Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève
Tribune

L'économie du partage connait une croissance à trois chiffres !

Le regard de Rachel Botsman, fondatrice du Collaborative Lab Le regard de Rachel Botsman, fondatrice du Collaborative Lab
  • mercredi, 10 juillet 2013 05:28

L’économie du partage, consistant pour les particuliers à échanger des services sans intermédiaires, viendra à bout de la société de consommation dans sa forme actuelle, une révolution se chiffrant déjà en milliards qui ne tuera cependant pas le capitalisme, estime Rachel Botsman (photo), spécialiste du sujet.

L’économie « collaborative », dont les exemples les plus connus sont en France les Amap, les sites d’échange d’appartements, la location de voitures entre particuliers, les prêts entre individus passant outre le système bancaire, « représente déjà des milliards de dollars » au niveau mondial, déclare Rachel Botsman, auteur de What’s mine is yours, How Collaborative Consumption Is Changing The Way We Live (Ce qui est à moi est à toi, ou comment l’économie collaborative va changer notre mode de vie).

Ainsi, le marché de prêts représenterait déjà deux milliards. Airbnb, mettant en relation des particuliers pour louer leurs habitations pour quelques jours et ne prélevant que des frais de transaction, a permis la location de 4 millions de nuitées en 2013 contre 3 millions en 2012, au grand dam des hôteliers, note la spécialiste invitée jeudi à Bordeaux pour un forum sur ce sujet.

« C’est la fin du consommateur comme on l’entendait. D’ici dix ans il sera mort », assure-t-elle à l’AFP. Le consommateur ne se définira plus comme tel, mais comme « membre d’une communauté », ajoute cette anglaise issue du monde du marketing et de la publicité, fondatrice d’un cabinet de conseil spécialisé dans l’économie collaborative, qui considère que la crise de 2009 a entraîné un questionnement profond de la société de consommation.

La technologie a désormais permis de mettre en relation les individus sans intermédiaires et comme en matière de circulation de l’information, Internet défie les « monopoles » et entraîne un changement profond des relations entre producteur et consommateur, avec une économie « plus distribuée, moins centralisée, des marchés de niche et de réseaux (…) permettant aux individus de se sentir plus capables ». Elle permet en plus de « monétiser » des actifs qui jusque-là ne l’étaient pas : « des voitures, mais aussi de l’espace physique ou l’expertise qui étaient jusque-là sous-utilisés ».

Avant, « les maisons dans les arbres n’avaient pas de marché », maintenant on peut les louer sur Internet, plaisante-t-elle. De même, certains louent leur temps à d’autres pour faire des démarches administratives pour eux, un marché inexistant avant. Idem pour les « places vides dans des voitures », les minutes non utilisées des forfaits de téléphone portable, l’échange de savoirs en ligne.

Le secteur, insiste-t-elle, connaît une « croissance à trois chiffres ».

Cette économie-là entraînera-t-elle des pertes d’emploi dans l’industrie manufacturière, alors qu’elle encourage la réutilisation d’objets plutôt que la consommation à outrance ?

Pas forcément, répond-t-elle en soulignant que l’échange de musique en ligne avait ainsi fait craindre l’effondrement de l’industrie musicale et s’est finalement traduit par « l’apparition de nouvelles sources de revenus ». « On est bien passé de la télévision, à Youtube, des journaux aux blogs », dit-elle, sans cependant nier que dans un premier temps, « les industries manufacturières vont beaucoup souffrir » et devront évoluer vers un modèle de service et non de production.

Ainsi, certaines chaînes de magasins de bricolage offrent de plus en plus de services aux particuliers allant au-delà de la vente. « Ils vous apprennent à faire les choses vous-même plutôt que de juste vendre un produit décapant ».

Pour autant, l’altruisme ne devrait pas l’emporter. « Nous irons au-delà de l’argent, avec des systèmes très sophistiqués de troc ». Il y aura une démocratisation de la finance, avec des prêts entre particuliers, mais demeure par ailleurs une « tension entre l’individualisme et le bien collectif » et une résistance des acteurs en place, qui tenteront de récupérer ces business à leur profit.

Le regard de Rachel Botsman, fondatrice du Collaborative Lab

 
GESTION PUBLIQUE

Ecobank adhère aux Principes de la banque responsable des Nations unies

Classement des pays africains les plus ouverts, selon l’édition 2019 du Visa Openness Index Report de la BAD

CISI-UMOA, une certification évolutive qui offre de meilleures perspectives de carrière aux acteurs du marché financier régional

Cemac : près de lancer une nouvelle gamme de billets, la Banque centrale va ravitailler en pièces de monnaie la région, ce mois de novembre

 
AGRO

Sénégal : l’exécutif lance la deuxième phase du Programme d’appui à l’agriculture et à l’entrepreneuriat rural

Cameroun : 15 entreprises suspendues pour exploitation forestière illégale

Kenya : le gouvernement veut créer une agence de contrôle de la qualité des denrées agricoles

Ouganda : l’accumulation des stocks sucriers inquiète les acteurs de l’industrie

 
ELECTRICITE

Afrique du Sud: la France au chevet de l’Eskom

Africa50 rejoint Power Africa pour drainer plus de financement vers le secteur électrique

Kenya : la BAD ne financera pas la centrale à charbon de Lamu (1 050 MW)

Gabon : Meridiam obtient le contrat de concession du barrage de Kinguele (34 MW)

 
HYDROCARBURES

L’Egypte multiplie par trois ses exportations de GNL depuis le terminal d’Idku

Egypte : une explosion de pipeline fait six morts et 16 blessés dans le nord de l’Egypte

A partir de 2030, la croissance de la demande pétrolière sera ralentie par l’utilisation des véhicules électriques (AIE)

Les mauvaises performances de Tullow au Ghana affectent la trésorerie et les prévisions de production de la société pour 2019

 
MINES

Burkina/Liberia : Avesoro enregistre une perte au troisième trimestre 2019

La Guinée rejette l’offre du géant australien du fer Fortescue pour Simandou

Guinée : la mine Boffa exportera ses premières tonnes de bauxite début décembre

Madagascar : Black Earth lance les essais d’extraction minière au projet de graphite Maniry

 
TELECOM

Ouganda : Seacom va s’appuyer sur Raxio Data Center Ltd pour diversifier son offre de services numériques

Afrique du Sud : Telkom en quête d’acquisitions pour se renforcer sur le marché télécoms

Côte d’Ivoire : Orange Fab et Seedstatrs récompensent les 3 meilleures start-up

Orange Group annonce la construction d’un réseau de fibre optique en Afrique de l’Ouest

 
TRANSPORT

Malawi : la Banque européenne d’investissement et l’UE accordent un financement de 139 millions EUR pour réhabiliter 347 km de la nationale M1

La route Ketta-N’Tam, longue de 312 km, qui relie la République du Congo au Cameroun est achevée et sera inaugurée en 2020

South African Airways annule la quasi-totalité des vols prévus vendredi et samedi, à cause de la grève annoncée du personnel

Les Africains sont disposés à voyager 2 à 3 fois par an par avion et à dépenser pour plus de confort, révèle Sabre Corporation

 
FORMATION

Le programme canadien de bourses de la Francophonie ouvre les sélections pour l’année 2020 à 14 pays d’Afrique

Côte d’Ivoire : création de l’Ecole supérieure du pétrole et de l’énergie en partenariat avec l’Institut français du pétrole

Le spécialiste du divertissement TRACE prévoit de lancer une plateforme de formation en ligne en Afrique dans le courant de l’année 2020

Des centres de formation mobiles pour développer les compétences dans le secteur de l’énergie en Afrique

 
COMM

Sénégal : les autorités rappellent l’interdiction de la promotion des produits servant à la dépigmentation

Droits TV CAN : les grands diffuseurs perturbés par l’arrêt de la collaboration entre la CAF et Lagardère

Mali : Thomson Broadcast et Viaccess-Orca se chargeront de la partie technique de la migration vers la télévision numérique

Droits de la Coupe d’Afrique des nations : rien ne va plus entre la Confédération africaine de football et Lagardère

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique