La Camerounaise Mirabell Mayack lève 547 millions FCFA pour ouvrir son agence londonienne de RP à Douala, Abidjan et Kinshasa

La Camerounaise Mirabell Mayack lève 547 millions FCFA pour ouvrir son agence londonienne de RP à Douala, Abidjan et Kinshasa

(Agence Ecofin) - Jusqu’ici basée à Londres, « Le Petit Event », agence de relations publiques, de communication et de marketing entre l’Afrique et l’Europe, annonce dans un communiqué officiel bientôt ouvrir trois nouveaux bureaux en Afrique, notamment à Douala, la capitale économique du Cameroun, Abidjan (Côte d’Ivoire) et Kinshasa (RDC).

Cette présence physique en Afrique est la matérialisation du projet baptisé « Ramener les compétences en Afrique », dans le cadre duquel l’agence lancée en 2015 par Mirabell Mayack (photo) vient de lever une enveloppe de 750 000 livres sterling (environ 547 millions FCFA) auprès d’investisseurs privés, apprend-on.

Selon « Le Petit Event », une enveloppe de 250 000 livres sterling (un peu plus de 182 millions FCFA) sera consacrée au recrutement du personnel et à l’installation des bureaux dans chacun de ses trois pays, de manière à pouvoir offrir « des services de relations publiques, de communication et de marketing de premier ordre au cœur de l'Afrique francophone, d'ici un an. »

« Nous tirons parti de notre crédibilité pour donner une image positive de l’Afrique, à travers des événements de réseautage exclusifs menés à la perfection, pour le compte des professionnels intéressés à investir sur le continent qui abrite les économies à la croissance la plus rapide », confie Mirabell Mayack.

Et la directrice générale de « Le Petit Event » d’ajouter : « nous franchissons une nouvelle étape avec l'intensification de nos activités, ce qui conduit à la création de nouveaux emplois, au partage d'expériences et à la promotion de professions liées à la communication ».

BRM


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm