Côte d’Ivoire : BeIN Sports a 18 % de part d’audiences sur le Mondial en étant absent sur les marchés d’Afrique francophone subsaharienne

Côte d’Ivoire : BeIN Sports a 18 % de part d’audiences sur le Mondial en étant absent sur les marchés d’Afrique francophone subsaharienne

(Agence Ecofin) - Voilà une information qui relancera le débat sur les opérateurs pirates en Afrique francophone subsaharienne.

Jeudi, dans une étude sur les audiences du Mondial publiée par Kantar TNS, l’entreprise spécialisée en analyse de données médias a crédité BeIN de 18% de parts d’audience sur la diffusion de la coupe du monde en Côte d’Ivoire. Problème, l’opérateur qatari n’opère même pas en Afrique francophone subsaharienne.

En fait, le signal de BeIN est régulièrement piraté par des opérateurs indélicats. A ce propos, le 11 juillet dernier, la FIFA a annoncé avoir instruit un conseil juridique en Arabie Saoudite pour initier une procédure contre beoutQ. L’opérateur pirate depuis plusieurs semaines le signal de BeIN Sports.

En Afrique subsaharienne, de nombreux décodeurs pirates décryptant le signal de BeIN sont également commercialisés.

Servan Ahougnon


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm