi lesquels le groupe nigérian United Bank for Africa (UBA), le groupe ivoirien de banques et d’assurances NSIA, la Deutsche Bank, ICBC Standard Bank et l’ivoirien Bridge Bank ont également débloqué des fonds en faveur de la SIR.

Cet emprunt est composé d’une tranche en euros avec échéance dans 9 ans et d’une tranche en Francs CFA d’une maturité de 7 ans. Il servira à rembourser les obligations liées à l’approvisionnement en pétrole et offrira un emprunt sur le long terme devant permettre au raffineur ivoirien de réduire le taux d’intérêt sur l’encours de sa dette.

« L’AFC est ravie d’avoir joué un rôle vital dans cette transaction. La SIR est non seulement leader en Côte d’Ivoire en termes de bilan et de chiffre d’affaires mais c’est également l’un des plus gros employeurs du pays et un acteur régional important », a commenté Samaila Zubairu (photo), président de l’Institution multilatérale spécialisée dans le financement des infrastructures en Afrique (AFC).

Chamberline Moko


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique