Le groupe français Somdiaa se lance dans la filière maïs, au Cameroun et au Congo

(Agence Ecofin) - Le groupe français Somdiaa s’est lancé dans la filière maïs au Cameroun et au Congo, selon un projet bâti depuis 2017. Si le groupe reste peu disert sur le sujet, son président-directeur général, Alexandre Vilgrain (photo), en parle à doses homéopathiques dans ses souhaits de Nouvel An, pour l’année 2018.

A cet effet, Alexandre Vilgrain déclare : « l’année 2017 nous a aussi permis de construire notre avenir avec deux nouveaux projets  pour 2018 : la SGMP, Société les Grands Moulins du Phare, à Pointe-Noire au Congo et la CFC, Compagnie Fermière Camerounaise, à Yaoundé au Cameroun ». Selon le PDG de Somdiaa, ces deux projets permettront de maîtriser une nouvelle filière, celle du maïs.

Ce nouvel investissement de la multinationale agroalimentaire, selon M. Vilgrain, intervient après plusieurs années climatiques difficiles au cours desquelles, les campagnes sucrières font face à un « cours mondial du sucre très faible qui engendrera de fortes perturbations sur nos marchés ». Somdiaa affirme donc qu’il s’est préparé à cette morosité du marché du sucre, sa filière de base, en proposant « des produits toujours mieux adaptés aux nouvelles habitudes et exigences de consommation ».

S.A


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro